Jean-Bart contemporain ( N° 187 )

Publié le par Nordi

L' un est resté au pays, l' autre l' a quitté. Jean-Bart a conquis les mers. Les gens du Nord, en l' occurence des Dunkerquois,  n' échappent pas au phénomène commun à beaucoup de familles. 

Michèle et Elie étaient chez leur fils, mais en Guadeloupe. Ils y ont entendu des contes créoles. L'un d' eux leur a particulièrement plu et ils vous le rapportent:

" Un jour, le Bon Dieu demanda à tous les oiseaux de transporter des pierres d' une rivière. Tous acceptèrent, sauf l'oiseau appelé gangan qui ne voulait pas salir son beau plumage. A dater de ce jour, le Bon Dieu lui interdit de pouvoir se poser sur le sol ou effleurer la surface de l' eau. Aussi cet oiseau se tient-il en permanence sur la branche des arbres où il se nourrit et boit uniquement l' eau de pluie. A la saison du carême, quand il chante, on prétend qu' il cherche à faire tomber la pluie."

 

 

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article