Quinquin ne voudrait pas "doubler". Le L.O.S.C. oui ! ( n° 597 )

Publié le par Nording

Doubler une classe, c'est regrettable. Et notre jeune homme ne veut pas y penser.

 

Mais samedi soir, dès le coup de sifflet final du match PSG-LOSC, signant le doublé pour Lille, explosion de joie chez les Nordistes, ici ou là. 

A Paris, 30.000 Lillois présents dans le Stade de France communiaient littéralement.

Lille champion France

 

A Lille, on chanta à la gloire des Dogues. La bière a évidemment coulé à flots.

Lille fete champions France

 

On a entendu cette phrase: "  Mon père avait connu celà avec le grand L.O.S.C. des années 50. Moi aussi, je pourrai maintenant dire : J'ai vu mon équipe gagner la Coupe de France, après 56 ans d'attente. "

 

C'est exactement la pensée réflexe pour son papa, qui est venue à l'esprit de Marie-Jeanne.

Car, à Narbonne, la joie fut intime, mais partagée de coeur avec tous les Chtis exilés.

 

UN REVE REALISE, ATTENDU DEPUIS 1954 !

Publié dans www.quinquine

Commenter cet article