Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

region nord

Notre professeur d'histoire est mort ( N° 1347 )

Publié le par Quinquine1159

Il était nôtre, à nous les Français, à nous les anciens. Nôtre aussi à nous les Ch'tis. Car, en 1925, Alain DECAUX était né à LILLE.

Dommage que nos jeunes soient téléspectateurs quasi exclusivement de séries policières ou de matches de rugby ou de foot, voire de Koh Lanta ou The Voice. Dommage qu'ils soient branchés en permanence sur leur smartphone. Quand ils sont cloués au lit, passent-ils les longues heures avec un roman ?

Jeune, Alain Decaux dut sa vocation à la lecture en chambre. Il a dit: " Je ne saurais jamais si Monte-Cristo m'a sauvé la vie, mais je lui dois ma passion pour l'Histoire."

Adulte, Alain Decaux fut l'ECRIT, la VOIX et l'IMAGE de l'Histoire. On doit 60 ouvrages à cet écrivain, dans son domaine. Conteur, son art fut d'évoquer le passé, comme s'il le vivait en direct. Ses nombreuses émissions télévisées ( "La caméra explore le temps", "Alain Decaux raconte" ... ) mirent l'Histoire à la portée de tous.

Nous pleurons un passionné qui a passionné toute sa génération. Ceux qui lui doivent une passion pour l'Histoire le remercient. L'Académie Française l'honora et nous l'honorons de notre respect endeuillé.

Nous sommes fiers de cet enfant du Nord.

Nous sommes fiers de cet enfant du Nord.

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

De LILLE à BRUXELLES ( N° 1343 )

Publié le par Quinquine1159

Il y a 110 kilomètres de route entre Lille et Bruxelles. Il y a 220 kilomètres de route entre Lille et Paris. Aujourd'hui, les Lillois pleurent leurs VOISINS meurtris, leurs AMIS morts, quelquefois leurs PARENTS blessés .

De LILLE à BRUXELLES ( N° 1343 )

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Qui est dedans ? ( N° 1335 )

Publié le par Quinquine1159

Nous, nous sommes décidément dans le cinéma.

Dany Boon est naturellement dans le film. C'est pourtant un film anglais.

Il est dans "the merde". Le titre du film est " You are in the merde."

Dany Boon est bien dedans.

Dany Boon est bien dedans.

On dit qu'il a un rôle de comédien et donne la réplique à une star du film Harry Potter . Il incarne un homme politique français. Aucun autre élément à notre connaissance.

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Les pieds nickelés picards contre le Goliath du luxe ( N° 1333 )

Publié le par Quinquine1159

Le 24 février 2016, est sorti en salles, un film de François Ruffin intitulé " Merci Patron ".

L'affiche du film

L'affiche du film

Le patron, c'est Bernard Arnault, P.D.G. de la marque de luxe L.V.M.H.

Bernard Arnault

Bernard Arnault

Son usine fabriquait des costumes Kenzo, à POIX du Nord, près de VALENCIENNES .

Au village nordiste, les filatures du patron
Au village nordiste, les filatures du patron

Au village nordiste, les filatures du patron

Un couple d'ouvriers, Jocelyne et Serge Klur, est désormais au chômage, criblé de dettes, risquant de perdre sa maison, car l'usine vient d'être délocalisée en Pologne.

La famille Klur

La famille Klur

C'est alors que François Ruffin, fondateur du journal FAKIR, devenu actionnaire de l'entreprise, confiant et bien décidé à toucher le cœur de Bernard Arnault, va porter le cas des Klur à l'Assemblée Générale de L.V.M.H.

" I love Bernard ". FAKIR aimerait-il Bernard Arnault ?

" I love Bernard ". FAKIR aimerait-il Bernard Arnault ?

Depuis leur salle à manger, les Klur ont un étrange point de vue sur le monde. C'est une farce sociale, du marxisme en mode loufoque. La référence affichée par le réalisateur, est le film " L'Arnaque ", mais en version ch'ti et très lutte des classes.

Le couple d'ouvriers, dans leur salle à manger

Le couple d'ouvriers, dans leur salle à manger

Voulant réinsérer le patron dans la vie normale et le rendre plus humain, le cinéaste imagine de le confronter aux gens que ses décisions ont touchés et qui en ont souffert. Il l'invite à un voyage en Picardie, à FLIXECOURT, pensant qu'il en rentrerait bouleversé.

Une ville qui n'est pas choisie au hasard

Une ville qui n'est pas choisie au hasard

Chimérique, l'idée de faire venir Bernard Arnault dans cette ville. Le P.D.G. doit l'oublier et la faire oublier. Car c'est là-bas qu'est née sa fortune: en 1985, il a repris Boussac Saint Frères et promis aux ouvriers de conserver presque tous les emplois. Or il va se débarrasser de toutes les usines, à une exception près.

Même les châteaux de la famille Saint frères sont à l'abandon.

Même les châteaux de la famille Saint frères sont à l'abandon.

Ici intervient un thème sous-jacent au film: le rôle de l'Art.

Bernard Arnault a trouvé la passerelle vers un ordre supérieur, il publie son auto-biographie, histoire avec des omissions calculées. Il aligne des œuvres d'art, comme des certificats de bonne conduite, des récompenses pour son génie. L'Art devient l'enjeu d'une bataille pour Sa mémoire. Le P.D.G. est alors à l'origine du musée de la fondation Louis Vuitton, qu'inaugurent Président de la République et Ministres.

La Fondation d'entreprise Louis Vuitton.

La Fondation d'entreprise Louis Vuitton.

Certes le chantier a fait travailler des équipes et des corps de métiers qui lui en sont reconnaissants. Certes un large public visite aujourd'hui cette cathédrale de verre .

Un joyau de l'Art contemporain

Un joyau de l'Art contemporain

Le dividende est en hausse, le luxe se vend bien aux touristes chinois. Le Club des actionnaires L.V.M.H. édite un magazine sur papier glacé : Apartés.

Le magazine des actionnaires

Le magazine des actionnaires

De plus en plus épris d'art, le P.D.G. rend hommage à un artiste contemporain et soutient l'exposition au Centre Pompidou des oeuvres de Yves Klein.

D'un bleu devenu célèbre pour les amateurs
D'un bleu devenu célèbre pour les amateurs

D'un bleu devenu célèbre pour les amateurs

A l'automne, L.V.M.H. est encore à la une, révélant " le monde secret de Giacometti, artiste d'une force qui devrait susciter émotion et dialogue avec le plus large public." (dixit)

Au Centre Pompidou à Paris, l'exposition Giacometti
Au Centre Pompidou à Paris, l'exposition Giacometti

Au Centre Pompidou à Paris, l'exposition Giacometti

Le film " Merci patron " se veut une bataille pour la mémoire. Par l'art, mémoire du passé du patron, effacée. Pour les travailleurs, mémoire oubliée.

Une mémoire effacée, elle aussi
Une mémoire effacée, elle aussi

Une mémoire effacée, elle aussi

Les David frondeurs, l'emporteront-ils contre un Goliath milliardaire ?

C'est évidemment un film politique, dont le message est d'éveiller la conscience des oligarques, car les Klur, les ouvriers de Poix du Nord et de Boussac Saint Frères se souviennent de tout ...

C'est aussi un film comique, d'un genre inédit, avec des scènes inattendues, des sentiers insolites, un rythme accéléré, des coups de théâtre, du suspense, des tas de quiproquos, une aventure étonnante des pieds nickelés picards.

Source des renseignements: un prospectus de cinéma, trouvé par hasard sur un siège !

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Brassée de César pour le Nord-Pas de Calais ( N° 1332 )

Publié le par Quinquine1159

Le Roubaisien Arnaud Desplechin a obtenu, vendredi, le César du meilleur réalisateur pour son film " Trois souvenirs de ma jeunesse ", tourné à ROUBAIX. Notre article numéro 1317, du 02 février, avait misé sur lui.

Pour ne pas nous faire perdre notre mise !!!!

Pour ne pas nous faire perdre notre mise !!!!

Le film " La Tête haute ", tourné à DUNKERQUE, a vu deux de ses acteurs récompensés : César du meilleur acteur dans un second rôle, pour Benoît Magimel.

César du meilleur espoir, pour Rod Paradot, qui était ému pour la remise du trophée et qui remercia sa famille.

Le meilleur second rôle a son César.

Le meilleur second rôle a son César.

Le jeune meilleur espoir Rod Paradot

Le jeune meilleur espoir Rod Paradot

Le film " L'Hermine " tourné à Saint-Omer, avec Fabrice Luchini, a valu le César de la meilleure actrice dans un second rôle, à Sidse Babett Knudsen, une Danoise.

Meilleur second rôle féminin

Meilleur second rôle féminin

En 2016, ce sont donc 4 statuettes qui ont honoré notre Région, lors de la 41 ème cérémonie des César, le 26 février, au Châtelet .

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

DUNKERQUE a réjoui NICE ( N° 1331 )

Publié le par Quinquine1159

Le carnaval de NICE voit défiler des chars magnifiques et sa renommée n'est plus à faire. Le carnaval de DUNKERQUE a la même renommée, mais un style tout à fait différent.

Il y a 10 ans, on a déjà vu les joyeux masques colorés dunkerquois animer le cortège niçois. En 2016, ils ont réitéré. Une soixantaine d'enfants de Jean-Bart, dont quinze musiciens, a gentiment perturbé le défilé. Conditions pour être présents : être maquillés et avoir un berguenard ( traduisez un parapluie avec un grand manche ). Les "bandes" nordistes montraient ainsi leur spécificité.

Derrière les musiciens, la "bande" dunkerquoise "Les Masquelours" au carnaval de Nice, en février 2016

Derrière les musiciens, la "bande" dunkerquoise "Les Masquelours" au carnaval de Nice, en février 2016

Pour tout vous dire : le producteur du carnaval de Nice est né à AVION ( Pas de Calais ).

( Merci à Marino Grimaldi pour cette photo.)

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Un Italien à LILLE ( N° 1328 )

Publié le par Quinquine1159

Le LAM est le Lille Art Métropole. Ce musée d'art contemporain est basé à VILLENEUVE d'ASCQ, près de Lille. Il annonce une exposition phare en région.

Le LAM à VILLENEUVE d'ASCQ

Le LAM à VILLENEUVE d'ASCQ

Du 27 février au 05 juin 2016, le musée nordiste exposera le peintre italien Amedeo MODIGLIANI, sous l'affiche "Amedeo Modigliani, l'œil intérieur". Les peintures de l'artiste sont reconnaissables par leur style avant-gardiste et leur pratique de portraits. Elles dépeignent souvent des jeunes femmes ou jeunes filles au visage allongé.

Les visages peints par Modigliani sont caractéristiques .
Les visages peints par Modigliani sont caractéristiques .

Les visages peints par Modigliani sont caractéristiques .

A Villeneuve d'Ascq, on pourra voir 120 œuvres venues du monde entier, de Paris, de Philadelphie..., une des plus grosses collections publiques en Europe.

Quinquine est ravie, car elle sera présente à Lille et ne manquera pas cette exposition.

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Connaissez-vous Wollaing ? ( N° 1327 )

Publié le par Quinquine1159

Même si vous êtes du Nord, connaissez-vous Wollaing ? Impossible, puisque cette petite ville est sortie tout droit de l'imagination d'Emmanuel GRAND, écrivain, qui publie son deuxième roman: "Les salauds devront payer".

Emmanuel GRAND

Emmanuel GRAND

Wollaing serait coincée entre Valenciennes et Douai. Ce serait un territoire aujourd'hui abandonné, meurtri, où la grande partie de la population serait cabossée par les illusions perdues. Le thème a déjà été traité. Mais Emmanuel Grand dresse des personnages complexes, d'un réalisme inouï .

Couverture du livre

Couverture du livre

Un enquêteur pense que la vérité obéit à des ressorts lointains, et, en fait d'enquête, il plonge, par l'intermédiaire de flash-backs, dans le passé des personnages. Il y a aussi une dimension morale : Qui est salaud? Qui est bon ? Faut-il obéir ou être fidèle à ses idéaux ? Des fantômes surgissent: le Vietnam, l'Algérie, la guerre, les guerres. Le directeur de l'usine de Wollaing explique : "Nous avons basculé dans un nouveau monde, où les maîtres-mots sont production, expansion, progrès, et bien entendu, nous ne sommes pas les seuls à vouloir notre part du gâteau. Cette nouvelle guerre a ses armées, ses morts et ses estropiés." C'était en 1964.

Ce livre explose les genres: suspense, roman de mœurs, thriller psychologique, polar social. La critique est unanime.

Sources: le Figaro littéraire et Internet

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Sur un canal... ( N° 1326 )

Publié le par Quinquine1159

Tout le monde ne navigue pas sur un canal. Et tout le monde n'a pas Canal +. Je relate quand même un programme de la chaîne télévisée nommée, car il a des incidences avec notre région. Voici son titre :

Au programme de Canal +

Au programme de Canal +

Voilà 2 lundis soir, à 22 heures 25, que des épisodes d'une série télévisée sont passés sur la chaîne cryptée. On prévoit 8 épisodes. C'est un drame politique. Je résume:

" Epopée politique et judiciaire d'un député-maire du Nord, porté par la soif de revanche sociale. Entre deux tours d'élections présidentielles, il voit son avenir politique s'effondrer. Déterminé à se réinventer une carrière, il va utiliser des élections pour s'imposer contre celui qui l'a trahi. Il sera fort d'une nouvelle alliance avec la plus proche conseillère de son ennemi. Il cultivera des amitiés avec la police, le grand banditisme et toutes les strates de la société. "

Deux adversaires politiques

Deux adversaires politiques

Le rôle principal est tenu par Kad Merad. J'évoque ce film, d'une part parce que le personnage de l'élu serait nordiste, d'autre part parce que les scènes ont été tournées à DUNKERQUE.

Tournage de "Baron noir" à Dunkerque

Tournage de "Baron noir" à Dunkerque

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Japon Pas de Calais, un amour inattendu ( N° 1234 )

Publié le par Quinquine1159

En ce jour de la Saint Valentin, une incroyable union est dévoilée sur le Net, par le portail Orange, celle d'une Japonaise avec la Région Pas de Calais . Je colle texto mon petit cadeau pour les habitants de là-haut :

" Depuis près de 20 ans, la créatrice japonaise Yukari Suda est tellement inspirée par le Pas-de-Calais, qu'elle a donné à sa maison de couture le nom du département français.

L'union improbable entre cette designer qui ne parle que le japonais et ce coin de France, surtout connu à l'étranger pour sa crise des migrants à Calais, remonte à 1998. Séduite par la dentelle de Calais, mais aussi par les paysages et la lumière de la région, Yukari Suda dessine une première collection Pas de Calais (sans trait d'union pour sa marque). Le succès est immédiat au Japon.

En 2013, une boutique a ouvert à New York, dans le quartier de Soho, puis une autre à Paris, en juillet dernier, dans le Marais. La collection que la marque a présentée cette semaine, à l'occasion de la Fashion Week de New York, est conforme à l'esprit de la maison, avec des couleurs douces, beaucoup de beige, de marron, de gris.

"Il y a toujours une relation" avec le Pas-de-Calais, explique à l'AFP Yukari Suda, au sujet de ses créations. "Mes vêtements ne sont pas faits de couleurs vives", dit-elle, mais plutôt dans tes tons "similaires à ceux de la mer dans le Pas-de-Calais".

Lors d'une visite dans la région, en 2014, Yukari Suda s'est rendue chez deux dentelliers calaisiens de renom, Cosetex et Noyon. Elle n'a pas utilisé de dentelle de Calais dans cette nouvelle collection, "mais s'il y a une possibilité (à l'avenir), j'aimerais beaucoup"......

La créatrice japonaise Yukari SUDA

La créatrice japonaise Yukari SUDA

....... Face à la "fast fashion", le sujet très discuté à la Fashion Week, cette femme élégante à la coupe au carré propose une mode pérenne. "Je fais des vêtements pour que, même si une femme a acheté des pièces il y a vingt ans, elle puisse les porter avec celles d'aujourd'hui", explique-t-elle.

L'élégance dans le vêtement quotidien, le chic tout-terrain qui est aujourd'hui adopté par beaucoup de créateurs, Yukari Suda en a fait son identité depuis toujours. "Je veux faire de vrais vêtements", dit-elle. "Il n'y a aucun intérêt à faire des vêtements si vous ne pouvez pas les porter." Un revers, un dégradé, une échancrure, la styliste a placé ici ou là un détail qui donne de l'allure à ses robes, ses pantalons ou ses vestes, sans ostentation.......

Présentation par les mannequins japonais
Présentation par les mannequins japonais

Présentation par les mannequins japonais

.....Cette année, la collection est placée sous le signe de la "détérioration", de l'usure du temps. A New York, elle a été présentée dans un ancien espace industriel du quartier de Soho, murs en brique et charpente métallique apparents. Ce thème lui évoque le déclin des industries textiles, en France mais aussi au Japon, explique-t-elle, alors que résonne l'enregistrement de la voix d'un enfant qui se serait perdu dans ce lieu à l'abandon.

Une fois encore, le Pas-de-Calais n'est jamais loin."

Au Japon l'espace de la marque Pas de Calais

Au Japon l'espace de la marque Pas de Calais

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0