Notre pomme de terre pleine de qualités ( N° 961 )

Publié le par Quinquine1159

Beaucoup d'usages pour elles

Beaucoup d'usages pour elles

Dans une usine proche de DIEPPE, le leader européen du sac-poubelle a fait, de son usine, un laboratoire pour ses innovations.
SPHERE a inventé le plastique à base de fécule de pomme de terre, à l'origine d'un de ses succès commerciaux.

Sacs d'origine végétale

Sacs d'origine végétale

La marque Alfapac qui commercialise les sacs-poubelles, ajoute à son panel, les sacs-congélation, les films plastique et barquettes alimentaires pour le grand public et les collectivités.
Sphère mise sur l'innovation et l'environnement.

Origine végétale ( pomme de terre )

Origine végétale ( pomme de terre )

Les sacs en plastique végétal sont économes en matière première et en énergie.
Une pomme de terre féculière suffit pour produire 2 gros sacs-poubelle.
Par ailleurs, ces bioplastiques sont chauffés à 140°C seulement, contre 220°C pour le polyéthylène.

Les granules de fécule de pomme de terre sont traités.

Les granules de fécule de pomme de terre sont traités.

Certes les sacs à base de fécule de pomme de terre coûtent plus cher.
Mais ils se décomposent en moins de 6 mois, contre plus de 400 ans pour le plastique issu du pétrole.

Un décret devrait imposer bientôt les sacs biodégradables en sortie de caisse, et il serait souhaitable qu'il en soit de même pour les rayons fruits et légumes.

Ne boudons pas notre bonne vieille pomme de terre. Ajoutons que la nouvelle réglementation entraînerait la création de 1.400 emplois directs et 4.000 emplois annexes, pour la filière France. Dès sa parution, Sphère, ayant obtenu le label "Origine France Garantie", prévoit d'ouvrir une nouvelle usine en France .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Merci Rose. En fait il y a déjà quelque temps que les sacs poubelle proviennent de la fécule de pomme de terre et je l'ignorais !
Oui le Nord se rapproche. Je photocopie les paroles du 'p'tit quinquin' ( 2 versions) pour que tout le monde suive quand je le chanterai !
Bises
Répondre
Q
Merci Marcel, tu vois on ne sait pas tout. S'il y a de la mévente de pommes de terre, on saura où les envoyer. Qu'en pensent les cochons, qu'est-ce qui les remplacera pour eux ?
M
bonjour Marie bio degradable c'est le futur bravo pour ces inventeurs bisous
Marcel
Répondre
R
J'ai bien aimé ce reportage , c'est super de savoir que les innovations vont dans le bon sens , dans nos grandes surfaces , il y a longtemps qu'ils ne distribuent plus de sacs
Il y a eu un miracle , tu as réussi à venir sur mes pas, tu sais , je ne comptabilise pas mes messages ,mais cela fait aussi plaisir , grâce à toi en fait j'ai connu la blogosphère et me suis prise de passion pour ce moyen de communications , autrefois , comme tu le sais , j'offrais mes photos par mail, et mon blog, permet aussi d'informatiser mes balades qui depuis plus de 40 ans que je fais de la photos , les cartons sont pleins
Hier, nous avons fait une virée en altitude ...
C'est bientôt que tu fais la tienne dans le ch'Nord je crois ...
Bonne journée
Répondre
M
coucou, une revenante, .....été chargé avec la famille chti .....le dernier contingent arrive dimanche ...mais c'est un bonheur de retrouver les siens !!!? toutes mes félicitations pour ce très joli "poème" dédier à dame patate !! c'est vrai que l'on appelle :reine l'endive !!mais on a toujours oublié : sa sœur jumelle !! quand à ces produits innovateurs c'est bien de les avoir mis à notre connaissance !! je crois comprendre que vous faites partis de ce beau voyage vers notre terre natale !! la patrie de quinquine .....alors nous attendons avec impatiente qu'au retour elle nous raconte un'tiote anecdote et quelques beaux clichés de notre nord chéri !!!! bon voyage et gros bisous à vous deux . Maryse
Q
Je te double !
" La patate
Pour vous convaincre définitivement de ses qualités,
Je ne peux mieux faire que la comparer à une femme !
J’ai toujours été frappé par l’utilisation fréquente de noms féminins

Pour en désigner les variétés, comme les Charlottes,
Les Mona Lisa ou les belles de Fontenay,
Ou surtout les modes de cuisson.
Mesdames et chères amies, vous n’êtes pas des pommes de terre,
Et cependant.....
Que vous soyez en robe de chambre ou en chemise,
Sans pelure ou drapées de Mousseline,
Vous restez toujours Duchesses ou Dauphines !
Parfois atteintes de Vapeur, mais rarement soufflées,
Vous gardez la ligne allumette et la taille noisette !
Vous êtes délicieuse à croquer, tant que vous n’avez pas germé !
Vous êtes délicieuses à croquer, surtout dorées.

Mais meilleures encore quand vous êtes sautées !
Quand de vos maris, j’épluche la conduite,
Je découvre qu’avec vous, ils ont la frite.
Ils sortent sans pelure, même s’ils pèlent de froid.
Pour eux, même si vous n’êtes plus des primeurs,
Vous demeurez d’éternelles nouvelles !

Pour vous, ils se laissent arracher les yeux,

Friper la peau et meurtrir la chair :
Car comme les pommes de terre,
Ils ont des yeux, une peau et une chair !
Sans vous, ils sont dans la purée,
Sans vous, ils en ont gros sur la patate,
Alors que de la société, ils sont le gratin !
Pommes de terre, je vous aime !! "