Son grand-père André ( n ° 21 )

Publié le par Nordi

Aujourd' hui, Quinquin est un peu triste. En passant à Marcorignan, il s'est arrêté au cimetière où repose son grand-père.

Son grand-père, c' était André Marissael. Apprécié pour sa gentillesse, il anima nombreuses soirées des ch'tis, en tant que disc-jokey.  Il connaissait bien la musique.

Il était d' Hazebrouck, André. Et les traditions de son pays d' origine, il les racontait volontiers à Quinquin et à tous: le tir à l' arc, les "coulons", la mine, le patois ...

Dommage pour le petit et pour le club: André entonnait toujours un vibrant " Vivat " et maintenant qu' il ne vit plus, on ne vibre plus autant.

Apprécié pour sa gentillesse: André MARISSAEL

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article