Le ciel de Lille aussi pleurait Pierre MAUROY ( N° 928 )

Publié le par Quinquine1159

Ce jeudi, d' ultimes hommages ont été rendus à feu Pierre MAUROY, dans Lille, sa ville.

Avant midi, ce fut une dérémonie citoyenne, en la mairie, en présence de nombreuses personnalités politiques.

Martine AUBRY, qui a succédé à la tête de la ville, a salué " l'homme du Nord ". Hommage plein d'émotion et de tristesse.

 

Aubry.JPG

 

Nous la citons:

" Plus que jamais, le Nord se sent orphelin..... Carrure imposante, prestance incroyable, voix d'un conteur hors pair et mains inoubliables .... Ne t'inquiète pas, Pierre, on continue...."

 

Les sirènes ont alors résonné dans la ville et les habitants ont été invités à observer une minute de silence.

 

Après midi, la Cathédrale Notre-Dame de la Treille était comble, pour une messe, officiée par Monseigneur l'Archevêque de Lille. La famille l'ayant souhaité, les caméras ont dû respecter le caractère religieux de la cérémonie. Mais voici quelques paroles de l'homélie :

 " Ce n'est pas dans l'inconscience ou l'insouciance que Pierre a abordé les grands défis de la rénovation de la ville et de la transformation de la région. Il l'a fait avec la grande lucidité des hommes qui ont une vision généreuse de l'avenir.

L'Archiprêtre souligna:

 " la confiance que le tempérament de Pierre Mauroy installait autour de lui. Belle image de la paix, qui habite les coeurs confiants. " 

 

Sous une pluie battante, ciel à l'unisson des coeurs, ce fut alors le départ vers le cimetière,

 

parvis-sous-la-pluie.JPG     depart-de-cathedrale.JPG

 

Gros Quinquin repose désormais, comme il l'avait souhaité,  près d'un cerisier et près de la tombe d'Alexandre DESROUSSEAUX, l'auteur du P'tit Quinquin.

                                                                                                                                           Source:  le Net

 

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

bonjour Marie  on lui a rendu un bel hommage  il le meritait     bisous


Marcel
Répondre
Q


C'est ici l'hommage du Nord et surtout des Lillois.


Tu sais, Lille c'est ma ville. Je l'aime et Pierre Mauroy l'aimait.



R

C'est vrai que la sincérité primait avant tout et que cet homme a eu un ultime hommage bien mérité de la part des gens du Nord 
Répondre
Q


Je n'ai parlé que de son action dans sa ville de Lille et dans le Nord.


En cette journée, c'était le seul sujet, même s'il y avait, ici encore, des hommes marquant la politique de la France.