Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

association

" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )

Publié le par Quinquine1159

La fourmi de La Fontaine suggère à la cigale de danser. Les Ch'tis n'ont pas chanté tout l'été - ils chanteront tout à l'heure - mais le musicien les a incités à danser. 

" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )
" Eh bien dansez maintenant ! " ( N° 1755 )

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Le peuple d'Homère l'a-t-il inventé ? Les Ch'tis audois l'ont apprécié. ( N° 1754 )

Publié le par Quinquine1159

 Les ventres se moqueront bien d'un petit poème, qui nous ouvre cependant des horizons, lointains dans l'espace et dans le temps. 

" Du couscous 
Sont fiers les Maghrébins. 
Pourtant, il est 
Un plat romain.

 

Le burnous 
Renvoie aux Berbères. 
Mais l'a inventé 
Le peuple dHomère. "

 

Sous l'Empire Romain, le blé dur était cultivé en Afrique du Nord. C'était le grenier qui exportait ce blé jusqu'à Rome. Lequel des deux pays inventa la recette du couscous ?

 

 

Dimanche, il cuisait dans l'Aude !
Dimanche, il cuisait dans l'Aude !

Dimanche, il cuisait dans l'Aude !

Bien équipé pour rejoindre Port-la-Nouvelle depuis Narbonne, voici le traiteur qui en a fait sa spécialité.

Il amène tout dans sa camionnette.

Il amène tout dans sa camionnette.

Bien organisé, bien discipliné, le service démarra à 13 heures 30.

In fine, on a ajouté les merguez.
In fine, on a ajouté les merguez.

In fine, on a ajouté les merguez.

Chez Mac Do, une première publicité disait "Venez comme vous êtes".  Chez certains Mac Do, elle dit maintenant: "Ici on vous sert comme au resto".

"On" ce furent les dévoués membres du bureau des Ch'tis qui évitèrent ainsi le désordre.

Attention, c'est chaud !
Attention, c'est chaud !

Attention, c'est chaud !

Chacun regagna sa place sans renverser, mais les assiettes étaient bien garnies.

Malins (ou expérimentés) ceux qui s'étaient munis d'une assiette creuse.

Bonne idée

Bonne idée

Comparons avant et après.

Y a photo, qui peut prouver la qualité !
Y a photo, qui peut prouver la qualité !

Y a photo, qui peut prouver la qualité !

Le Président remercia et fit très vite applaudir le traiteur. Car comme dit un proverbe        " Morceau avalé n'a plus de goût."

Merci et bravo, Monsieur !

Merci et bravo, Monsieur !

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

C'est l'heure de l'apéro. ( N° 1753 )

Publié le par Quinquine1159

 C'est inimaginable tout ce qu'on apprend quand on rédige (et lit) un blog. Ainsi, je n'avais jamais entendu parler d'un groupe musical qui pourtant se produit depuis plusieurs années. 

" Christine Tassan et les Imposteures est un groupe de jazz manouche fondé en 2003 à Montréal. Il a la particularité d'être entièrement féminin et regroupe quatre musiciennes, également chanteuses."

Christine Tassan et les Imposteures

Christine Tassan et les Imposteures

- Ferai-je de la pub ? Ou bien serai-je hors sujet ?

- Ni l'un ni l'autre. Mais Christine Tassan est compositeur et c'est sa chanson qui me sert d'introduction : "C'est l'heure de l'apéro."

 " Il y en a qui le prennent cul-sec, d'autres qui le prennent avec un zeste d'orange ou une petite olive, certains n'en prennent qu'un seul et d'autres autant qu'ils veulent sans faire destop et puis il récidivent. C'est l'heure de l'apéro pastis ou mojito. "

 

Il y avait bien pastis.

Il y avait bien pastis.

Mais pas mojito !

Mais pas mojito !

Ceux qui posent ci-dessous avaient toutes raisons de se donner des forces, parce qu'après avoir tout organisé, ils allaient être au travail une bonne partie de cette journée de dimanche avec les Ch'tis. 

Un bureau rajeuni et dynamique

Un bureau rajeuni et dynamique

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Les sucettes de Bruno ( N° 1751 )

Publié le par Quinquine1159

Le dis-jockey en avait une petite provision. Le but du jeu était de deviner le titre d'un morceau musical qu'il jouait aujourd'hui pour les gens du P'tit Quinquin du Narbonnais, réunis en toute amitié.

Les sucettes

Les sucettes

Elle ne s'appelle pas Annie, mais Sophie. Prompte à répondre, elle fut l'une des gagnantes des sucettes en forme de cannes. Parce que, tout comme Annie, Sophie aime les sucettes, même si elles ne sont pas à l'anis.

Sophie, son mari et LA sucette

Sophie, son mari et LA sucette

En ce jour où France Gall a quitté la terre, évoquer sa chanson "Les sucettes d'Annie", c'est participer à sa mémoire. Car l'annonce de sa mort est parvenue au moment de réjouissances, mais elle a provoqué une émotion dans une génération qui connait les tubes de la chanteuse.

France était une petite jeune fille comme nous l'étions toutes et dont avec regret nous trouvons le départ prématuré.

France Gall vers 1965

France Gall vers 1965

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Janvier est arrivé. ( N° 1749 )

Publié le par Quinquine1159

Pourquoi pas ?

Pourquoi pas ?

Les Ch'tis ont bon appétit. Ceux du Narbonnais mettront le couvert le dimanche 7 janvier 2018, à Port-la-Nouvelle. Et comme ce sera le jour des Rois, ils finiront le repas par une galette. Mais oui ....

Janvier est arrivé. ( N° 1749 )

Pour le soir, prévoir quand même une tisane !

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Partie, Suzy ( N° 1728 )

Publié le par Quinquine1159

Suzanne COUVILLERS

Suzanne COUVILLERS

Elle était déjà partie, Suzanne. Partie du Nord pour venir passer la retraite à Narbonne. Elle avait intégré le club des Ch'tis et les Ch'tis du club l'avaient adoptée.   ( Les riverains de son quartier aussi d'ailleurs, car elle était gentille Suzy.) Elle chantait ce ciel qui est toujours bleu. Comme chante Patrick Sébastien:" La belle aventure, le ciel de Narbonne, pourvu que ça dure."

Le ciel de Narbonne chanté par les Ch'tis

Le ciel de Narbonne chanté par les Ch'tis

Elle était déjà partie, le temps d'une soirée amicale agrémentée d'un bon couscous....    au Maroc. Elle en avait copié une tenue.

Soir de carnaval

Soir de carnaval

 Et pour chaque carnaval du "P'tit Quinquin", avec Serge son mari, Suzanne partait.   Partir à HawaÏ, mais sans quitter Narbonne, cela ne l'avait pas vraiment réchauffée, surtout  en février, car Suzanne était frileuse.

Partie, Suzy ( N° 1728 )

Un rien, un accessoire, un chapeau, un collier, une robe, la mettaient dans l'ambiance.  Ce printemps là, les carnavaleux l'emmenèrent au Japon. Suzanne rejoignait chaque année un autre ciel que celui de Narbonne.

Partie, Suzy ( N° 1728 )

Et un jour, Suzy est partie de sa maison, pour se laisser soigner, longtemps, très longtemps. Car dans ce genre d'établissement le temps n'existe plus. Parvenait-elle à partir en voyage dans ses rêves ?

Partie, Suzy ( N° 1728 )

Vendredi dernier, Suzanne est partie définitivement pour les cieux. Le prêtre a dit:" Vous tous réunis, qui avez connu Suzanne, vous avez à transmettre le bon de sa vie."

Une douzaine de membres du club, dont Francis le Président et Liliane son épouse,  se sont retrouvés devant l'église, transis par le froid et muets car ne trouvant pas de mots. Une douzaine d'anciens, car il y avait déjà longtemps que Suzanne était partie. 

A Dieu, Suzanne !

A Dieu, Suzanne !

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Uno, dos, tres cumpleanos ( N° 1726 )

Publié le par Quinquine1159

Et voilà que je m'essaie à l'espagnol. (Certains Ch'tis ont peut-être hérité de la langue. Et maintenant, arrivés dans l'Aude, la frontière n'est pas loin.)

Les Ch'tis, souvent de bonne humeur, savent réagir et surprendre. Ainsi, lors de leur Assemblée générale, ils ont appris que ce 18 Novembre était le jour anniversaire de la naissance de Jacques. Aussitôt, ils informèrent le traiteur. Faute d'un gros gâteau, Jacques aurait son gâteau, agrémenté d'une bougie étincelante. Remarquable l'anticipation des "Traiteurs d'Occitanie"  à toujours se déplacer avec un accessoire festif. Il faut bien reconnaître que, dans beaucoup de repas de groupes, il y a souvent l'anniversaire d'un convive.

Pensez: une religieuse qui tient une bougie, rien de plus vraisemblable ! 

Vive fut la lumière. Vite elle s'éclipsa.

Vive fut la lumière. Vite elle s'éclipsa.

Comme un bonheur n'arrive jamais seul, certains évoquèrent leur récent anniversaire.

Ils se prirent à chercher des "conscrits", ceux de "la classe 57", car ceux-ci changeaient de statut et devenaient en 2017, des octogénaires. 

Il fallait battre le fer alors qu'il était chaud ( c'est possible en fin de repas ). Donc un "Joyeux anniversaire" leur fut aussitôt chanté.

6 de "la classe 57"

6 de "la classe 57"

Chaque dizaine d'ans est un évènement.

Et notre Président ayant fêté les 70 ans, qui était partant pour en dire autant ?

Son épouse et deux autres adhérents. "Bon anniversaire" aux jeunes septuagénaires !

4 de la classe "67"

4 de la classe "67"

Joyeuse et inattendue façon de finir une journée amicale !

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Le repas d'après A.G. des Néo-Audois ( N° 1725 )

Publié le par Quinquine1159

Après la réunion très sérieuse des "P'tits Quinquin" du Narbonnais ( voir article précédent ), un repas s'imposait. Dans une très belle salle, les "Traiteurs d'Occitanie" basés à Coursan Aude, ont fait une très belle présentation avant un excellent menu. Serviettes blanches en tissu, assiettes au filet doré, plusieurs verres, tout s'annonçait bien.

Belles tables

Belles tables

Apéritif servi à table, aussi n'était-il pas pénible d'attendre le premier plat. N'est-ce pas Mesdames !

Le repas d'après A.G. des Néo-Audois ( N° 1725 )
Le repas d'après A.G. des Néo-Audois ( N° 1725 )

L'entrée était variée avec: un peu de foie gras, des pétales de jambon sec sur un lit de salade. Une cassolette de tomates concassées, telle un vrai petit poisson rouge. 

Petit poisson est devenu grand !
Petit poisson est devenu grand !

Petit poisson est devenu grand !

Doit-on parler de trou normand ou de trou cathare ensuite ? Il fallait y goûter pour le dire! (donc je ne vous le dirai pas).

Comme Emile et Serge, on pouvait bavarder pour voir arriver le plat principal : un civet de joue avec son riz et sa déco de rondelles de carottes. La joue était fondante, comme celles qu'on embrasse volontiers !

Mangeait la sauce qui voulait.
Mangeait la sauce qui voulait.

Mangeait la sauce qui voulait.

Et où étaient-ils donc ces Ch'tis ? Vous pouvez penser: chez des religieuses et on ne les comptait plus, en train de prier; en fait plus d'une soixantaine !

Et encore autant à côté !

Et encore autant à côté !

Croyez-moi : ces religieuses ne chantaient pas, mais enchantaient. 

Belle présentation sur crème anglaise
Belle présentation sur crème anglaise

Belle présentation sur crème anglaise

Ce n'est pas Marie-Jeanne qui dira le contraire.

Qu'en pensent Christian et Michèle que j'aperçois plus loin? Je ne vois pas Sylvie qui a pourtant complété ma série de photos, très à propos, et que je remercie.

Le repas d'après A.G. des Néo-Audois ( N° 1725 )

Bonne journée du début à la fin.

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Hier, aujourd'hui, demain, bilan de l'association "Le P'tit Quinquin" du Narbonnais ( N° 1724 )

Publié le par Quinquine1159

Hier, aujourd'hui, demain, bilan de l'association "Le P'tit Quinquin" du Narbonnais ( N° 1724 )

Le 18 novembre 2017, à 10 heures, les membres du bureau et les adhérents du "P'tit Quinquin" se sont réunis régulièrement, à Saint André de Roquelongue pour leur assemblée générale annuelle. L'ordre du jour, redonné par le Président Francis, a été respecté. 

 

Hier, aujourd'hui, demain, bilan de l'association "Le P'tit Quinquin" du Narbonnais ( N° 1724 )

Les comptes ont été exposés avec une grande rigueur, par Geneviève. Pour chaque rencontre, on a su le nombre de participants, les dépenses, les bénéfices ou déficits.

Le total s'équilibre à une dizaine d'euros près. Quitus a été voté à l'unanimité.

Hier, aujourd'hui, demain, bilan de l'association "Le P'tit Quinquin" du Narbonnais ( N° 1724 )
Hier, aujourd'hui, demain, bilan de l'association "Le P'tit Quinquin" du Narbonnais ( N° 1724 )

Les 10 activités de l'année passée ont été ensuite évoquées. Deux ayant été annulées pour sous-effectif, elles ne seront pas reconduites en 2018. Il s'agit des excursions à la journée et du challenge de boules. Le carnaval avait déjà été supprimé. 

Hier, aujourd'hui, demain, bilan de l'association "Le P'tit Quinquin" du Narbonnais ( N° 1724 )

On se bornera donc à 6 rencontres l'année prochaine :

la galette des rois le dimanche 7 janvier,

l'anniversaire du club le dimanche 18 mars,

la marche le samedi 5 mai,

les moules-frites le dimanche 15 juillet,

une 2ème marche le samedi 15 septembre,

l'assemblée Générale en novembre (date à fixer en fonction des salles libres )

Hier, aujourd'hui, demain, bilan de l'association "Le P'tit Quinquin" du Narbonnais ( N° 1724 )

Le bureau a été reconduit. Deux hommes se sont portés volontaires pour en faire partie  et ont été acceptés par l'assemblée.

A midi, la séance a été levée. Un repas a été servi, dont vous aurez des images demain.

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Un dernier petit tour à l'expo photos de Canet d'Aude ( N° 1721 )

Publié le par Quinquine1159

Parce que j'ai peut-être oublié cette photo dans la case "automne" :

Un dernier petit tour à l'expo photos de Canet d'Aude ( N° 1721 )

Parce qu'on aimerait savoir quelles sont ces fleurs :

Un dernier petit tour à l'expo photos de Canet d'Aude ( N° 1721 )

Et surtout parce que j'aime les chats et que celui-ci est fatigué  :

Un dernier petit tour à l'expo photos de Canet d'Aude ( N° 1721 )

Certains adhérents du Video photo club vont partir en voyage au Vietnam. Je leur dis     "A l'an prochain pour voir les belles photos que vous ferez là-bas ! "

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>