A Cannes ou à Dunkerque ? ( N° 914 )

Publié le par Quinquine1159

Un journaliste belge est en reportage à Cannes pour le 66ème Festival Cinématographique.

Il achète un parapluie, à un vendeur ambulant sénégalais, pour 10 euros.

Au bout de 12 minutes d'usage, le parapluie se casse.

Nous savourons sa réflexion :

" S'il pleut jour et nuit à Cannes, autant faire le festival à Dunkerque, ça nous fera moins loin. "

                                     Histoire vraie racontée par Jean-Christophe Buisson dans le Figaro magazine  du 24 et 25 mai 2013

 

Cannes-festival-sous-la-pluis.JPG

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R

C'est "ben" vrai tout ça 


Malo les bains ferait bien l'affaire !


Ya plus de saison pour personne 


Elles ne doivent pas avoir chaud les minettes 


C'était la plage de ma jeunesse 



Répondre
Q


Les Belges ne racontent pas que des histoires belges .