Ils méritaient bien un article dans la presse locale ( N° 685 )

Publié le par Nording

Article dans l'Indépendant du 20 02 2012
                                                                                                                          ( Saint Marcel sur Aude )

Il ne s'agit pas d'une suite au film à succès de Dany Boon, mais simplement du rassemblement mensuel des Chtis qui résident dans le département de l'Aude. Ils ont fondé une association " Le Petit Quinquin ", et lorsqu'on connait leur fidélité en amitié, rien d'étonnant qu'ils se retrouvent tous, une fois par mois. Chaque fois des lieux différents sont choisis pour fêter un évènement du calendrier. Au mois de janvier, ils ont fêté les Rois. Ce mois-ci, ils étaient réunis dans la salle des fêtes du village, pour faire carnaval. 

 

Serge Quinon, conseiller municipal, un Ch'ti adopté par le village, n'a pas été étranger au choix de ST MARCEL sur Aude, comme lieu de rendez-vous de février.

Ainsi, samedi dernier, ils étaient une cinquantaine, à avoir répondu favorablement à l'invitation de leur Président Francis Chemin, pour participer à un repas, placé sous le signe du mariage entre le Nord et le Sud, puisque le menu choisi était typiquement méridional: tapas et sangria. La seule consigne non imposée, mais fermement souhaitée , était d'arriver déguisé. Bien que quelquefois, des hésitations aient pu apparaitre sur certains visages, les accoutrements les plus divers n'ont pas empêché les gens de se reconnaitre. Et les embrassades et les mots de bienvenue se sont succédés. Visiblement tout le monde était très heureux de se revoir.

Rapidement, tous se sont retrouvés devant un buffet aux senteurs du Sud. Preuve que les gens du Nord ne font pas de sectarisme. Les tapas ont été énormément appréciées et personne n'a demandé de la bière pour remplacer la sangria.

 

Malgré leur exil, les Ch'tis n'oublient pas leurs coutumes et restent fortement attachés à leurs traditions.

 

Photo l'Indépendant

                                                                                                               (  photo l'Indépendant )

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R

    


La bonne humeur ne connait pas les distances. Du Nord au Sud, la convivialité a sa raison d'être. Un beau bouquet de Nordistes !
Répondre