Un besoin de justice ( N° 880 )

Publié le par Quinquine1159

Il faut faire connaissance avec une fille du Nord, comme , hélas, il en existe d'autres, bien qu'elle soit encore pour beaucoup " L' ACQUITTEE d' OUTREAU ".

Duchochois-Karine.JPG

 

La famille Calaisienne de KARINE DUCHOCHOIS est pourtant aisée.

Mais, sa mère l'abandonne à son père, pour partir avec un amant et ses 3 frères et soeur.

A 12 ans, l'adolescence se passe mal: Karine sèche les cours, devient boulimique, puis obèse.

Elle prépare, sans suite un C.A.P. de fleuriste, se trouve enceinte et avorte.

Devenue femme de ménage, à 17 ans, elle tombe enceinte pour la deuxième fois et garde alors son bébé.

 

Tour-du-Renard.JPG

 

Dans le quartier de " la tour du renard ", elle vend des cosmétiques, elle multiplie les mauvaises fréquentations.

Elle quitte Outreau pour Paris.

Elle quitte le père de son fils, pour un autre amoureux, qui se suicidera et dont elle garde l'enfant à naitre.

Cette vie cabossée est racontée dans un livre " Moi, Karine, innocente et cassée "

 

Moi-Karine-livre_.JPG

Cette biographie est récompensée par un Prix littéraire. Joli pied de nez  pour celle dont l'enfance n'a jamais croisé un bouquin. Elle reprend l'accent ch'ti pour en rigoler.

Avec ce livre, dont PPDA fait la promo sur TF 1, elle met un pied dans la Presse, entrant à la chaîne comme secrétaire.

 

L'ombre d' OUTREAU plane toujours. A son procès, elle décide de devenir journaliste.

Après 6 ans d'instruction et des mois de procès, elle devient chroniqueuse sur France Info, dans " Le Droit à l'info ", où elle répond aux questions des auditeurs.

 

logo-France-Info.jpg       Le-droit-dinfo.JPG

 

En mars 2013, elle vient de lancer, à la télévision, sur la chaîne thématique PLANETE JUSTICE, tous les mercredis à 20 heures 45, un magazine de société, intitulé " ENGRENAGE INFERNAL "

 

     Planete-Justice-logo.JPG      Engrenage-infernal.JPG

 

L'émission du 27 marsavait pour thème " Accusés à tort ", titre qui en dit long.

Accuses-a-tort-logo.JPG

 

Karine DUCHOCHOIS veut, sans faire de victimisation, aider les gens à mieux comprendre la justice, à se défendre.

Elle se tue à la tâche, comme pour chasser ses démons.

Chroniqueuse-judiciaire.jpg

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R

Cette chance n'est hélas pas donné à tout le monde , cela prouve qu'il faut toujours rencontrer la bonne personne au bon moment !


 
Répondre
Q


Oui, je crois qu'elle a rencontré beaucoup de bonnes personnes, qui sont tombées, soit en compassion, soit en désir, d'elle.