Deux Ch'tis au bord de l'Océan Atlantique ( N° 912 )

Publié le par Quinquine1159

Elles habitent à moins d'1 kilomètre l'une de l'autre, et elles ont fait connaissance à plus de 2.000 kilomètres de leur habitation.

Le vent de l'Océan ne les décoiffe pas plus que celui de la Mer du Nord.

 

Baie-de-Somme-151.jpg

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

bonjour Marie  he oui parfois  ce son de superbes rencontres   bisous


Marcel
Répondre
Q


Les voyages les favorisent. Et même si on n'en fait rien,  (tu vas voir l'article d'aujourd'hui. )



R

Il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas 


Comme quoi le hasard a bien fait les choses


Avec en point commun 


Le vent 


Le brushing est différent suivant la région ?


Vive les voyage 


Vive les rencontres 


Vive la blogosphère 
Répondre
Q


Monique connaissait aussi le vent, car c'est une Dunkerquoise. Et, à Narbonne,  pas de chance pour les coiffeurs, car on y est bien venté.


De toutes façons, je suis hostile au brushing. Les mises en plis de nos mères ne tiendraient pas le coup non plus. Vive le chignon ! mais quand on a coupé ses cheveux ...