Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

www.quinquine

Avant-goût ( n° 308 )

Publié le par Nording

Par le passé, on montrait les photos après. Grâce à Internet, on peut maintenant les montrer avant.
On ne vous en dira pas plus pour aujourd'hui.

 










 

 

 

 

 

 

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

"Ils" auraient pu s' appeler "Nous" ( n° 307 )

Publié le par Nording

Membres du club, nous nous intéressons naturellement tout particulièrement à ce qui se passe dans le Nord et le Pas de Calais.
Nous sommes particulièrement touchés quand nos anciens voisins, nos amis, nos parents, nos Chtis, ceux qui auraient pu s'appeler "nous", sont dans le malheur.
Boussières sur Sambre, Hautmont, Maubeuge, vous avez vu cela à la télé, mais nous, nous connaissons, nous y sommes passés, et nous ne reconnaissons rien.















Aussi, quand le Président et le Bureau du P'tit Quinquin ont décidé d' adresser un chèque de 200 euros pour les sinistrés, nous avons applaudi, car forcément nous avons pensé : " Et si c'était nous "
Cette pensée débouche nécessairement sur la générosité.

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

Bonne nouvelle pour Lille ( n° 306 )

Publié le par Nording

Le jeune Quinquin qui s'intéresse toujours au sport et au foot en particulier et qui soutient le LOSC, a appris une bonne nouvelle:
La Communauté Urbaine de Lille a signé pour la construction et l' exploitation( en 2011) d'un grand stade d'agglo lilloise.
Ce sera le 2nd grand stade en France: 50.000 places, innovations techniques uniques, telles que toit rétractable, pelouse mobile permettant la transformation en salle de sports et de concerts....
 












La grand-mère est évidemment très contente pour sa ville de Lille.

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

ERIS avec les Ch'tis ( n° 305 )

Publié le par Nording

Décidément, en ce moment, tout le monde pense aux ch'tis de partout.
Narbonne a donc vu, comme toutes les villes de France proposant une cafeteria Eris,  un beffroi en tête d'affiche. Quant au plateau apprécié dans le Nord: des moules, des frites et eun' bière, il s'exporte bien facilement. En insistant toutefois sur son identité. Avec un jeu de mots très subtil:
" Ch'ti menu, p'tit menu, ch'ti prix, p'tit prix. "


Merci à Eris d'emmener les gens là-haut, le temps d'un repas.
Merci à Eris de nous ramener notre région, où que nous soyons.

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

Dilemme ( n° 304 )

Publié le par Nording

"Y a-t-il une association de Ch'tis à Narbonne ?" C' est une question qui a été posée.
"Peut-on être Ch'ti et Narbonnais ?" C' est le dilemme qui se pose.

Samedi 16 septembre: Pour le club du P'tit Quinquin, voyage à Alibi etc.
                              Pour les Narbonnais,
C'est le jeune Quinquin qui a une solution:
"Et si l'Association du P'tit Quinquin participait au forum des associations, et voyageait à une autre date ?"
Il est vrai que les jeunes ont l' esprit participatif.

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

Nos voisins ont pris un bon départ ( n° 303 )

Publié le par Nording

On vous l' a dit : Pézenas a son association de Ch'tis ( et ainsi, l'Hérault son 5ème club de Ch'tis ).
Le baptême fut chaud, chaud. Et arrosé, car il pleuvait. Des mots pour décrire l' ambiance :
" Comme on sait la faire dans le Nord."

Allez, les Biloute, en route pour l' aventure associative !

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

Notre célèbre Ch'ti Narbonnaise ( n° 302 )

Publié le par Nording

Cette Ch'ti Calaisienne qui a adopté Narbonne - non pour la retraite comme beaucoup d' entre nous, mais pour sa vie de famille -, nous vous l' avons présentée dans le numéro 221 et quelques articles suivants.

Elle continue sa carrière. Nous avons plaisir à voir que, malgré sa célébrité, c'est dans le Nord qu' elle se ressource et passe ses vacances. 

 

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

L' autre pays des Géants ( n° 301 )

Publié le par Nording

Elle vous l' a dit ( n° 294 ), Mamie Jeanne était en vacances dans les Pyrénées catalanes.
Le 15 août, une chance: des Géants défilèrent à Mont-Louis. Les Pyrénées orientales sont en effet riches en Géants. Ici, c'est Ramon.
 ( T'as vu, Max ?)
Quinquin a appris de sa grand-mère qu'ils représentent des personnages historiques.
Internet lui en a appris davantage:
" Guillem RAMON était Comte de Cerdagne et a créé la cité fortifiée de Villefranche de Conflent à la fin du XI ème siècle."
Sa femme, c'est Sancia, Comtesse de Barcelone.

Ce couple sympathique nous rappelle tous les couples bienaimés de notre enfance dans le Nord: Lydéric et Phinaert, Batisse et Zabelle, Mr et Mme Gayant, Mr et Mme Goliath, Cola et Jacqueline etc.

Ramon et Sancia, Géants des P-O.

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

Bienvenue à l' Foirfouille (n° 300 )

Publié le par Nording

On sait bien qu' il y a actuellement une déferlante ch' tie.
Mais ce fut quand même un grand étonnement: rechercher plutôt de l' ethnique, et même fouiner sans rien souhaiter du tout, être à mille lieues de penser au Nord et ...devinez !

Ce fut une surprise qui fit chaud au coeur: TOUT un rayon d'articles amoureux du Nord, de Biloute, de s'baraque: des bols, des mazagrans, des mugs, des tasses à café, des paillassons, des draps ( ah, les draps ! ).

Et on les trouvera dans toute la France, pas seulement dans le Nord - Pas de Calais, puisqu'on les trouve dans les magasins FoirFouille.
Eh bien, Messieurs et Mesdames, on vous remercie pour tous ces porte-bonheur que vous diffusez et on peut bien vous faire de la pub. Et si te passes à m' maison:

 

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

Ils véhiculaient nos couleurs ( n° 299 )

Publié le par Nording

"-Où cours-tu Quinquin ?
 -Chercher mon appareil photos."

Vendredi 5 septembre 2008, 12 h 30, Quinquin rentre de la Médiathèque, le long du Quai d'Alsace à Narbonne. Un bateau le double et, comme à chaque fois, le jeune homme lit son nom. Celui-ci s'appelle :

Heureuse rencontre, mais trop brève.... Quinquin calcule que, de toutes façons, le bateau sera arrété au passage de l' écluse du Moulin du Gua.
Il monte en hâte chez lui, avec l' espoir de fixer cette vision dans les annales du Canal de la Robine.
Sans doute désireux de pauser pour le repas, les bateliers ont amarré.
Et voilà le scoop pour le blog de la grand-mère:

Ils nous ont bien dit: " Il est beau vot pays, mais on est fiers d'être ch'tis. "
Car il flottait bien le drapeau du Nord- Pas de Calais, ce jour-là, à Narbonne.

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0