Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Témoignage: à LILLE, comme ailleurs, des zones de non-droit

Publié le par Quinquine1159

C’est une vidéo toute simple, tournée avec un téléphone portable, qui a circulé sur les réseaux sociaux: une femme parle depuis une chambre d’hôpital, d’une voix faible et hésitante.

Cette femme s’appelle Cécile Thircuir. Elle est comédienne et chanteuse et habite dans le quartier de La Filature, à LILLE.
 

Cécile THIRCUIR à visage découvert, avant la vidéo

Cécile THIRCUIR à visage découvert, avant la vidéo

 Son visage est aujourd'hui déformé au niveau de la mâchoire.

Cécile Thircuir explique comment elle a été frappée par un dealer en rentrant chez elle, parce que dit-elle « j’ai haussé le ton, suite à ses provocations. J’ai la mâchoire cassée en deux, à deux endroits ».

Elle va devoir être opérée, porter des plaques dans la mâchoire. Et bien sûr elle ne pourra plus exercer son métier pendant de très longs mois.

La voix étouffée par l’émotion, la jeune femme lance un appel à la maire de Lille et à la préfecture : « Est-ce que vous pourriez prendre la mesure de la gravité de la situation ? ».

Ce qui l'attend

Ce qui l'attend

« Je vis dans une zone de non-droit, c’est-à-dire une zone dans laquelle une mafia gouverne, décide, agit, insulte, salit, provoque, harcèle, au quotidien. »

Elle demande à ce que son quartier fasse l’objet d’une surveillance « perpétuelle » de la part des forces de l’ordre. « Venir une fois par jour, deux fois par jour avec la police amuse les dealers. Ça leur donne des sujets de conversation. Je vous assure, je les entends: Les ”bleus”… et chacun y va de son exploit, pour raconter l’expérience avec ”les bleus” de la BAC ou de la B2R… »

“Je n’ose plus inviter personne" , déplorait un habitant, tandis qu’une locataire confiait son désarroi : "Un soir, j’ai pleuré, de rage, de fatigue, d’impuissance.” Tous deux décrivaient la prise de possession des lieux par des dealers. Ces derniers, avec des containers servant à gêner toute intervention policière, se sont installés dans deux entrées.

" La porte d’un hall a été peinte en noir pour leur éviter d’être vus de l’extérieur. À l’intérieur, des caddies sont placés sur des paliers, prêts à être jetés dans les escaliers pour ralentir les forces de l’ordre. L’éclairage des parties communes a été cassé. Et des résidents sont sommés, contre de l’argent, de laisser leur appartement ouvert pour permettre aux trafiquants de s’y réfugier en cas de besoin.
 " 

Dans le quartier de la Filature à LILLE, un immeuble H.L.M. où il ne fait pas bon s'opposer aux dealers.

Dans le quartier de la Filature à LILLE, un immeuble H.L.M. où il ne fait pas bon s'opposer aux dealers.

Aujourd’hui, même le gouvernement est obligé de leur donner raison. Il y a quelques jours, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a admis qu’il fallait « stopper l’ensauvagement d’une partie de la société. »
 

Partager cet article
Repost0

Insolite : ils vivent en famille dans un blockhaus de la Seconde guerre mondiale.

Publié le par Quinquine1159

Franck a juste réalisé un rêve de gosse pour lequel il a dédié une partie de sa vie. Avec son épouse, puis avec ses enfants, ils ont réussi à redonner un autre visage à un lieu témoin et acteur d’une période qui a marqué.

Une fois l’acquisition réalisée, place aux engins de chantier, de débroussaillage, aux perforateurs et autres marteaux-piqueurs.

" Nous en avons usé, des mèches et des disqueuses. Avec des murs d’1,50 m, il faut du costaud ! Sans oublier que nous avons eu dans un premier temps un énorme chantier pour dégager l’accès envahi par une végétalisation sauvage qui a duré 60 ans. Nous avons également dû faire intervenir les services de déminage afin de sécuriser l’ensemble du site."

Une fois les abords dégagés, place aux travaux proprement dits. Et là, c’est autre chose. Des murs, sans aucune ouverture, ou si peu, 45 m2 de béton auxquels il faut donner de la couleur pour une famille qui ne cesse de s’agrandir.

Blockhaus, comme bien d'autres avant les travaux de Franck

Blockhaus, comme bien d'autres avant les travaux de Franck

Franck Audoire est avant tout un passionné de l’histoire de sa commune, et en particulier curieux de la période qui touche à la Seconde Guerre mondiale.

Sa curiosité est aiguisée par le désir de comprendre comment la vie locale s’est articulée autour de la période de l’Occupation allemande.

C’est en 2004, à la lecture d’une petite annonce dans la presse locale, que son plan a réellement pris corps. En se lançant dans ce projet de vie, il prenait alors le risque de se retrouver enferré, dans des murs qui transpirent une période dont les uns ne veulent plus entendre parler, alors que d’autres en collectionnent les reliques.

Cuisine, salle de bains, chambres, chauffage, panneaux solaires, récupérateurs d’eau, assainissement, isolation, création d’ouvertures, le tout dans un environnement insolite .

La famille Audoire dans le blockhaus transformé

La famille Audoire dans le blockhaus transformé

Le blockhaus de la Seconde guerre mondiale dépend des fortifications de la batterie Hamburg construite par les Allemands dans le cadre de l’édification du mur de l’Atlantique.

La batterie de Hamburg rassemble des dizaines de postes distants les uns des autres, et nombre d’entre eux sont reliés par un réseau de tunnels. Cette batterie remarquable de par sa position et sa composition multiple se situe sur les hauteurs de Fermanville, en Normandie.

Et c’est donc pour un poste de protection arrière de la batterie de Hamburg que Franck Audoire s’est engagé dans une restauration insolite.

Un poste de la batterie de Hamburg

Un poste de la batterie de Hamburg

Pour retrouver Franck Audoire et ses enfants, il vaut mieux être équipé d’une carte IGN, et peut-être même d’un criquet, comme l’étaient les soldats américains au moment du Débarquement de juin 1944 !

Info : " La Presse de la Manche

N.B: " Le criquet, rendu célèbre par le film "Le Jour le plus long", est devenu l'un des symboles du Jour J et du débarquement de Normandie. "

     

Insolite : ils vivent en famille dans un blockhaus de la Seconde guerre mondiale.
Partager cet article
Repost0

Précieuses amarres par temps calme comme par gros temps

Publié le par Quinquine1159

Elle a 9 ans et ne veut pas dire son prénom. Mais elle dit aimer beaucoup sa maison, la salle à manger ("j'aime manger de tout"), le salon et surtout sa chambre. Elle la partage avec V. Toutes les deux ont un lit perché (" comme un nid") au dessus de leur bureau. Le soir, avant d'éteindre, elles bavardent un peu.

Précieuses amarres par temps calme comme par gros temps

Mais elle dit aimer beaucoup sa maison, la salle à manger ("j'aime manger de tout"), le salon et surtout sa chambre. Elle la partage avec V. Toutes les deux ont un lit perché (" comme un nid") au dessus de leur bureau. Le soir, avant d'éteindre, elles bavardent un peu.

N'imaginez pas que V. est sa soeur et que la maison est celle de ses parents. 

Voici le village où elle a trouvé sa maison depuis 6 ans.

SOS Village d'enfants ( schéma )

SOS Village d'enfants ( schéma )

Des villages d'enfants comme celui-ci, il y en avait, en 2017, 13 en France ayant accueilli 653 enfants dont 219 fratries.

Les éducatrices familiales appelées "mères SOS" offrent des nouvelles perspectives à ces adultes en devenir qui s'arriment à elles. Un métier exigeant mais qui a un rôle déterminant.

Précieuses amarres par temps calme comme par gros temps

Les liens entre enfants SOS d'aujourd'hui et d'hier, leurs enfants et petits-enfants durent. Ils ne sont pas nécessairement liés à la durée du placement, mais à une notion de " famille".

Ainsi Brigitte, mère SOS,  raconte " Il y a quelque temps, j'ai reçu un coup de téléphone inattendu d'un papa. La jeune maman avait été accueillie plus jeune durant quelques mois. Elle avait choisi d'accoucher à la maternité de CALAIS. "

Vous devinerez bien: A CALAIS existe un village d'enfants SOS, et voici la photo de son équipe d'accueil.

Précieuses amarres par temps calme comme par gros temps

Cette jeune maman habitait désormais à SAINT-OMER à 45 kilomètres de CALAIS.

Elle a ému sa mère d'adoption en lui expliquant son choix: "C'est ici avec toi que j'ai passé les meilleurs mois de ma vie."

 

   Extraits du journal mensuel de l'association en France " Villages de joie".

Précieuses amarres par temps calme comme par gros temps
Partager cet article
Repost0

Le corps exprime ses maux. La photographe le dit en photos.

Publié le par Quinquine1159

Tout a commencé pour cette photographe lorsqu'elle a capté des autoportraits, pour se réapproprier son corps atteint d'une malformation du dos.

Une scoliose sublimée

Une scoliose sublimée

Maud LEVAVASSEUR, née en 1982, a quitté sa Picardie natale pour étudier à ROUEN, puis au Lycée d'AMIENS.

Mais c'est à PARIS pendant des années à l'école d'images des GOBELINS qu'elle a aiguisé son oeil.

 

Maud Levavasseur ( portrait )

Maud Levavasseur ( portrait )

Elle dit: " Je ne photographie pas des modèles,. Je veux que la personnalité transparaisse à travers le corps." Aussi vise-t-elle Paris pour photographier Madame Tout- le- monde, une femme qui danse, qui fume une cigarette...

Photo d'une femme qui fume

Photo d'une femme qui fume

Le magazine américain Fisheye a loué ses photographies d'une série de nus dans la nature.

Le corps exprime ses maux. La photographe le dit en photos.
Le corps exprime ses maux. La photographe le dit en photos.

Ses photos sont pleines d'empathie et apporte une note de sensualité à tous ses modèles. 

Paris croit en elle.

Photo de douceur

Photo de douceur

              Ndlr : Découverte sur la revue "Madame Figaro"

Partager cet article
Repost0

Le monde a besoin de héros.

Publié le par Quinquine1159

Un savoir-faire tombe à pic. Des centaines de milliers de tests sont fabriqués quotidiennement dans une petite ville du Nord.

Fabrication de tests

Fabrication de tests

Ils sont notamment exportés aux Etats-Unis, en Russie, au Maroc… « Un transfert vers un nouveau site de production à Seattle, aux Etats-Unis, est en cours ».

Expédition dans le monde entier

Expédition dans le monde entier

« Ces tests permettent de détecter si un individu a été touché ou non par le Covid-19.

Il faut entre 4 et 8 jours pour fabriquer des anticorps. Au-delà de huit jours, notre test est donc fiable à 100 % ». Une bonne nouvelle en cas de rebond de l’épidémie, notamment pour sortir plus rapidement de la quarantaine ou du confinement.

« Notre test ne remplace pas le dépistage virologique qui permet de savoir si vous avez contracté le virus en temps réel, souligne le directeur du site. Mais il peut très vite prouver que vous n’êtes pas porteur si le test sérologique se révèle négatif. »

Le monde a besoin de héros.

A STEENVOORDE, dans le Nord, c'est le site de la société américaine Bio-Rad qui développe la production de tests sérologiques automatisables pour détecter le Covid-19.

Société de biotechnologie, BIO-RAD a ouvert les portes de son usine à STEENVOORDE, pour présenter son test sérologique baptisé « Platelia Sars-Cov2 »  mis sur le marché, depuis la mi-avril. Et cet outil de dépistage pourrait se révéler bien utile en cas de seconde vague du Covid-19.

Dans cette usine nordiste installée en 1973 par l’Institut Pasteur de LILLE, une quinzaine de virus, mais aussi des dizaines de bactéries, sont confrontés à de sérieux adversaires. En temps normal, 330 salariés fabriquent des tests de diagnostics rapides contre de nombreuses maladies comme la rage, le sida ou encore la syphilis.

Une industrie méconnue, devenue pourtant indispensable à l’heure de la pandémie

 

Le monde a besoin de héros.

Début mars, avec l’évolution de l’épidémie de Covid-19, décision est donc prise de produire ce test en quantité industrielle. « L’objectif, c’est de fabriquer des révélateurs qui mettent en évidence les anticorps produits par l’organisme au contact du coronavirus »

Ce savant dosage chimique est ensuite utilisé pour confectionner des kits contenant environ 450 tests dont les résultats peuvent être connus deux ou trois heures après une prise de sang. « Il existe une quarantaine de coronavirus dans le monde. Un des points clés des tests comme le nôtre, c’est d’avoir une spécificité parfaite pour détecter seulement le virus qu’on cherche ».

Pour ce faire, l’usine de STEENVOORDE possède une autonomie de production qui va de la multiplication de l’ARN (gène) d’un microbe jusqu’à l’intégration des révélateurs sur les plaques de tests.

Le site a dû faire appel à 18 personnes supplémentaires pour multiplier la fabrication de son nouvel outil de dépistage.

Le monde a besoin de héros.

                                      Infos: le journal " 20 minutes "

Partager cet article
Repost0

Ch'ti connexion au nouveau gouvernement

Publié le par Quinquine1159

Le nordiste Gérald DARMANIN ne fait pas exception.

Ministre de l’Action et des Comptes publics, il disposait de beaucoup d’atouts pour conforter sa place. Le nouveau maire de Tourcoing a vu son poids politique consolidé par les urnes. Son bilan à Bercy sous le bras (le prélèvement à la source, la fin de la taxe d’habitation, les maisons France services…) plaidait en sa faveur.

Le voici 1er Ministre du gouvernement Castex

Gérald DARMARIN

Gérald DARMARIN

Barbara POMPILI, Gérald DARMANIN, Mathias OTT: de Sciences Po Lille au sommet de l’État

Point commun entre les deux ministres et le chef de cabinet du Premier ministre ? Ils sont passés par l’Institut d’études politiques de LILLE où a également enseigné Jean-Michel Blanquer.            Du jamais vu dans l’histoire de l’école.

Ch'ti connexion au nouveau gouvernement

Le nouveau Garde des Sceaux, Eric DUPOND-MORETTI a installé son premier cabinet d’avocat dans le Vieux LILLE le 1er juin 1989. Certains évoquent aujourd’hui leur affection et leur reconnaissance pour ce « bourreau de travail ».

Eric DUPOND-MORETTI

Eric DUPOND-MORETTI

Éric DUPOND-MORETTI, né le 20 avril 1961 à MAUBEUGE, d'un père ouvrier métallurgiste, qui décède d'un cancer lorsqu'il a 4 ans, et d'une mère femme de ménage d'origine italienne.

Pour financer ses études, il enchaîne les petits boulots, de fossoyeur à serveur dans les discothèques, en passant par maçon et déchargeur de sacs de sables.

 

Après avoir prêté serment comme avocat le 11 décembre 1984 à DOUAI, il s'inscrit au Barreau de LILLE

Ses victoires lui valent aussi le surnom d'« Ogre du Nord ».
 

C'est en 2004 que l'Ogre du Nord se fait un nom auprès du public, lorsqu'il accepte de défendre la Boulangère, accusée de viols sur mineurs dans l'affaire d' OUTREAU ( banlieue de BOULOGNE sur Mer ), et obtient son acquittement.

Il est un avocat pénaliste français, réputé pour le nombre record d'acquittements qu'il a obtenus.

 Féru de chasse, le gaillard possède même une ferme, en pleine campagne lilloise, entouré de chiens et de rapaces.   "Ça me lave la tête. Je vois mes copains paysans, on parle des vraies choses, du rythme de la nature, du blé qui pousse. Mon métier m'amène à côtoyer l'horreur, la violence, l'inhumanité. J'ai besoin de moments de solitude. Il faut se protéger", expliquait-il.

Le nouveau garde des Sceaux le sait mieux que personne...

 

Avec ses copains paysans

Avec ses copains paysans

Ancienne députée de la Somme depuis 2012 , Barbara POMPILI , née le 13 juin 1975 à BOIS-BERNARD (Pas-de-Calais) devient  Ministre de la Transition Ecologique.

Barbara POMPILI

Barbara POMPILI

Brigitte Bourguignon, députée de la sixième circonscription du Pas-de-Calais, a été nommée ministre déléguée en charge de l’Autonomie.

61 ans, elle est désormais auprès d’Olivier Véran, ministre de la Santé: une promotion pour la Boulonnaise qui gravit les échelons depuis l’âge de 28 ans, et sa première adhésion au Parti socialiste.

En 2017, elle avait été réélue députée, mais cette fois-ci sous les couleurs de La République en marche. 

Brigitte BOURGUIGNON

Brigitte BOURGUIGNON

Mathias OTT 43 ans

Ancien sous-préfet et directeur de cabinet du préfet de la Somme, Mathias Ott devient  chef de cabinet de Jean Castex.

Mathias OTT

Mathias OTT

Ancien député LREM de la 11ème circonscription du NORD,  ancien DRH d’Auchan,  Laurent Pietraszewski  a mené une partie des négociations avec les syndicats, jusqu’à ce que la crise sanitaire éteigne les feux de la conférence de financement et l’amène à prendre en mains les protocoles sanitaires, sous la houlette de la ministre du Travail.

 La réforme des retraites remise sur les rails par le président, redonne des couleurs au secrétariat d’État porté par le député armentiérois. Laurent Pietraszewski, Il n'a à ce jour pas été reconduit ni remplacé puisque les secrétaires d'État ne seront pas nommés avant la semaine prochaine.

Laurent PIETRASZEWSKI

Laurent PIETRASZEWSKI

                  Ndlr: Toutes ces infos et photos émanent de la toile.

Partager cet article
Repost0

Le confinement fait-il "bon ménage" ?

Publié le par Quinquine1159

Un homme politique de 55 ans et une magistrate de 41 ans s'étaient dit "oui" en juillet 2018,  à FOURNES-en-WEPPES, dans le Pas-de-Calais, sous le regard attendri d'un ami d'enfance François Baroin  et de sa compagne Michèle Laroque.

Les tourtereaux s'aimaient depuis plus de 10 ans et s'étaient rencontrés à à l'Institut d'études politiques de LILLE. À l'époque, Jean-Michel BLANQUER était le professeur de la future magistrate. Le charme avait opéré en dépit des obstacles et des 14 ans qui les séparaient.

Le confinement fait-il "bon ménage" ?

Le confinement a-t-il mis fin au mariage du ministre de l'Éducation ?

Jean-Michel Blanquer et son épouse Aurélia Devos auraient décidé de divorcer, si l'on en croit Le Point.

Peut-être l'agenda bien chargé du membre du gouvernement en période de crise sanitaire a-t-il refroidi la vice-procureure et cheffe de section auprès du tribunal de grande instance de Paris. 

Le confinement fait-il "bon ménage" ?Le confinement fait-il "bon ménage" ?

L'éloignement a-t-il eu raison du couple ?

"Je passe la majorité de mon temps désormais au ministère. Mes seuls déplacements, c'est à l'Élysée ou à Matignon", avait confié Jean-Michel Blanquer au Point.

                                                        (info Le journal des femmes)

Le confinement fait-il "bon ménage" ?
Partager cet article
Repost0

Pour les amateurs d’insolite, l’occasion se présente d’acquérir l’habitation où est née et a vécu une célèbre nordiste.

Publié le par Quinquine1159

         Cette habitation a la particularité d’avoir vu la naissance le 2 juillet 1928 de Jacqueline Ente qui deviendra quelques années plus tard notre fameuse Line Renaud.

Les propriétaires actuels vendent l’habitation pour des raisons familiales.

Maison typique du Nord

Maison typique du Nord

Si je vous dis NIEPPE, cela ne vous dira sans doute rien.

De plus, vous avez toujours entendu dit et même chanté que Line Renaud était d'ARMENTIERES.

Eh bien, NIEPPE est très voisine d'ARMENTIERES.

 Pour les amateurs d’insolite, l’occasion se présente d’acquérir l’habitation où est née et a vécu une célèbre nordiste.

La vie de Line Renaud, Mademoiselle from Armentières, est liée à NIEPPE. Elle y est née au 113 de la rue du Pavé-Fruit  et y a des tas de souvenirs : au Pont de NIEPPE, à la ferme Lemaire voisine, devant le café bonneterie que tenait Mémère, au 135 rue de Gand où elle préparait son numéro avec son père qui jouait du piston dans la fanfare.

Elle revient souvent ici se replonger dans son album photos. Elle y a même une salle à son nom et à quelques pas de là, à ARMENTIERES, une galerie de cinéma porte son nom.

 Pour les amateurs d’insolite, l’occasion se présente d’acquérir l’habitation où est née et a vécu une célèbre nordiste.

Si vous ne pouvez pas aller à LAS VEGAS où une rue porte son nom, vous pouvez aller à Armentières et acheter sa maison natale !

 Pour les amateurs d’insolite, l’occasion se présente d’acquérir l’habitation où est née et a vécu une célèbre nordiste.
Partager cet article
Repost0