Une heure en croisière ( N° 944 )

Publié le par Quinquine1159

Testés en croisière....Dictee-croisiere-photo.JPG 

QUI ? Les CH'TIS, pendant la Croisière des Ch'tis !

La croisière s'amuse

Tel était le titre de la dictée proposée, le 12 juillet, aux passagers de la Croisière des Ch'tis (6ème). Une bonne centaine d'entre eux se sont prêtés au jeu. La meilleure copie étant rendue par  Monique Lamouret de WATTIGNIES, laquelle, en dépit d'un léger roulis, ne commit que trois fautes et demie. Auriez-vous fait mieux ?

" Qui aurait osé parier que, parmi les quelque cinq cent trente chtis* qui se sont offert une balade de rêve à bord de cet impressionnant bateau, il s'en trouverait de suffisamment jouettes pour venir affronter, à l'heure de la bistouille et des gaufres, les écueils de la langue française ? Non qu'il y eût, en l'occurrence, à gagner des mille et des cents : à l'issue d'un printemps pourri où les draches se sont succédé sans discontinuer, il suffirait au bonheur des concurrents de démontrer qu'en matière d'orthographe, les gens du Nord ne sont pas nés de la dernière pluie...

Pour ce faire, et parce que l'érythropoïétine n'est pas plus tolérée céans que sur l'asphalte chauffé à blanc du Tour de France, il faudra que l'on se rappelle la plupart des règles emmagasinées hier sur les bancs de l'école... et consciencieusement oubliées depuis lors !

Ne nous racontons pourtant ni craques éhontées ni carabistouilles : cela risque de tanguer un brin. Quant aux cumulets d'enthousiasme, à l'instant du verdict, ils ne seront pas pour tout le monde ! Si l'on en croit, en effet, cet adage que nous devons à l'inénarrable Dany Boon**, il n'est pas exclu qu'un nordiste* braie deux fois pendant une dictée : la première en entendant lire le texte, la seconde en découvrant le corrigé... Qu'à cela ne tienne, d'ores et déjà les wassingues sont prêtes. Et puis, dans les pubs dublinois demain, comme dans les distilleries de whisky les jours suivants, il y aura tout ce qu'il faut pour oublier. Alors, haut les cœurs !
"

* Ont été acceptés ch'tis, Chtis et Ch'tis ; Nordiste avec une majuscule.
** Aucune faute n'a été retenue sur ce nom propre.

                                            

                                                 ( Source:  le Blog de Bruno DEWAELE " A la fortune du mot " )

 

Publié dans www.quinquine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

bonjour marie  sans nul doute lle s'amuse  cette croisiere  hihi  je reviens doucement    bisous  


Marcel
Répondre
Q


Mais tu ne m'as jamais quittée, Marcel. Comme tu as dit: "Nous sommes une grande famille".


Et doublement puisque de la famille des bloggers et de la famille des Ch'tis. Bisou



R

J'ai beaucoup perdu mes facultés en cette matière mais je me pose une question concernant un accord dans ton texte 


La phrase : les draches se sont....moi je n'aurais pas écrit la fin de "succédé" comme tu l'as écrite mais je suis peut -être dans le faux


Peux-tu m'éclairer s'il te plait ? 


 
Répondre
Q


J'ai fait un "copier coller " de la dictée sur La Voix du nord .