Des francs portaient les couleurs du Nord ( N° 893 )

Publié le par Quinquine1159

Nous avons retrouvé trace de billets de banque des années 40.

Celui de 10 francs portait l'effigie du mineur de charbon, à l'avers.

Francs-mineur-avers.JPG

Et la maman, avec son p'tit Quinquin, figurait au revers du billet.

Francs-Ptit-Quinquin-revers-10-frs.JPG

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

bonjour Marie je me rapelle en avoir vus  hihi  mais  ca fait longtemps  bisous


Marcel
Répondre
Q


J'ignore pendant combien d'années ces billets ont circulé, mais tu devais être bien jeune.


Si tu parles des francs, alors là, moi aussi je m'en souviens.



R

Ces billets mettaient à l'honneur surtout la vie du métier de mineur et de son épouse conjuguant le verbe attendre à la maison avec les enfants comme dans toutes les mines de certains
départements de France et des mines il y en a eu de nombreuses chez nous qui à l'époque avaient attiré une main d'oeuvre étrangère en force qui s'était très bien intégrée et c'était des gens de
grande valeur.


 


 



















 
Répondre
Q


Entièrement d'accord avec toi, Rose. Dans les mines, on a apprécié les immigrés, parce qu'ils avaient la vertu première en ce temps là ; être des travailleurs courageux.


Dans le Nord, beaucoup de Polonais, et aujourd'hui encore, bien des Ch'tis portent un nom qui évoque cette origine. Ma première école fut dans les mines ( de ma classe, je voyais un terril si
près ) et quand j'ai ouvert le cahier d'appel, je crus ne jamais retenir tous ces noms, il n'y en avait pas d'autre. Ils se sont bien intégrés, parce qu'il n'y avait pas un problème de religion :
ils étaient catholiques.


Le matin, la femme préparait des tartines pour leur casse-croûte, dont elle emplissait leur "musette" ! Elle avait beaucoup à lessiver.


Il y a encore aujourd'hui, dans notre pays minier, un culte du mineur de charbon. Je me souviens encore de l'émotion, quand en 1974, une explosion dûe au grisou, a tué one quarantaine de mineurs
à LIEVIN ( c'est près de chez moi ).