Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On pense à nous au Maroc ( N° 1490 )

Publié le par Quinquine1159

Dernièrement, Anne-Marie séjournait au Maroc. Elle ne doit pas être la seule Ch'tie,       car elle a vu un restaurant qui fait les yeux doux à ces touristes, venus du Nord de la France. Peut-être - et même sûrement- le gérant est-il un Nordiste installé là-bas. ( On voit bien l'inverse ! )

Ne pas manger couleur locale, au moins une fois, pourquoi pas !

Ne pas manger couleur locale, au moins une fois, pourquoi pas !

La photo n'est pas de bonne qualité, mais l'essentiel était pour Anne-Marie d'envoyer une pensée et de souhaiter la transmettre par l'intermédiaire de ce blog.

L'amitié d'Anne-Marie est de qualité. Merci.

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Compte-rendu ( N° 1489 )

Publié le par Quinquine1159

Rendez vous compte: une Assemblée Générale, c'est aussi cela :

Compte-rendu ( N° 1489 )
Compte-rendu ( N° 1489 )
Compte-rendu ( N° 1489 )
Compte-rendu ( N° 1489 )
Compte-rendu ( N° 1489 )

Et encore ceci : 

Compte-rendu ( N° 1489 )
Compte-rendu ( N° 1489 )
Compte-rendu ( N° 1489 )

Je m'étonne qu'après plus de 20 années, on ne sache pas encore les paroles.

Ou alors, c'est qu'on n'est pas des vrais Ch'tis.

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Les Ch'tis à Saïgon( N° 1488 )

Publié le par Quinquine1159

Présentes depuis plusieurs années, de nombreuses entreprises du Nord de la France se sont installées au Vietnam, pour développer leurs parts de marché ou saisir des opportunités de fabrications locales. Elles sont sources d’opportunités d’emplois pour les Français, mais aussi pour les Vietnamiens.

Que ce soit DECATHLON (Textile et équipements de sport), AUCHAN (Grande distribution), LEROY MERLIN (Bricolage), CAMAIEU (Textile), INDELEC (Paratonnerres) ou encore LESAFFRE (Levures), toutes ces entreprises s’affairent à créer de la valeur, apporter un savoir-faire ou utiliser les compétences spécifiques du Vietnam. Dans chacune de ces entreprises un ou une Nordiste travaille durement, avec ou sans accent !

Outre ces grandes entreprises, la région Nord est aussi représentée par des indépendants. Certains ont créé des associations, comme Marc DE MUYNCK (Les Enfants du Dragon) engagé dans l’humanitaire avec la création d’orphelinats. D’autres ont monté des entreprises, à l’instar d’Amaury LE BLAN avec son Poney Club (Saigon Pony Club) qui fait trotter les enfants le week-end, ou Florie PAUL (My Yoga Mate) qui vous détend avec ses cours de yoga sur Thao Dien.

Bien vu le logo avec les frites , les bières et le lion des Flandres

Bien vu le logo avec les frites , les bières et le lion des Flandres

Au-delà de la dimension professionnelle et associative, on peut aussi retrouver cette communauté nordiste autour d’un petit verre de temps à autre, toujours dans le but d’échanger, de s’amuser et de partager la chaleur humaine qui, bien qu’inutile par ce climat, leur rappelle que chez eux dans le Nord, le partage et l’accueil sont des valeurs fondamentales.

Un groupe a récemment vu le jour sur les réseaux sociaux : « Les Nordistes à Saïgon ! », il compte déjà plus de 180 membres. Son objectif est de rassembler mensuellement des Nordistes et leurs amis (Nordistes ou pas) afin de partager un début de soirée festif dans un bar de la ville et ainsi véhiculer les valeurs qui caractérisent cette région. D’autres actions sont organisées ou en cours de planification, comme la projection de films, l’organisation d’évènements spéciaux (braderie de Lille, Carnaval de Dunkerque…).

Ouverts à tous les amoureux des valeurs de la région Nord, que vous y soyez originaires ou pas, ils vous accueilleront avec plaisir.

Vous l’aurez compris les Nordistes, comme beaucoup d’autres, représentent une communauté vivante, sympathique et active au sein de la communauté Française d’Ho Chi Minh Ville !

                                                   (  Infos trouvées sur Internet et sur Facebook )

Publié dans associations

Partager cet article
Repost0

En conformité ( N° 1487 )

Publié le par Quinquine1159

Pour une AMICALE, les statuts ne sont pas obligatoires.

Mais le"P'tit Quinquin" du Narbonnais est une ASSOCIATION loi 1901, qui a déposé ses statuts, en Sous-Préfecture de Narbonne, l'année de la création: 1995 . Une Assemblée Générale annuelle doit donc avoir lieu. Pour l'année 2016, celle-ci se tiendra dimanche 20 novembre à 10 heures, à LEZIGNAN Corbières.

Que de bons élèves. Pas de bonnets d'ânes.

Que de bons élèves. Pas de bonnets d'ânes.

Cette réunion est aussi l'occasion de retrouvailles sympathiques. Lui fera suite un déjeuner, dont ces 2 photos de menu vous persuaderont  que le travail est récompensé.

Gambas flambées

Gambas flambées

Omelette norvégienne

Omelette norvégienne

D'autres photos viendront quand le travail sera accompli, car je ne dévoile pas encore complètement ici la totalité de ce que vous manquez si vous ne participez pas à l'A.G.

Publié dans Association

Partager cet article
Repost0

Le R.C. LENS à MOSSOUL ( N° 1486 )

Publié le par Quinquine1159

Ce n'est pas que le club de foot de LENS se déplace dans un pays en guerre.

Un journaliste belge, lors d'un reportage à MOSSOUL en IRAK, a réalisé la photo qui plait bien à nos amis lensois et qui a fait le tour des réseaux sociaux. Celle-ci montre un soldat irakien qui combat Daesh, tenant en mains l'écharpe du Racing Club de Lens.

Le journaliste a facilement convaincu le soldat israélien de prendre la pose avec son écharpe.

Le journaliste a facilement convaincu le soldat israélien de prendre la pose avec son écharpe.

Le soldat irakien sait que Lens est en France. Mais il sait surtout que l'écharpe lui est utile. Lors des trajets en véhicule militaire, pendant lesquels il reçoit beaucoup de poussière, il utilise l'écharpe pour se protéger le visage. 

Les supporters lensois ne s'en offusqueront pas, trop contents de voir leur club porté si loin. 

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

MAUBOUSSIN fête la Saint Nicolas avant la Saint Nicolas ( N° 1485 )

Publié le par Quinquine1159

L'artiste joaillier Mauboussin vous invite à fêter la Saint Nicolas avant la Saint Nicolas, autour d'une coupe de champagne, du jeudi 10 novembre au vendredi 25 novembre 2016. Ce à Montpellier, dans sa boutique de la rue Foch ou aux Galeries Lafayette dans le Centre commercial Polygone. A cette occasion, bénéficiez de 15% de remise pour l'achat d'un bijou ou d'une montre. 

Prix habituel de cette montre homme : 225 euros

Prix habituel de cette montre homme : 225 euros

D'autres modèles et d'autres prix sont consultables sur le site du bijoutier.

Faut-il se prénommer Nicolas pour recevoir ce cadeau utile ?

Pouvons-nous rêver à la Noël proche ?

Pour nous faire une telle invitation, Mauboussin a-t-il su que nous fêtons la saint Nicolas parce que nous sommes Ch'tis ?

J'ai transmis.

Prix habituel de cette bague : 325 euros

Prix habituel de cette bague : 325 euros

Publié dans Région

Partager cet article
Repost0

Un entrepreneur avelinois réagit à l'élection de Donald TRUMP ( N° 1484 )

Publié le par Quinquine1159

Luc Doublet, dirigeant de Doublet à Avelin et président de Nord France Invest, de Lille’agency et de CCI International  :« Attention aux « trumpettes de la renommée »  ! Il n’y aura pas de grand soir où tout serait bouleversé. Trump a beau être contre la mondialisation, il a beau être protectionniste, le Congrès, même républicain, garantira le business avec le reste du monde. On n’aura pas beaucoup d’informations avant janvier et la mise en route de sa politique, mais je ne suis pas étonné de son élection. Doublet produit dans son usine de Denver depuis 1984 (nous sommes donc peu concernés par un impact suite à d’éventuelles fermetures des frontières) et je fais toujours confiance aux Etats-Unis. Sa démocratie est brute de forme, elle est moins habillée qu’en Europe, elle prend mois de gants, est bien plus cash. Outre-Atlantique elle est en string  ! »

                  info copiée sur La Voix du Nord

Un entrepreneur avelinois réagit à l'élection de Donald TRUMP ( N° 1484 )

Luc Doublet ne manque pas d'humour dans ce texte, optimiste dans un sujet sérieux.

L'entreprise Doublet, qui fabrique, entre autres, des drapeaux du monde entier, a tout intérêt à entretenir de bons rapports avec le nouveau Président américain, entrepreneur qui a réussi. L'analyse de Monsieur Doublet, entrepreneur qui a réussi, peut rassurer les travailleurs de la région d'AVELIN ( mon village natal ).

Du Nord au monde, c'est plus que du Nord au Sud.

Du Nord au monde, c'est plus que du Nord au Sud.

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

La Saint Martin ( N° 1483 )

Publié le par Quinquine1159

On ne le sait pas toujours, parce que le calendrier ne donne quelquefois, à la date du 11 novembre, que la commémoration de l'Armistice de la guerre 1914-1918. Mais le 11 novembre fête aussi la Saint Martin. On  entend parler de l'été de la Saint Martin; pourtant cette année il serait déjà passé, car les températures du jour ne sont  vraiment pas celles d'un été. Dans le Nord, quelques villages honorent encore ce saint.

Une affiche de fête, dans le Nord

Une affiche de fête, dans le Nord

 La date du 11 novembre, fête du St Martin des Gaules, fut choisie pour la signature de l'armistice mettant fin à la guerre. Hasard ou volonté humaine, il est cependant réconfortant de penser que le Ciel inspira le jour de la fête du St Patron de la France pour cet évènement.

La légende de Saint Martin est assez connue. Soldat actif et religieux, lors d'une ronde dans la ville d'Amiens où il était en service, il rencontra un misérable. Se saisissant de son épée, il partagea sa tunique en deux et lui donna la moitié de celle-ci. (cette moitié lui appartenait sur ses deniers, l'autre étant propriété de l'Empereur qui payait la moitié des équipements des armées romaines).

Cet épisode ayant eu lieu près d'Amiens, on comprend pourquoi la fête se passe essentiellement dans les Hauts de France. 

Cette légende a été reproduite en tableaux et ici en vitrail.

Cette légende a été reproduite en tableaux et ici en vitrail.

 On voit, sur l'affiche plus haut, que les enfants regardent cet homme habillé de rouge, portant un chapeau d'évêque et tenant une crosse à la main. Mais il ne faut pas le confondre avec saint Nicolas. C'est que Martin a terminé sa vie en évêque, lui aussi. 

Sous son nom romain Martinus, l'évêque

Sous son nom romain Martinus, l'évêque

Alors, hier soir, quelques amis nordistes se sont réunis et des chocolats belges furent partagés dans un esprit de fête.

Agréable moment de novembre

Agréable moment de novembre

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

REGARDER la rue et photographier le REGARD ( N° 1482 )

Publié le par Quinquine1159

Deux Ch'tis Narbonnais participaient donc, comme annoncé précédemment, à l'exposition de leur club de photographies de Canet d'Aude. Ils s'y exercent à améliorer leurs clichés, avec de nombreux adhérents d'une association très active. Le vernissage et la réception conjointe prouvaient leur engagement. Nous tenions à les encourager et à les remercier.

REGARDER la rue et photographier le REGARD ( N° 1482 )
REGARDER la rue et photographier le REGARD ( N° 1482 )
Nos deux artistes amateurs
Nos deux artistes amateurs

Nos deux artistes amateurs

Pour ce semestre, deux thèmes avaient été retenus. Voyons le premier : LA RUE. Danièle avait regardé Narbonne et ses habitants.

Devant le Palais des Archevêques

Devant le Palais des Archevêques

Sur un banc du quai

Sur un banc du quai

Devant une boutique

Devant une boutique

Dans le quartier gitan

Dans le quartier gitan

Danièle a aussi photographié dans les rues de Marseille.

Les tags

Les tags

Un bar dépaysant

Un bar dépaysant

Un...coin de Marseille

Un...coin de Marseille

Le deuxième thème était: LE REGARD.  Le nôtre s'est élargi au delà de celui de notre amie. Saisissant: un regard percutant, ravageur, interrogatif, séducteur, contemplatif,mécontent, enfantin ou étonné.

Percutant

Percutant

Ravageur

Ravageur

Interrogatif

Interrogatif

Séducteur

Séducteur

Contemplatif

Contemplatif

Plutôt mécontent

Plutôt mécontent

Les plus beaux: ceux des enfants

Les plus beaux: ceux des enfants

Etonné, surpris, noir

Etonné, surpris, noir

Les regards des nombreux visiteurs s'attardèrent quelquefois plutôt sur l'un, plutôt sur l'autre. Ils furent tantôt admiratifs, tantôt rieurs, tantôt chercheurs de sens, tantôt attendris, que sais-je encore, quelquefois scotchés....

Ainsi Noël n'a pu "quitter du regard" ( sic ) la photo de cette jeune brune au "regard qui tue". Il imaginait la scène filmée en noir et blanc, car il lui trouvait un petit air rétro et sa robe à pois blancs éveillait un souvenir, me demandant d'ailleurs si celle-ci était à la mode. Je lui répondis que "la forme était intemporelle" et que "oui, à la mode pour la longueur! "

Regard sur le regard...

Regard sur le regard...

Le REGARD était donc multiple : celui du sujet, celui du photographe et celui de l'observateur.

Certains avaient photographié leur coup de coeur, un lieu, un objet, un animal, une fleur, la nature....  Le clocher de la chapelle m'attira.  

Bien vu, se détachant dans le ciel

Bien vu, se détachant dans le ciel

Un voyage était souvent offert: Athènes et ses evzones, Venise les costumes et les masques, la Géorgie :

Bâtisse en Géorgie

Bâtisse en Géorgie

Nous aimions toujours aussi "être chez nous, dans les vignes par exemple". Une fois ce fut un chemin qui s'offrait, une porte qui nous invitait, des pierres qui nous parlaient. Photo de première année de notre ami Jean-Pierre :

La lumière est au bout du chemin.

La lumière est au bout du chemin.

La photo pouvait transposer Venise à Peyriac de mer et ce n'était pas un photo-montage !  Quelle ambiance dans le club de Canet, ce jour-là !

Premier plan et arrière-plan

Premier plan et arrière-plan

Il ne saurait y avoir de leçons de photographie sans penser à l'argentique, au noir et blanc, qui a la faveur de qui je ne citerai pas.

On n'a pas tout détaillé. Mes photos, prises dans des difficiles conditions, de vitesse, de monde, de choix nécessaire vu leur nombre, sont critiquables pour les néo-spécialistes. Qu'ils pardonnent et ne considèrent que l'amour partagé pour leur art.

Les maîtres ont été cités: Doisneau....

Les maîtres ont été cités: Doisneau....

Tiens une visiteuse connue et en jolie couleur...

Alors: couleur ou noir et blanc ?

Alors: couleur ou noir et blanc ?

Publié dans associations

Partager cet article
Repost0

Hauts de France: Welcome home !( N° 1481 )

Publié le par Quinquine1159

Pour convaincre les Britanniques de choisir les Hauts-de-France, la Région et ses partenaires ont lancé une grande campagne de communication. Pour Xavier Bertrand, président de Région, “les Britanniques ont dit non à Bruxelles, ils n’ont pas dit non à la Région Hauts-de-France. Nous travaillons ensemble à une stratégie gagnant-gagnant pour booster nos échanges, le développement économique, le tourisme. Aux investisseurs et aux chefs d’entreprises britanniques je dis : chez nous, vous êtes chez vous“.

Golf dans les Hauts de France: welcome home

Golf dans les Hauts de France: welcome home

Dans le métro londonien, dans les restaurants de la City, dans les magazines distribués dans l’Eurostar, et sur le web, les potentiels investisseurs feront la connaissance de James Anderson, entrepreneur anglais qui a fait le choix des Hauts-de-France pour implanter son entreprise et vivre avec sa famille. Le personnage phare de la campagne, que vous pouvez suivre sur Facebook et Twitter, valorise auprès de ses compatriotes les atouts de la région européenne la plus proche de la Grande-Bretagne : les Hauts-de-France. Au-delà de son emplacement géographique (à moins d’1h30 de Londres), la région dispose de nombreux atouts susceptibles de séduire les investisseurs, que ce soit pour développer leur business ou trouver un lieu de vie agréable.

Affiche dans le métro londonien

Affiche dans le métro londonien

Les coûts d’exploitation en Hauts-de-France sont bien moindre qu’en Grande-Bretagne, précise Yann Pitollet. La location de bureaux par exemple est quatre fois moins chère à Lille, Arras ou Amiens qu’à Londres : 50 m2 là-bas, c’est 200 m2 chez nous !” Avec son réseau de transport important – gares, TGV, autoroutes, aéroports, ports – le territoire est facilement accessible. La région se trouve, à moins de 300 km de cinq capitales et au cœur d’un bassin de 78 millions de consommateurs. De plus, il offre un cadre de vie préservé, des espaces naturels et de nombreuses activités culturelles, sportives ou festives.

Une entreprise qui souhaite s’installer dans les Hauts-de-France y trouvera des travailleurs qualifiés, des pôles de recherche et développement, poursuit le directeur de NFI. En appelant le numéro vert, son dirigeant sera accompagné de A à Z dans son projet : informations, aides à la recherche d’opportunités, mise en contact avec les réseaux de banques, avocats, consultants ou encore interface avec les pouvoirs publics…” En fonction de son projet, il sera conseillé par la structure dédiée : “Si son projet est d’investir, c’est NFI qui le recontactera ; s’il veut continuer à bénéficier de fonds européens, ce seront les services de la Région ; s’il souhaite faire venir ses équipes pour un séminaire, une rencontre, une convention, il sera rappelé par Nord France Convention Bureau et s’il cherche de nouveaux partenaires, c’est CCI international qui prendra le relais.

Hauts de France: Welcome home !( N° 1481 )

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>