"Ils" auraient pu s' appeler "Nous" ( n° 307 )

Publié le par Nording

Membres du club, nous nous intéressons naturellement tout particulièrement à ce qui se passe dans le Nord et le Pas de Calais.
Nous sommes particulièrement touchés quand nos anciens voisins, nos amis, nos parents, nos Chtis, ceux qui auraient pu s'appeler "nous", sont dans le malheur.
Boussières sur Sambre, Hautmont, Maubeuge, vous avez vu cela à la télé, mais nous, nous connaissons, nous y sommes passés, et nous ne reconnaissons rien.















Aussi, quand le Président et le Bureau du P'tit Quinquin ont décidé d' adresser un chèque de 200 euros pour les sinistrés, nous avons applaudi, car forcément nous avons pensé : " Et si c'était nous "
Cette pensée débouche nécessairement sur la générosité.

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
On se croirait dans un mauvais rêve. Mais c'est malheureusement la réalité. Et quand Dame Nature se déchaine on est bien impuissant !On pense à eux car oui ça aurait pu être Nous !Vive l'entraide...
Répondre
N

Merci à vous les Normands  (des gens du Nord pour ceux du Sud )