Le sel de la terre ( n° 638 )

Publié le par Nording

Papy et Mamie ne sont pas spécialistes du sel. Mais ils viennent d'avoir l'occasion , au cours d'un voyage en Bavière,

de visiter une mine de sel. et ainsi de comparer les modes de production.

Là, on ne bronze pas comme à Gruissan. On descend au fond de la mine, habillés comme des mineurs, en petit train, puis en toboggan.

        Depart-de-visite-M-J-et-Noel.jpg

                                                                  (Traduisez " MINE DE SEL à BERCHTESGADEN ")

                                                                                   Là, le sel est dans la roche.

Berchtesgaden-mur-avec-sel.JPG

 

Il faut le séparer  des sédiments, dans une chambre de dissolution. On injecte de l'eau douce et quand la saumure a une concentration suffisante en sel, on la fait s'évaporer.

Une pensée forcément pour nos mineurs de fond qui, autrefois, extrayaient le charbon, dans nos mines du Nord et du Pas de Calais. 

Publié dans www.quinquine

Commenter cet article

tiot 05/10/2011 08:08



salut


j'ai habité 4 ans dans le coin et je n'ai jamais visité


bonne soirée



Quinquine 05/10/2011 11:17



Tu sais il y a beaucoup de mise en scène : les vêtements ( autrefois, on devait même mettre des casques ), le petit train, le toboggan, le conducteur en tenue. C'était une visite organisée, il y
avait un monde fou.


Cela passe très vite et les explications un peu au-dessus de la tête. Pas de photos, seulement les leurs. Je voulais te donner celle de la salle dite la "cathédrale de sel" qu'on
traverse en train. Elle ne veut pas rentrer, il faut croire qu'il y a des droits .


A la sortie, on vous donne un petit flacon de sel. Il faudrait des connaisseurs pour dire la différence.


Je n'avais jamais vu de mine de sel et j'ai quand même aimé cette découverte. 


A +


                     
            


 



Vespcondove 04/10/2011 07:37



belle badade des chti...