In n'a pas oublié (n° 335 )

Publié le par Nording

On a oublié le nom de l' auteur de ce texte intitulé " Bais' eud bonne année "
C'est dommage, car lui, n' a pas oublié:
" Bonn' année, bonn' santé ! Eun' bais', deux bais' , tros bais'.
  Cha ira-t-i comme cha ? Y a des indrots, ch'est tros,
  Ailleurs, ch'est quat', ou deux, pou l' fricassée d' musieaux.

  Mi, j'allos bin ch'à six quand j'imbrassos eun' jeunesse.

  Et pou les vielles figures, j' sus prêt à faire effort.
 J' n'ai pas toudis dit cha. Aussi long qu' j' m' rappelle,
 J' n'ai pas fort bonn' souvenance du jour d' l' année nouvelle
 Quand ch'étot m' tant' Zabelle ou mononc' Victor.

  L'eune avot un porgeon en l' mitan de s' figure,
  Et ch' est toudis là-d'ssus qu'ark yot m' bouqu' d' infant.
  L'aut' avot eun' moustache: un vrai poil d' éléphant,
  Qui sintot l' caporal et l' genièf et l' soupe sure.

  Ch' est vieux tout cha, bin vieux: l'porgeon d' m' tant' Zabelle,
  Et l' sourire eud Mimi sont p'têt au paradis,
  Mais des gauf's et des bais', in in ara toudis,
  Tant qu' in ara eun' bouqu' et des belles chabourlettes+.
                            + jeunes filles potelées    "

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article