Revoir sa copie ( N° 785 )

Publié le par Nording

voyageur-assis-bus.JPG

Voyage de la journée du samedi 1" octobre 2012 annulé, en raison du petit nombre d'inscrits.

 

Pourquoi cette situation ? Un couple endeuillé, un couple dont un conjoint hospitalisé, cela fait déjà 4 personnes absentes,( qui sont souvent des nôtres ).

Mais encore ?

     - proximité de Nîmes, passage obligé vers le Nord,

     - connaissance de cette ville, déjà visitée à titre personnel ou avec une autre association,

     - ville romaine, alors que Narbonne habitée est  romaine, riche de monuments romains,

     - caractère essentiellement culturel du programme, malgré la balade possible et par beau temps annoncé, dans les jardins de la Fontaine,

     - crise financière souvent évoquée en ce moment....

?????

 

Déception pour les 24 adhérents désireux de cette sortie avec un guide de la ville de Nîmes, et  déception également pour les organisateurs. 

D'où le besoin de réflexion. Vos commentaires seront les bienvenus ci-dessous.

 

 

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

la mienne est que je connaissais déjà nimes et surtout une histoire , aussi de budget ! ....dont bien souvent on nose' s'en exprimer !....par fierté sans doute , voilà ,là c'est fait , merci a
vous tous pour votre dévouement !! à bientot , maryse


 


 
Répondre
Q


Ben oui, nous aussi connaissions déjà Nimes, et je trouvais que c'était un peu cher.


Je ne me souviens pas qu'on ait proposé cette destination lors de l'A.G.


Peut-être aussi que 2 voyages par an, c'est trop ?


Merci Maryse, d'avoir répondu, car beaucoup ne disent rien .



N

MerciMarie-J. Il faudrait que ceux qui ne se sont pas inscrits disent leur raison.
Répondre
M

bonjour Marie c'est vrai que s'il y a peu de monde inscrit vaut mieux prevoir autre chose apres un peu plus tard  


bisous


Marcel
Répondre
Q


La saison est belle pourtant , les jours ne sont pas encore courts.


Mais on arrive à avoir vu beaucoup de choses dans le secteur.


Et plus loin, c'est plus cher.