Ils voulaient connaître les dessous de Narbonne ( n° 545 )

Publié le par Nording

Les vieux Narbonnais se souviennent d'une époque où un établissement de divertissement séduisait à Narbonne.

Batiment croquis

"Les nuitées narbonnaises y étaient un must. La Berchère se donnait des airs de Quartier latin, de Montmartre, de Ménilmontant."                                                                            ( source: le roman de Linda Bastide )

On le devait à un peintre célèbre: Marcel-Charles GAICHET,  qui dessinait inlassablement des étiquettes de vin

et peignait des belles dames.

 

étiquette    Gaichet peinture    Gaichet

                                                              Exemples de réalisations de Marcel-Charles Gaichet

 

 Aujourd'hui, la Berchère attire toujours les papillons. Un groupe d'une trentaine de Chtis a souhaité pousser la

 

porte.                                             salle

 

Le temps d'une soirée, ils ont apprécié un repas - spectacle, dans la pure tradition  " Folies Berchère " .

 

Berchère

 

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L


J'ai vu, en décembre, à la Médiathèque de Narbonne, l'exposition sur Marcel-Charles Gaichet. De très nombreuses oeuvres, toutes plus belles les unes que les autres, à la fois oniriques et
réélles. Il réalisait aussi des poupées, femmes romantiques.


Un grand artiste dont Narbonne peut s'honorer, au même titre que Charles Trénet.



Répondre