Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que sont-ils venus chercher en AUBRAC ? ( N° 1763 )

Publié le par Quinquine1159

Quinquine est allée passer 4 jours en AUBRAC. Le terroir de la génisse Fleur d'Aubrac.  Un plateau, à cheval sur plusieurs départements. L'hiver n'est pas forcément la meilleure saison pour visiter cette région. 

Que sont-ils venus chercher en AUBRAC ? ( N° 1763 )

Et pourtant: Ils sont partout les Ch'tis,. La pluie leur manquait ! !

Rencontré : un car de voyagistes

Rencontré : un car de voyagistes

Mais au Village Vacances, une Nordiste ne fait pas que passer. Ingrid y travaille et un dessinateur l'a croquée. Il a vu en elle une belle fleur de sa région d'origine, la Picardie. Dommage qu'elle fut en congé pour n'avoir pas pu lui demander ses raisons de rester en Aubrac.

Bel hommage de caricaturiste

Bel hommage de caricaturiste

L'Aubrac aime la nature et recèle d'une plante vivace aux belles feuilles, le "calament", improprement appelé thé car il fait des tisanes (aux vertus digestives ou apaisantes). Les vaches s'en repaissent, ce qui donne à leur lait un parfum particulier.

Les voyages forment la jeunesse !

La fleur dite thé d'Aubrac

La fleur dite thé d'Aubrac

Publié dans Région

Partager cet article
Repost0

Il n'était pas mort le soleil ( N° 1762 )

Publié le par Quinquine1159

C'est Nicoletta qui chante " Il est mort le soleil." Et depuis plusieurs semaines, les Ch'tis se posaient la question. Aujourd'hui, ils répondent avec humour, car Ils pensent que c'est au tour des Varois de se poser la question.

 Il n'était pas mort le soleil ( N° 1762 )

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Un Samarien invente la correspondance par patates interposée ( N° 1761 )

Publié le par Quinquine1159

Le SMS ? C'est so 2017... Pour la nouvelle année, écrivez vos voeux sur une patate ! C'est ce que proposait un jeune qui étudie à Lille.

Élève en cinquième année à l’Institut catholique d’Arts et Métiers de Lille et Samarien ( habitant de la Somme ) d’origine, Antoine Lemaire a lancé le concept de la correspondance par patate, avec son site LaPataäte.fr.

Tout commence lorsque Antoine Lemaire, particulièrement inspiré, décide d'envoyer une pomme de terre à une amie partie vivre aux États-Unis. Sur le tubercule, il inscrit son message.

Peut-être (ou pas) celui-ci

Peut-être (ou pas) celui-ci

Quelques années plus tard, une amie lui lance un pari "Elle m'a demandé ''es- tu capable de lancer un projet en moins d'un mois?''. Antoine relève le défi.      C'est là que naît la "messagerie-patate". 

Antoine lance sa micro-entreprise et son site LaPataäte.fr"L'objectif n'est pas d'en vivre bien sûr mais d'avoir mis un premier pied dans l’entrepreneuriat", précise l'étudiant. Le projet a du mal à démarrer, mais les commandes se multiplient à sa cinquième semaine d'existence. 

"Je suis raclette de toi" ou "Je t’aime aussi gros que cette patate"... Les messages ne s'arrêtent pas aux bons voeux pour 2018. Les commandes proviennent d'abord d'amis, puis d'inconnus, qui en entendent parler grâce au bouche-à-oreille. Actuellement, Antoine est suivi par 389 personnes sur sa page Facebook et compte 35 commandes.

Papy sera ravi

Papy sera ravi

Comment ça marche ? Il suffit de choisir dans un premier temps le format de la pomme de terre en fonction de la taille du message et des caractères (de 750 g à 70 g), puis de renseigner l’adresse du destinataire. Le colis, dont le coût varie de 4 à 15 euros, est envoyé par voie postale. Il est possible de réaliser l’envoi de manière anonyme.
 

  • Papa Pataäte : 200 caractères
  • Maman Pataäte : 100 caractères
  • Baby Pataäte : 50 caractères 
Un Samarien invente la correspondance par patates interposée  ( N° 1761 )

Marquées au feutre comestible, les pommes de terre peuvent se consommer.

 Antoine se fournit dans la ferme de ses parents, située à Chaussoy-Épagny, au sud d'Amiens dans la Somme.

Pour chaque maxi Pataäte achetée, 1,5€ sont reversés à l'association les Blouses Roses. L'association Les Blouses Roses a pour mission de distraire les malades de tout âge, du bébé à la personne âgée, par des activités ludiques, créatives ou artistiques. Elle a des antennes dans beaucoup de villes ( par exemple à Perpignan).  

 

Un Samarien invente la correspondance par patates interposée  ( N° 1761 )

J'aurais envie d'écrire: L'imagination est au pouvoir. La vôtre aussi pour l'écriture des messages.

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

La mer unit les Ch'tis , les Bretons et les Languedociens ( N° 1760 )

Publié le par Quinquine1159

La mer, Charles Trénet, Jacques Brel, l'ont chantée. La mer est en France riveraine de beaucoup de régions. La mer a toujours provoqué la solidarité des gens de la mer. 

C'est pourquoi, les Ch'tis qui ont bien connue la Mer du Nord, habitant ou prenant des vacances, à Wimereux, à Calais, à Dunkerque, en Belgique.... , les Ch'tis devenus Languedociens qui la connaissent bien habitant ou prenant une détente à Port-la-Nouvelle, à Gruissan, en Espagne....

Les Ch'tis sont donc solidaires des Bretons, qui ont quelquefois épousé une Ch'ti ou qui en sont simplement amis ! On voit cela dans le club. Ceux-là ont bien connu Saint-Malo, Camaret sur mer ou Quiberon....

Jean-Pierre

Jean-Pierre

Benedicte

Benedicte

Jean-Pierre et Benedicte ont adhéré au "P'tit Quinquin", mais aussi au club "Ar Vag Grussanot", groupe de chants marins ayant plus de 60 titres à son répertoire. Ils nous font part de ce message:

Heureux d’être hommes et femmes chantant ensemble,

nous vous invitons à partager notre évocation de tous les gens de mer

dans des chansons que nous vous offrons comme une invitation à la découverte de la vie maritime au travers du temps

: chansons de bord et de bordée,

  chansons des gens de mer qui restent à terre et chantent leur vie, leurs combats, celle de leurs marins / héros,

  sans oublier les chants de la mer vue de la terre.

 

Allez, embarquez maintenant avec nous pour partager notre cantate des gens de mer ! 

 

La mer unit les Ch'tis , les Bretons et les Languedociens ( N° 1760 )

Si vous êtes intéressés par leur concert donné à Gruissan, vous pouvez contacter Bénédicte par tph au 06 79  39 91 83 ou par mail à bilileroy52@gmail.com .

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Bruno Masnou nous a-t-il fait " halluciner " ?

Publié le par Quinquine1159

Par son nom, Bruno "Masnou" n'est pas du Nord. Chez nous, on dirait "Noumason" !

C'est pourtant lui que les membres du bureau du P'tit Quinquin du Narbonnais avaient choisi pour leur journée très réussie des Rois 2018.

Le Président de l'association Francis Chemin et Bruno Masnou (en blanc).

Le Président de l'association Francis Chemin et Bruno Masnou (en blanc).

Bruno Masnou est de "Peyrestortes". Là non plus ce n'est pas le Nord. Chez nous, on dirait plutôt "Des mécand pierres".

Vous avez su traduire. Peyrestortes est un village des Pyrénées Orientales.

Bruno est donc un " Peyrestortenc". Avouerez-vous que c'est un nom un petit peu tordu?

Bruno le Peyrestortenc

Bruno le Peyrestortenc

Dimanche, Bruno, musicien pianiste, accordéoniste, chanteur et auteur-compositeur, aurait-il dû nous "halluciner" ?

J'ai cherché les divers sens de ce verbe dans plusieurs dictionnaires. On trouve: " éblouir, émerveiller, enchanter, affoler, égarer, méduser ".

Avec sa tenue toute blanche, il pouvait nous éblouir. Avec ses chapeaux, il pouvait nous méduser. Avec son accordéon, il a pu nous enchanter.

Bruno Masnou nous a-t-il fait " halluciner " ?

Avec sa musique, il a pu nous émerveiller, nous égarer. Nous affoler ? Non, parce qu'il a servi des tubes et des airs dansants. Et Viva Espana !

Bruno Masnou nous a-t-il fait " halluciner " ?

Après des mois de travail, Bruno Masnou a passé un cap symbolique en sortant un album instrumental abouti.

"Album surprenant par son cocktail de sons, mêlant à la fois la nature et les musiques de films; tout cela auréolé d’un esprit médiéval et héroïc fantasy.  Sa fraîcheur musicale et son atmosphère vaporeuse permet de penser qu' Hallucina, album de 18 titres, sera à écouter sereinement pour halluciner."

 

Bruno Masnou nous a-t-il fait " halluciner " ?

Hallucina est actuellement à la disposition du public, à la Librairie catalane Place Jean Payra à Perpignan.

"Hallucina transporte le public au-delà des vallées interdites et des étendues elfiques. Cet album insolite a tous les feux au vert pour garantir sa réussite. Il y a un avant et un après, pour ce quatrième album tout autant hypnotique qu’émouvant. "         ( En italique, notes du journal L'Indépendant édition de Perpignan )

 

Atmosphère vaporeuse

Atmosphère vaporeuse

Les dictionnaires donnent aussi à "halluciner" les sens suivants: " étinceler, rayonner, briller ". Dans ces cas, c'est un sujet qu'il faut au verbe. Le sujet est-il Bruno Masnou ?

Je ne me prononce pas , n'ayant pas écouté l'album ....

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )

Publié le par Quinquine1159

En république, on aime fêter les rois ! du moins ceux-là... Une belle journée d'une centaine de convives. Retour sur certaines tables, au moment de la salade accompagnant le fromage.

Que Rose ne se soit pas étouffée avec la salade, une chance ! Cela fait bien rire notre président. A moins que ce soit le président qui ait voulu la faire s'étouffer de rire !

En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )
En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )
En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )
Coucou, vous !

Coucou, vous !

Et, si on ne jouait pas, on ne pouvait pas gagner ! Florette a eu raison de le penser et pas seulement de le penser.

En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )
En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )
Ch'tie ravie !

Ch'tie ravie !

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Ne chantez pas un chant nouveau, car il a fait des merveilles. ( N° 1757 )

Publié le par Quinquine1159

A l'église, on dit : " Chantez au Seigneur un chant nouveau, car Il a fait des merveilles."  Aux Ch'tis, on dit : " Ne chantez pas un autre chant que celui qui fait merveilles, votre hymne "Le P'tit Quinquin".

On se met en place avec le tonus retrouvé et dans la joie.

Ne chantez pas un chant nouveau, car il a fait des merveilles. ( N° 1757 )

On aiguise sa voix et au besoin on reprend sa partition.

Ne chantez pas un chant nouveau, car il a fait des merveilles. ( N° 1757 )

Et on chante. Notons que Marie-Jeanne berce son Quinquin imaginaire !

" Dors min p'tit Quinquin, dors min p'tit pouchin..."

" Dors min p'tit Quinquin, dors min p'tit pouchin..."

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

C'était dimanche l' Epiphanie ( N° 1756 )

Publié le par Quinquine1159

C'était dimanche l' Epiphanie ( N° 1756 )

Les Rois, la couronne, la galette, la fève sont pour la chrétienté la fête de l'Epiphanie . Evocation de la visite des Rois Mages venus le 6 janvier, remettre des cadeaux à l'Enfant nouveau-né la nuit de Noël. Les Ch'tis ont suivi la tradition en partageant la galette.

C'était dimanche l' Epiphanie ( N° 1756 )

Les couronnes arrivant en fin de journée, les Rois et les Reines n'eurent pas l'honneur d'être beaucoup photographiés, car les photographes étaient fatigués !

La Reine Thérèse

La Reine Thérèse

La Reine Marie-Jeanne et son Roi Daniel

La Reine Marie-Jeanne et son Roi Daniel

La Reine Colette

La Reine Colette

 Toujours la Reine boit. Mais du cidre, car il faudra reprendre le volant !

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )

Publié le par Quinquine1159

La fourmi de La Fontaine suggère à la cigale de danser. Les Ch'tis n'ont pas chanté tout l'été - ils chanteront tout à l'heure - mais le musicien les a incités à danser. 

" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Le peuple d'Homère l'a-t-il inventé ? Les Ch'tis audois l'ont apprécié. ( N° 1754 )

Publié le par Quinquine1159

 Les ventres se moqueront bien d'un petit poème, qui nous ouvre cependant des horizons, lointains dans l'espace et dans le temps. 

" Du couscous 
Sont fiers les Maghrébins. 
Pourtant, il est 
Un plat romain.

 

Le burnous 
Renvoie aux Berbères. 
Mais l'a inventé 
Le peuple dHomère. "

 

Sous l'Empire Romain, le blé dur était cultivé en Afrique du Nord. C'était le grenier qui exportait ce blé jusqu'à Rome. Lequel des deux pays inventa la recette du couscous ?

 

 

Dimanche, il cuisait dans l'Aude !
Dimanche, il cuisait dans l'Aude !

Dimanche, il cuisait dans l'Aude !

Bien équipé pour rejoindre Port-la-Nouvelle depuis Narbonne, voici le traiteur qui en a fait sa spécialité.

Il amène tout dans sa camionnette.

Il amène tout dans sa camionnette.

Bien organisé, bien discipliné, le service démarra à 13 heures 30.

In fine, on a ajouté les merguez.
In fine, on a ajouté les merguez.

In fine, on a ajouté les merguez.

Chez Mac Do, une première publicité disait "Venez comme vous êtes".  Chez certains Mac Do, elle dit maintenant: "Ici on vous sert comme au resto".

"On" ce furent les dévoués membres du bureau des Ch'tis qui évitèrent ainsi le désordre.

Attention, c'est chaud !
Attention, c'est chaud !

Attention, c'est chaud !

Chacun regagna sa place sans renverser, mais les assiettes étaient bien garnies.

Malins (ou expérimentés) ceux qui s'étaient munis d'une assiette creuse.

Bonne idée

Bonne idée

Comparons avant et après.

Y a photo, qui peut prouver la qualité !
Y a photo, qui peut prouver la qualité !

Y a photo, qui peut prouver la qualité !

Le Président remercia et fit très vite applaudir le traiteur. Car comme dit un proverbe        " Morceau avalé n'a plus de goût."

Merci et bravo, Monsieur !

Merci et bravo, Monsieur !

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 > >>