Les spécialités culinaires du Nord, vues par la mercière d'Arras ( N° 1.073 )

Publié le par Quinquine1159

On a vu que Jocelyne ( ah , je ne vous avais pas dit qu'elle s'appelle Jocelyne ? ) va quelquefois, manger avec sa copine Danièle. Aujourd'hui encore, page 37 :

" Nous allâmes dîner à " La Coupole" .

Belle enseigne

Belle enseigne

...... " Crevettes roses sur lit de perles du Nord, pour moi. " Pour les lecteurs non-initiés: elle parle des endives .

Jocelyne a choisi un plat frais et léger.

Jocelyne a choisi un plat frais et léger.

...... " andouillette d' Arras, gratinée au maroilles, pour Danièle. " Voilà qui n'est pas spécialement léger !

Rassurez-vous, une seule lui a suffi.

Rassurez-vous, une seule lui a suffi.

Grégoire Delacourt évoque aussi les traditions des tables nordistes, par l'intermédiaire des recettes. Page 88, la mercière fait allusion à une autre amie. " Mado déborde de choses inutiles, de recettes ( d' une flamiche aux poireaux, d'un biscuit à la vergeoise brune ).

Flamiche aux poireaux et biscuits à la vergeoise bruneFlamiche aux poireaux et biscuits à la vergeoise brune

Flamiche aux poireaux et biscuits à la vergeoise brune

Etuver longuement des rondelles de poireaux, dans 50 grammes de beurre. Mélanger 1 jaune d'œuf et 1/2 dl de crème fraîche avec les poireaux. Verser sur une pâte et cuire 30 minutes au four.

Voilà pour la flamiche.

Mélanger 500 grammes de farine, 250 grammes de vergeoise brune, 1 cc de bicarbonate et faire une fontaine . Y verser 1 oeuf battu et 250 grammes de beurre fondu. Former des rondelles aplaties avec l'amalgame et enfourner sur une plaque.

Voilà pour les biscuits à la vergeoise.

Que fait son mari Josselin pendant ce temps ? ( ah, je ne vous avais pas dit qu'il s'appelle Josselyn ? )

Vous le saurez bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Hélas, ce n"est pas moi, Josselin, qui profite toujours de ces plats délicieux. Mais parfois.........
Répondre
Q
Parfois une bière ? parfois une glace ?
Q
Tu vas le savoir, mais il travaille à quelques kilomètres de la mercerie, alors il ne revient pas à midi.
Et je suppose que ces repas entre copines ont lieu à la mi-journée, pour elles sur place.
Répondre
R
Et bien voilà ce billet nous en appétit
Merci pour les recettes
Je me demande ce que peut bien faire Jocelyn pendant ce temps !!!
Bon dimanche
Répondre