Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

association

La CROIX-ROUGE mise à mal par Yann MOIX ( N° 1865 )

Publié le par Quinquine1159

La Croix-Rouge a annoncé jeudi le dépôt d'une plainte pour diffamation contre l'écrivain Yann Moix.

  "Ces affirmations sont "insultantes pour notre organisation et les milliers de bénévoles et salariés qui, au quotidien, accompagnent les personnes vulnérables sur le territoire", a réagi M. Combe. "Car c'est la nature même de notre association de protéger et accompagner ces personnes". 

La CROIX-ROUGE mise à mal par Yann MOIX ( N° 1865 )

Yann Moix, accuse la CROIX-ROUGE de tout faire pour que les jeunes migrants de Calais "ne soient pas considérés comme mineurs".

 "Le plus grave (...) c'est l'évaluation de minorités par des institutionnels, la Croix-Rouge notamment, qui essayent de tout faire pour qu'un jeune ne soit pas considéré comme mineur car, s'il est mineur, on est obligé de l'aider et de l'héberger",

La CROIX-ROUGE mise à mal par Yann MOIX ( N° 1865 )

Quant aux tests osseux pratiqués sur les migrants pour évaluer leur âge exact, critiqués par M. Moix, "on ne les a jamais pratiqués" et "les avis qu'on rend sur l'évaluation de la minorité des jeunes sont faits sur la base d'un entretien réglementé", a souligné M. Combe.

La CROIX-ROUGE mise à mal par Yann MOIX ( N° 1865 )


"La Croix-Rouge peut me faire tous les procès qu'elle souhaite, ça ne me dérange absolument pas", a ensuite réagi M. Moix sur BFMTV et RMC, ajoutant: "J'irai au tribunal tout à fait serein, et je défendrai jusqu'au bout l'iniquité qui consiste à savoir si quelqu'un a 17 ans trois quarts ou dix-huit ans".

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

C'était un dimanche. Tu étais (presque) ballerine ! ( N° 1822 )

Publié le par Quinquine1159

Rappelez-vous: le dimanche 18 mars 2018  était fêté le 23éme anniversaire de l'association "Le p'tit Quinquin" du Narbonnais. ( articles numéros 1815,  1816,  1817,    du 27 au 29 mars )

Elles n'étaient pas ballerines, mais imagine, imagine le plaisir qu'elles (et ils) ont eu à danser le madison et bien sûr le paso-doble, entre tangos et agitations !

Ecoute-moi bien: j'avais 20 ans...

Ecoute-moi bien: j'avais 20 ans...

En groupe

En groupe

Seule

Seule

ou à 2

ou à 2

Et pour finir, nous disons à l'association :

" Qu'elle vive, qu'elle vive !

  En santé, en paix,

  Ce sont nos souhaits ! "

A vous aussi, nouveaux adhérents, Madame qui nous a fait une très belle démonstration de charleston :

 "Vivat ! Vivat !"

Vivat !

Vivat !

A Philippe, je dis " Ferme eut bouk, tin nez y va quer eud dins !"

" Ne te fâche pas Philippe, tu chantes trop bien et tu nous entraînes vraiment, car le Vivat n'est pas évident."

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Transmis de tout coeur ( N° 1804 )

Publié le par Quinquine1159

Jacques Torillon,  adhérent du "P'tit Quinquin", nous envoie une invitation, transférée par notre président Francis Chemin.

Ce relais se fait bien volontiers pour plusieurs raisons, la première étant qu'il adhère tout naturellement au rôle de solidarité de notre association.

 Transmis de tout coeur ( N° 1804 )

La deuxième raison est que le concert est donné en l'église saint Félix de Sigean, pour une cause qui tient particulièrement à coeur à plusieurs personnes d'ici : la recherche médicale en ophtalmologie, l'association Retina. 

l'église de Sigean

l'église de Sigean

Participation facultative à l'oeuvre de l'association

Participation facultative à l'oeuvre de l'association

Enfin nous pensons bien que le concert sera de qualité, donné par le choeur Via Lyrica avec un piano et sous la direction de Sylvie Villaceque soprano.

le choeur Via Lyrica

le choeur Via Lyrica

Sylvie Villaceque soprano

Sylvie Villaceque soprano

 Une pianiste

Une pianiste

Nous ajoutons une information qui intéressera peut-être quelques personnes catholiques : avant le concert, à 18 heures, une messe sera donnée par Mgr l' Evêque Alain Planet. Elle sera animée par l'équipe d'aumônerie de la paroisse: " Nouvelle Génération D'Apôtres ".

logo de NGA

logo de NGA

Voici donc plein de bonnes raisons d'aller à Sigean samedi 17 mars.

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Suivons AR VAG Gruissanot en chansons. ( N° 1787 )

Publié le par Quinquine1159

En chansons de marins, évidemment de La (AR) Barque (VAG) Gruissanote, dont vous avez vu les photos précédemment.

Les marins chanteurs nous ont expliqué que leur départ en mer ne laissait rien au hasard et qu'ils faisaient taire leur appréhension en chantant. Voici un extrait:

" Matelot vas-y gaiement. Rage en rage, les gars souque et rage. Matelot vas-y gaiement."

Mime à l'appui

Mime à l'appui

Ils chantent pour s'égayer. Ils dansent même :

"Jean-François pour aller au bal s'habille en amiral. Bottes et casaque, chapeau ciré, Jean-François est paré. Savez-vous, les gars, danser la polka ? Savez-vous valser? La mer va vous faire danser."

Suivons AR VAG Gruissanot en chansons. ( N° 1787 )

Les voilà dans tous les temps, les voilà dans tous les ports.  Passant par Paris, arrivant à Amsterdam. Ndrl: cette chanson fut particulièrement applaudie.

" Dans le port d'Amsterdam, y'a des marins qui boivent. Et qui boivent et reboivent. Et qui reboivent encore...."

Suivons AR VAG Gruissanot en chansons. ( N° 1787 )

C'est l'accostage et peu de repos à terre, peu de mots en famille car la dureté du métier ne se partage pas. Les femmes restées à la maison ont dû assurer la subsistance et travailler en usine.  Et aussi, il y aura des veuves. 

" On les app'lait femmes chagrins du temps de leurs grand-mères. Aujourd'hui gronde la colère des femmes de marins."

Femme chagrin fut la grand-mère.

Femme chagrin fut la grand-mère.

A Ouessant, île finistérienne à la merci des éléments au gré des vents, peu de bâteaux font escale.

" Ah matelots sur vos voiliers, voilà le moment de prier. car on entend les mâts qui craquent sous les lames qui vous attaquent. Et le vent qui sait toute chose, sait à quoi serviront les roses. Des roses de couleur de sang, des roses d'Ouessant." Ndlr: ce chant est le plus mélodieux et aussi le plus triste.

Le vent sait à quoi serviront les roses.

Le vent sait à quoi serviront les roses.

Illustration vue sur le Net

Illustration vue sur le Net

Voici la dernière partie du spectacle musical, celle qui dit le devoir de transmission avant que les yeux se ferment, juste alors qu'il est encore temps de ne pas laisser s'effacer la mémoire. Ils ont chanté à l'unisson, sans partition, sans fausse note. Ces anciens étaient debout, forts et fiers pour semer l'avenir.

" Mon p'tit garçon mets dans ta tête: Y'a des chansons qui font la fête. Et crois-moi depuis l'temps que j'traîne, j'en ai vu pousser des rengaines de Macao à la Barbade....   Y'a l'temps qui mouille au dehors.... Et la chanson qui t'fait pleurer."

"Mon p'tit garçon mets dans ta tête..." ce qu'était le métier de marin.

"Mon p'tit garçon mets dans ta tête..." ce qu'était le métier de marin.

Merci à tous de nous avoir permis d'assister à une leçon d'histoire et à un excellent moment musical. Sur la plage, en croisière peut-être, nous nous souviendrons de vous.                                                           ( Les paroles en italique ont été copiées sur le Net.)

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

La mer et l'esprit associatif nous réunissent. ( N° 1786 )

Publié le par Quinquine1159

Ils sont maintenant Gruissanais et la mer, ils la voient encore tous les jours, mais plus chaude. Plus facile surtout car la mer c'était leur dur métier. 

Ils s'en souviennent et quand ils la chantent, ils revivent leur vie de marins ou d'épouse ou d'enfants de marins.

Ils, ce sont les chanteurs et chanteuses de l'association AR VAG Gruissanot.

Sous la direction de leur Président

Sous la direction de leur Président

J'ai déjà présenté leur spectacle musical le 16 janvier dans l'article numéro 1760.

Parmi les acteurs vus sur scène ce dimanche à Gruissan, trois adhérents de l'association Le P'tit Quinquin du Narbonnais: Jean-Pierre et sa femme et aussi Bénédicte.

Jean-Pierre et sa femme   et aussi Bénédicte
Jean-Pierre et sa femme   et aussi Bénédicte

Jean-Pierre et sa femme et aussi Bénédicte

Tous en tenue impeccable et identique : jean rouge et tee-shirt rayé blanc et rouge pour les femmes, béret, foulard, jean bleu et tee-shirt bleu rayé rouge pour les hommes.         Ils sont fiers de porter le nom de leur association sur leur poitrine. Un gros groupe au total.

La mer et l'esprit associatif nous réunissent. ( N° 1786 )
La mer et l'esprit associatif nous réunissent. ( N° 1786 )

Quelques Quinquin ont été heureux de soutenir le groupe, car AR VAG Gruissanot est très dynamique, très travailleuse et ses membres sont très doués. 

Jean-Pierre avec un poisson, quelquefois un caillou trouvé dans le filet remonté.

Jean-Pierre avec un poisson, quelquefois un caillou trouvé dans le filet remonté.

Les spectateurs ont aimé les soutenir, car le spectacle musical est très réussi. On ne peut parler de chorale, car il y a beaucoup plus. Accueil enthousiaste avec programme offert, soutien video illustrant le plan par des photos réelles, accompagnement par une accordéoniste,  bonne structure en 4 parties comprenant chacune 5 ou 6 chansons de marins, en coulisses la régie et à l'éclairage un technicien. Tout a été étudié et soutenu par la ville de Gruissan, la région Occitanie et des sponsors locaux.

La mer et l'esprit associatif nous réunissent. ( N° 1786 )

Les jeux de scène sont dignes des meilleurs théâtres. Les accessoires sont simples mais évocateurs: une coque de bâteau suggérée, un filet rempli de poissons, un tonneau et des gobelets en métal, un mât, des sabots...

Coque de bâteau

Coque de bâteau

Filet de poissons et cageot

Filet de poissons et cageot

Les gobelets ont servi.

Les gobelets ont servi.

Le tonneau et le capitaine

Le tonneau et le capitaine

Un mât

Un mât

Un entracte et j'en reparle demain, car la grande performance restait dans le chant, pour le plaisir de tous. 

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

La mer unit les Ch'tis , les Bretons et les Languedociens ( N° 1760 )

Publié le par Quinquine1159

La mer, Charles Trénet, Jacques Brel, l'ont chantée. La mer est en France riveraine de beaucoup de régions. La mer a toujours provoqué la solidarité des gens de la mer. 

C'est pourquoi, les Ch'tis qui ont bien connue la Mer du Nord, habitant ou prenant des vacances, à Wimereux, à Calais, à Dunkerque, en Belgique.... , les Ch'tis devenus Languedociens qui la connaissent bien habitant ou prenant une détente à Port-la-Nouvelle, à Gruissan, en Espagne....

Les Ch'tis sont donc solidaires des Bretons, qui ont quelquefois épousé une Ch'ti ou qui en sont simplement amis ! On voit cela dans le club. Ceux-là ont bien connu Saint-Malo, Camaret sur mer ou Quiberon....

Jean-Pierre

Jean-Pierre

Benedicte

Benedicte

Jean-Pierre et Benedicte ont adhéré au "P'tit Quinquin", mais aussi au club "Ar Vag Grussanot", groupe de chants marins ayant plus de 60 titres à son répertoire. Ils nous font part de ce message:

Heureux d’être hommes et femmes chantant ensemble,

nous vous invitons à partager notre évocation de tous les gens de mer

dans des chansons que nous vous offrons comme une invitation à la découverte de la vie maritime au travers du temps

: chansons de bord et de bordée,

  chansons des gens de mer qui restent à terre et chantent leur vie, leurs combats, celle de leurs marins / héros,

  sans oublier les chants de la mer vue de la terre.

 

Allez, embarquez maintenant avec nous pour partager notre cantate des gens de mer ! 

 

La mer unit les Ch'tis , les Bretons et les Languedociens ( N° 1760 )

Si vous êtes intéressés par leur concert donné à Gruissan, vous pouvez contacter Bénédicte par tph au 06 79  39 91 83 ou par mail à bilileroy52@gmail.com .

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Bruno Masnou nous a-t-il fait " halluciner " ?

Publié le par Quinquine1159

Par son nom, Bruno "Masnou" n'est pas du Nord. Chez nous, on dirait "Noumason" !

C'est pourtant lui que les membres du bureau du P'tit Quinquin du Narbonnais avaient choisi pour leur journée très réussie des Rois 2018.

Le Président de l'association Francis Chemin et Bruno Masnou (en blanc).

Le Président de l'association Francis Chemin et Bruno Masnou (en blanc).

Bruno Masnou est de "Peyrestortes". Là non plus ce n'est pas le Nord. Chez nous, on dirait plutôt "Des mécand pierres".

Vous avez su traduire. Peyrestortes est un village des Pyrénées Orientales.

Bruno est donc un " Peyrestortenc". Avouerez-vous que c'est un nom un petit peu tordu?

Bruno le Peyrestortenc

Bruno le Peyrestortenc

Dimanche, Bruno, musicien pianiste, accordéoniste, chanteur et auteur-compositeur, aurait-il dû nous "halluciner" ?

J'ai cherché les divers sens de ce verbe dans plusieurs dictionnaires. On trouve: " éblouir, émerveiller, enchanter, affoler, égarer, méduser ".

Avec sa tenue toute blanche, il pouvait nous éblouir. Avec ses chapeaux, il pouvait nous méduser. Avec son accordéon, il a pu nous enchanter.

Bruno Masnou nous a-t-il fait " halluciner " ?

Avec sa musique, il a pu nous émerveiller, nous égarer. Nous affoler ? Non, parce qu'il a servi des tubes et des airs dansants. Et Viva Espana !

Bruno Masnou nous a-t-il fait " halluciner " ?

Après des mois de travail, Bruno Masnou a passé un cap symbolique en sortant un album instrumental abouti.

"Album surprenant par son cocktail de sons, mêlant à la fois la nature et les musiques de films; tout cela auréolé d’un esprit médiéval et héroïc fantasy.  Sa fraîcheur musicale et son atmosphère vaporeuse permet de penser qu' Hallucina, album de 18 titres, sera à écouter sereinement pour halluciner."

 

Bruno Masnou nous a-t-il fait " halluciner " ?

Hallucina est actuellement à la disposition du public, à la Librairie catalane Place Jean Payra à Perpignan.

"Hallucina transporte le public au-delà des vallées interdites et des étendues elfiques. Cet album insolite a tous les feux au vert pour garantir sa réussite. Il y a un avant et un après, pour ce quatrième album tout autant hypnotique qu’émouvant. "         ( En italique, notes du journal L'Indépendant édition de Perpignan )

 

Atmosphère vaporeuse

Atmosphère vaporeuse

Les dictionnaires donnent aussi à "halluciner" les sens suivants: " étinceler, rayonner, briller ". Dans ces cas, c'est un sujet qu'il faut au verbe. Le sujet est-il Bruno Masnou ?

Je ne me prononce pas , n'ayant pas écouté l'album ....

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )

Publié le par Quinquine1159

En république, on aime fêter les rois ! du moins ceux-là... Une belle journée d'une centaine de convives. Retour sur certaines tables, au moment de la salade accompagnant le fromage.

Que Rose ne se soit pas étouffée avec la salade, une chance ! Cela fait bien rire notre président. A moins que ce soit le président qui ait voulu la faire s'étouffer de rire !

En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )
En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )
En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )
Coucou, vous !

Coucou, vous !

Et, si on ne jouait pas, on ne pouvait pas gagner ! Florette a eu raison de le penser et pas seulement de le penser.

En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )
En venant chez nous, ils n'ont pas tout perdu. ( N° 1758 )
Ch'tie ravie !

Ch'tie ravie !

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Ne chantez pas un chant nouveau, car il a fait des merveilles. ( N° 1757 )

Publié le par Quinquine1159

A l'église, on dit : " Chantez au Seigneur un chant nouveau, car Il a fait des merveilles."  Aux Ch'tis, on dit : " Ne chantez pas un autre chant que celui qui fait merveilles, votre hymne "Le P'tit Quinquin".

On se met en place avec le tonus retrouvé et dans la joie.

Ne chantez pas un chant nouveau, car il a fait des merveilles. ( N° 1757 )

On aiguise sa voix et au besoin on reprend sa partition.

Ne chantez pas un chant nouveau, car il a fait des merveilles. ( N° 1757 )

Et on chante. Notons que Marie-Jeanne berce son Quinquin imaginaire !

" Dors min p'tit Quinquin, dors min p'tit pouchin..."

" Dors min p'tit Quinquin, dors min p'tit pouchin..."

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

C'était dimanche l' Epiphanie ( N° 1756 )

Publié le par Quinquine1159

C'était dimanche l' Epiphanie ( N° 1756 )

Les Rois, la couronne, la galette, la fève sont pour la chrétienté la fête de l'Epiphanie . Evocation de la visite des Rois Mages venus le 6 janvier, remettre des cadeaux à l'Enfant nouveau-né la nuit de Noël. Les Ch'tis ont suivi la tradition en partageant la galette.

C'était dimanche l' Epiphanie ( N° 1756 )

Les couronnes arrivant en fin de journée, les Rois et les Reines n'eurent pas l'honneur d'être beaucoup photographiés, car les photographes étaient fatigués !

La Reine Thérèse

La Reine Thérèse

La Reine Marie-Jeanne et son Roi Daniel

La Reine Marie-Jeanne et son Roi Daniel

La Reine Colette

La Reine Colette

 Toujours la Reine boit. Mais du cidre, car il faudra reprendre le volant !

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>