Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A LILLE, référence à l'actualité pour le "street art" et le bénévolat.

Publié le par Quinquine1159

 Le port du masque obligatoire pour tout le monde. Les dessins des tissus en feraient à eux seuls des oeuvres d'art qu'on voit dans la rue. 

A LILLE,  référence à l'actualité pour le "street art" et le bénévolat.

L'imagination est même au pouvoir. Peut-être une astuce pour mieux s'approprier ce geste barrière.

A LILLE,  référence à l'actualité pour le "street art" et le bénévolat.

 La ville de LILLE a même installé un espace de couture au sein de l'Hôtel de Ville pour confectionner des masques contre la propagation du coronavirus.  Le Grand Carré de l'Hôtel de Ville a été transformé en atelier pouvant accueillir 100 bénévoles.

Des tutos sur Internet font également accéder bien des familles à ce genre de masques.

En mairie à LILLE
En mairie à LILLE

En mairie à LILLE

Un "street artist " lillois a décrété : je veux masquer les visages des monuments lillois pour mieux les montrer . Ici le monument "aux fusillés lillois" commémorant l'exécution par les Allemands de 5 résistants de la 1ère guerre mondiale. ( Dynamité en 1940 il a été reconstruit par la veuve du sculpteur DESRUELLES qui l'avait créé. )

Une performance créative autant que réactive.

Visible dans un square, en arrivant au Champ de Mars de Lille

Visible dans un square, en arrivant au Champ de Mars de Lille

Masques signés Kelu ABSTRACT

Masques signés Kelu ABSTRACT

Kelu Abstract s’est rendu compte qu’il commençait à faire, dans ses trajets du quotidien, ce que des milliers de Lillois font depuis longtemps : passer devant les statues qui racontent, ici l’histoire de la ville, là celle du pays, sans plus y faire attention.

Kelu ABSTRACT protège les figures des fusillés lillois, pour mieux les révéler.

Kelu ABSTRACT protège les figures des fusillés lillois, pour mieux les révéler.

              Sources diverses pour les photos et explications, dont le journal La Voix du Nord

Partager cet article
Repost0

Une blague partie d'une famille nordiste arrive jusqu'en Chine.

Publié le par Quinquine1159

D’abord, il n’y ont pas cru. C’était trop. C’est Thibaut 20 ans, qui a fini par prendre la chose au sérieux : « Dans la soirée, je voyais sur mon smartphone, les « vues » qui augmentaient à toute vitesse… deux cents, puis deux mille, dix mille… » Le repas terminé, toute la famille regardait interdite le succès fulgurant de sa petite blague de l’après-midi.

Une blague partie d'une famille nordiste arrive jusqu'en Chine.

« On avait juste fait ça pour se marrer, et parce que c’était le 1er avril. Mais ça, personne ne l’a vu… »

 Jeff Dehaene, chef d’une entreprise de convoyages à Chemy, près de SECLIN, en rit de bon cœur. Avec ses enfants, il avait voulu occuper le temps, faire marrer les copains. Lilou a eu l’idée de recréer l’une des scènes à succès de Fort Boyard. Celle où les candidats doivent rentrer les Boyards avant que la grille se referme, au milieu des tigres.

Les tigres de Fort-Boyard

Les tigres de Fort-Boyard

Le temps de trouver la réserve de pièces jaunes, de demander un coup de main pour fermer la persienne qui ferait office de grille et d’installer le téléphone qui filmerait la vidéo, le tour était joué. « Même pas dix minutes ».

Pour marquer le 1er avril, ils avaient retrouvé un poisson en papier mâché, que Jeff s’est collé dans le dos. « Non, personne n’a vu le poisson : tout le monde a cru que j’avais un sac à dos. » C’était d’ailleurs le clou du spectacle : à cause de ce poisson, le père de famille restait coincé sous la persienne, comme certaines célébrités cathodiques à la grille de Fort Boyard.

Une blague partie d'une famille nordiste arrive jusqu'en Chine.

Et le lendemain, cent mille vues, deux cent mille, un million… La vidéo postée sur TIK TOK frôle aujourd’hui les quatre millions de vues. Des centaines de milliers de  « J’aime », des milliers de commentaires… « Des gens disent qu’ils l’ont regardée dix fois ! » Lilou est stupéfaite : « Même en CHINE !. » Mine de rien, la puissance de ces réseaux fait réfléchir la famille. « Et maintenant, c’est parti sur d’autres réseaux sociaux. »

Le moment de stupeur passé, cela les fait sourire. Jeff se dit que rien ne peut nuire à personne, dans cette petite blague, qu’il n’y a rien d’intime. Heureusement, parce que… « Ça nous échappe totalement. » Petite question tout de même : « Beaucoup de commentaires parlent d’un papy qui a failli tomber. C’est qui le papy ?.. » Court silence, puis c’est Thibaut qui se lance : « Ben c’est toi, papa… »

Jeff Dehaene se le tient pour dit. « Au fond, c’est drôle : j’appelle des confrères à Strasbourg, à Cholet, et la première chose dont ils me parlent, c’est de ça. » 

Heureusement qu’on continue de le prendre au sérieux dans son travail.

Le père DEHAENE et ses enfants à l'origine de la blague

Le père DEHAENE et ses enfants à l'origine de la blague

Une à qui tout cela fait du bien, c’est la maman. Plus discrète, elle n’a pas voulu participer. En ce moment, son truc, c’est plutôt de se démener pour sauver des vies. Elle est infirmière au service des maladies infectieuses de l’hôpital Dron, à TOURCOING.

« Voir ça en rentrant, c’est vraiment chouette… »

Une blague partie d'une famille nordiste arrive jusqu'en Chine.

- D’où vient Tik Tok, que seuls les plus jeunes connaissaient, il y a encore quelques mois ?

« C’est réseau social né d’une fusion réalisée en CHINE, dont la cible était les très jeunes.   Il a une progression assez hallucinante, en un temps assez court. Il a décollé grâce à un concept assez sympa, qu’on ne trouvait pas ailleurs. Il s’agissait de réaliser des petites chorégraphies sur des musiques connues. Le format vertical a aussi eu son succès, sans doute, chez les jeunes. »

Une blague partie d'une famille nordiste arrive jusqu'en Chine.

       Copié collé de La Voix du Nord. Photos trouvées sur le Net pour illustrer l'article.

Partager cet article
Repost0

« ALINE » de CHRISTOPHE était Nordiste.

Publié le par Quinquine1159

"ALINE" est le premier tube de CHRISTOPHE, qui a propulsé le chanteur en tête des ventes en France en 1965.

Mais qui est cette « Aline » dont il crie le nom ?

"La Voix du Nord" a retrouvé ses traces à Hersin-Coupigny, dans le BETHUNOIS ( Pas de Calais ).

dans un village minier

dans un village minier

Le frère d'Aline dit:  «Mon père ne voulait pas de chanson sur ma sœur» .

Christophe a lui-même toujours pris un certain plaisir à entretenir le mystère autour de la personne qui lui a inspiré ce prénom. Car il y a bien eu une véritable Aline.

Celle dont les premiers mots de la chanson sont:

                           " J'avais dessiné

                             Sur le sable

                             Son doux visage

                             Qui me souriait."                        

Sur le sable : doux visage

Sur le sable : doux visage

Des propres dires de CHRISTOPHE: Aline Natanovitch, "une Polonaise pas dégueu"qui lui avait tapé dans l’œil… et qui était l’assistante de son dentiste ! "Elle s'oc­cu­pait à l'époque du vestiaire de l'Or­phéon club et la journée, elle était assis­tante dentaire boule­vard du Mont­par­nasse", a confié le chanteur en 2016 au magazine Lui.

Mais sans préciser ce qu’il s’est passé réellement entre eux, ni si elle a fini par revenir à force de l’entendre crier !

Il a crié son prénom.

Il a crié son prénom.

"Je l’ai écrite en 64 avec une guitare comme ça. Je sortais un peu du blues. Mes éditeurs de l’époque me demandaient, plutôt que de chanter en yaourt, d’essayer d’écrire des mots français. C’est pour ça qu’il y a des sons comme ‘crier’, même si ça n’a pas beaucoup de résonance avec le blues américain mais j’ai essayé de me débattre pour faire un truc qui sonne un peu le blues. C’est pour ça que le texte est très simple."

"C’est une chanson que j’ai écrite entre midi et midi et quart, je me souviens très bien. J’étais allé chez ma grand-mère. Elle me tannait pour que je vienne déjeuner", poursuivait l'artiste devant la caméra: "Elle ne savait pas naturellement ce que j’étais en train de faire, moi non plus d’ailleurs, c’était un moment de repos et de silence accompagné de quelques accords de guitare."

Le chanteur compositeur Christophe en 1966

Le chanteur compositeur Christophe en 1966

                               " Puis il a plu

                                Sur cette plage.

                                Dans cet orage,

                                Elle a disparu."
 

Imaginons la scène qui, évidemment, fait quitter la plage.

Imaginons la scène qui, évidemment, fait quitter la plage.

CHRISTOPHE est décédé le jeudi 16 avril, dans un hôpital en Bretagne.

                                           Sources : La Voix du Nord

                                                          BFMTV Culture

                                           Photos et articles sur le net

Photo récente du chanteur décédé

Photo récente du chanteur décédé

Partager cet article
Repost0

Ce n'est pas le printemps pour tout le monde.

Publié le par Quinquine1159

Voilà une image qu'on ne verra plus au club du P'tit Quinquin audois: celle de Christiane et José LEVAQUE souriant ensemble à la vie. Car ce dimanche après un infarctus, José a quitté Christiane.

Christiane et José LEVAQUE

Christiane et José LEVAQUE

Les amis présentent donc leurs sincères condoléances à Christiane. Il est trop triste de mourir au printemps.

Ce n'est pas le printemps pour tout le monde.
Partager cet article
Repost0