Un Ch'ti démontre, grâce à la preuve par 6 ( N° 879 )

Publié le par Quinquine1159

" Etre touché, mais ne pas couler, s'acharner et jouer sur l'échiquier du mal ", voilà la détermination d' Hubert LOISEL, dans son roman " LA PREUVE PAR 6 ".

Loisel-Preuve-par-6.jpg

Ecrivain d'une littérature dite " de terroir ", Hubert LOISEL écrit cette fois un policier, qui se situe dans des décors familiers du Pas de Calais, à LUMBRES, ville proche de SAINT-OMER.

LUMBRES-photo-copie-1.jpg

Cette bourgade, endormie dans les méandres de son fleuve, va se réveiller dans l'horreur d'une vengeance programmée. Mais un gendarme va se dresser sur la route du tueur, pas à pas, indice après indice, crime après crime.

empreintes-digitales.JPG

 

L'auteur a longtemps habité LUMBRES et le Pas de Calais ( HESDIN, MARESQUEL, ECQUEMICOURT, DOURIEZ, CALAIS ). Il adore BLENDECQUES et il s'est maintenant posé à AMIENS.

Ces localisations ont été déterminantes pour le choix des lieux d' intrigue de ses histoires.

Nous ne dévoilerons pas davantage la trame de ce roman. Sauf que le seul personnage non imaginaire en est le bouledogue dénommé Valium, fin limier aujourd'hui décédé.

LOISEL-son-Chien.jpg

Hubert LOISEL est, pour ce 3ème livre, édité aus Editions du Bord de Lot.  ( 17 euros )

 

Dans " Le Baluchon de la terre", Il nous avait déjà promené dans la région de l'AUDOMARROIS, avec l'histoire d'une famille pendant les 2 conflits mondiaux, inspirée des carnets de guerre de son grand-père. Ses personnages ont toujours un caractère bien trempé, mais sont crédibles et décrits avec une grande finesse psychologique. 

 

LOISEL-Hubert.jpg,

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

bonjour Marie  joyeuses fetes de paques   je pense helas les passer chez moi avec mon angine  hihi  bisous


Marcel
Répondre
Q


Eh oui, sur la video, j'ai vu ta grosse écharpe et ton air fatigué.


Vous avez vraiment un temps épouvantable, à attraper plein d'ennuis de santé.


A Narbonne non plus il ne fait pas beau, le vent est très froid.


On a Pâques aux tisons, ce n'est pas étonnant, on a eu Noêl au balcon.


Je crois beaucoup à ce dicton. Merci pour tes souhaits de fête. Ce sera bien tranquille, à 2.


La messe et puis sûrement l'ordinateur. Un manche de gigot, cela suffit pour ne pas en manger 5 fois !


Médication et chaleur, remets toi entièrement. Je t'embrasse.



R

Il n'empêche pas que sa gueule a des ressemblances  , ça saute aux yeux , il ne lui manque que les lunettes !


 
Répondre
Q


Si tu le dis...



R

Il a une tête de président aux abois Valium !
Répondre
Q


Tu es influencée par l'actualité, toi !


C'est un chien de gendarmes et ils le pleurent encore. C'est pourquoi l'auteur a voulu le faire vivre dans le livre, parce que Valium a rendu de très bons services à des enquêteurs.