Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Remets-toi vite ( n° 340 )

Publié le par Nording

Quinquine, petite fille gentille, a eu du chagrin que sa grand-mère soit hospitalisée.
Elle a voulu lui témoigner son affection et ses encouragements.
Son frère lui a cherché des cartes à thème.
Elle a fixé son choix sur celle-ci, bien évocatrice et pleine de tendresse:

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

Encore un tour ( n° 339 )

Publié le par Nording

Béatrice, la maman de Quinquine -qui a maintenant quitté l' Aude- reconnaitra la cour de son appartement de Narbonne. Elle aurait été aux premières loges, samedi, lors de la tempête. Maintenant on ne rit plus.

                                                                         C' est le Sud.

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

Chacun son tour ( n° 338 )

Publié le par Nording

Marie-Jeanne a reçu de sa cousine nordiste un mail intitulé "Chacun son tour" avec une image: "C'est le Nooord".

Mais il est expliqué plus bas que la photo a été piquée sur Internet et qu' elle provient de Marseille.

C'est vrai que, comme chante Patrick Sébastien, " C'est encore mieux que si c'était moins bien".
Apparemment contente aussi la cousine !

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

Tout le temps ces à priori ( n° 337 )

Publié le par Nording

On entend
Tout le temps:
"Dans le Nord, il fait froid,
Je prends le Sud, si j' ai le choix."
La Lilloise devenue Narbonnaise est très contente  Il n' y a pas que dans le Nord, qu' il fait froid, ni qu' il neige, ni qu' il y a du verglas, ni qu' il pleut !
Sa voisine, moins poétique que Quinquin, lui a ramené cette photo, prise il y a deux jours.

L'immatriculation de la voiture ne serait certes pas une preuve de localisation, mais on vous garantit que le cliché a été pris dans l' Aude ( il y a  aussi des plaines ).

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

Avec des regards d'enfant ( n° 336 )

Publié le par Nording

Quinquine est ravie : c'est sa première neige. Oh, à Narbonne, elle ne fait que voler. Mais c'est bien ce qui l' amuse: les flocons. Comme la petite chatte qu' avait sa grand-mère, elle voudrait les attraper.

Quinquin est derrière la vitre et écoute la chanson d' Adamo qu' a vite installée cette grand-mère, décidément nostalgique ( des hivers d'enfance dans le Nord ?) . Alors, il prend son appareil photos et devient l' artiste d'instants magiques qu' il voudrait prolonger.

Photo J-Cl Belegaud    07 01 2009    Narbonne

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0

In n'a pas oublié (n° 335 )

Publié le par Nording

On a oublié le nom de l' auteur de ce texte intitulé " Bais' eud bonne année "
C'est dommage, car lui, n' a pas oublié:
" Bonn' année, bonn' santé ! Eun' bais', deux bais' , tros bais'.
  Cha ira-t-i comme cha ? Y a des indrots, ch'est tros,
  Ailleurs, ch'est quat', ou deux, pou l' fricassée d' musieaux.

  Mi, j'allos bin ch'à six quand j'imbrassos eun' jeunesse.

  Et pou les vielles figures, j' sus prêt à faire effort.
 J' n'ai pas toudis dit cha. Aussi long qu' j' m' rappelle,
 J' n'ai pas fort bonn' souvenance du jour d' l' année nouvelle
 Quand ch'étot m' tant' Zabelle ou mononc' Victor.

  L'eune avot un porgeon en l' mitan de s' figure,
  Et ch' est toudis là-d'ssus qu'ark yot m' bouqu' d' infant.
  L'aut' avot eun' moustache: un vrai poil d' éléphant,
  Qui sintot l' caporal et l' genièf et l' soupe sure.

  Ch' est vieux tout cha, bin vieux: l'porgeon d' m' tant' Zabelle,
  Et l' sourire eud Mimi sont p'têt au paradis,
  Mais des gauf's et des bais', in in ara toudis,
  Tant qu' in ara eun' bouqu' et des belles chabourlettes+.
                            + jeunes filles potelées    "

Publié dans www.quinquine

Partager cet article
Repost0