Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jusqu'où aller trop loin ? ( N° 1783 )

Publié le par Quinquine1159

Ils ont gagné au loto et sont partis à la conquête de Monaco ( 1 ).

Puis, ils sont partis à la conquête de l'Amérique ( 2 ).

Et dans le troisième volet, ce sera ni plus ni moins à l'Elysée que la famille Tuche va devoir se frotter.

Comment Jeff Tuche, incarné par Jean-Paul Rouve, s'est-il retrouvé dans cette situation? D'après les premiers connus du scénario, le père de famille découvre avec tristesse que le TGV qu'il espérait voir s'arrêter dans sa commune imaginaire de Bouzolles, ne fait que passer sans marquer l'arrêt. S'énervant de ne pouvoir contacter le président de la République pour lui expliquer tout l'intérêt qu'aurait la ligne à grande vitesse de s'arrêter dans le village, il décide de se présenter au scrutin. Et l'emporte (avec 57% des voix…)

Le couple Tuche

Le couple Tuche

Il va donc se retrouver au cœur du pouvoir hexagonal, en amenant sa "touche" personnelle, faite de gaffes, d'inconscience des enjeux, et d'une pointe de chance qui, dans les deux premiers épisodes de la série de films, lui permettait de retomber sur ses pattes.

Affiche du film

Affiche du film

Au casting de ce prochain film, la fine équipe des Tuche est toujours au rendez-vous. Jean-Paul Rouveest le père. 

 Claire Nadeau a le rôle de "Mamie Suze", appelée ainsi parce qu'elle sirote de la Suze à longueur de journée. Elle ne parle plus que dans une sorte de dialecte slave incompréhensible, après avoir perdu son chien ( qu'elle a fait empailler ).Vous comprendrez que la famille Tuche est vraiment très spéciale...

Mamie Suzanne

Mamie Suzanne

Trois enfants : Stéphanie la bimbo pas très futée, Wilfried qui est homosexuel et se prend pour un rappeur gangsta, et Donald dit Coin-Coin. 

Stéphanie la bimbo

Stéphanie la bimbo

Wilfried

Wilfried

Donald

Donald

Alors que "Les Tuche 3" sort ce mercredi 31 janvier au cinéma, Jean-Paul Rouve est revenu sur la dimension politique du film à la suite d'une question posée par Anne-Claire Coudray sur le plateau du journal télévisé de TF1.

 "Quand on fait un film sur la politique, il faut faire attention. Il ne faut pas être populiste, ne pas être donneur de leçons... On s'est mis dans la tête de Jeff Tuche. Chacun y voit ce qu'il veut", explique Jean-Paul Rouve, interprète du héros dans la comédie d'Olivier Baroux. Autrement dit, on peut imaginer la difficulté qu'a suscitée l'écriture du scénario de cette nouvelle comédie en jouant sur les clins d'oeil à la politique française.



     
  •  
 

Jean-Paul Rouve est un acteur et réalisateur né en 1967 à DUNKERQUE. Passionné de comédie, il prend des cours de théâtre au centre dramatique du Nord-Pas de Calais avant de rejoindre le Cours Florent.  Jean-Paul Rouve fait une apparition remarquée dans Karnaval (1999), film dont l'action se déroule dans son Dunkerque natal.

Jean-Paul ROUVE réalisateur et acteur

Jean-Paul ROUVE réalisateur et acteur

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Miss France 2019 sera élue à ?... ( N° 1782 )

Publié le par Quinquine1159

Miss France 2018 juste couronnée, déjà des informations ont filtré quant à la prochaine cérémonie. Dans une interview à LCI, Sylvie Tellier vient de révéler que l'élection de Miss France 2019 aurait lieu dans les Hauts-de-France, d'où est originaire la nouvelle Miss, Maëva Coucke.

Devenue Miss France 2018

Devenue Miss France 2018

Le président de la région, Xavier Bertrand, nous l'a confirmé . "Soit à Lille, ce que j'espère, soit Amiens, qui est une très belle ville aussi. Il y a de grandes salles dans les Hauts-de-France, je suis sûre qu'on va trouver notre bonheur", a déclaré la présidente du Comité Miss France.

Au cours de cette interview, Miss France 2018 et Sylvie Tellier en ont profité pour lancer une invitation au Ch'ti le plus célèbre de France. "Dany Boon, nous t'invitons dans le jury l'année prochaine !", a lancé Maëva Coucke.

Miss France 2019 sera élue à ?... ( N° 1782 )

Dany Boon aurait la dure tâche du choix.

On va me dire que ce serait une affaire de Ch'tis! ! HIHIHI....

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Osez le musée ! ( N° 1781 )

Publié le par Quinquine1159

"Osez le musée" est un concours créé en 2017 par le Ministère de la Culture. Il vise à mettre en lumière les musées ayant entrepris des démarches d'accueil, d'accompagnement et de médiation pour toucher un public habituellement éloigné des salles d'expositions. Les initiatives et les "mesures destinées à dessiner un musée qui s'adresse à toute la diversité des publics, plus collaboratif et plus incisif" sont ainsi encouragées.

Osez le musée !  ( N° 1781 )

Le jury du prix "Osez le musée" a salué la pluralité et la qualité des projets portés dans la durée par le Louvre-LENS et le Palais des Beaux-Arts de LILLE. Ceux-ci se sont en effet distingués par leur ancrage dans la réalité de leur territoire et leur résonance avec les besoins sociaux des habitants. Mieux : les deux musées "cultivent remarquablement leur vocation sociale et éducative."

Osez le musée !  ( N° 1781 )

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Au menu: des frites ( N° 1780 )

Publié le par Quinquine1159

Je ne suis pas tentée par le rayon des surgelés. Mais hier, en le longeant dans l'hypermarché, je découvre qu'en matière de frites, il y en a de plusieurs calibres. Et une surprise: des frites de ch'Nord, cuisinées à la graisse de boeuf.

Au menu: des frites ( N° 1780 )

Je me suis laissée faire pour un essai. Essai concluant car d'une part des frites au four c'est pratique, vite fait et sans odeur, et d'autre part celles-ci ressemblent vraiment aux frites de mon enfance, larges et donc davantage charnues en pomme de terre et moins grillées.

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Elle attendait la plus jolie carte annuelle à envoyer de DUNKERQUE ( N° 1779 )

Publié le par Quinquine1159

Elle, c'est Suzanne redevenue Dunkerquoise, après avoir été un moment Narbonnaise.  On ne peut pas oublier ses participations à nos carnavals. Elle nous dit qu'elle y repense aussi très fort et qu'elle est de nouveau plongée dans la folie de ceux du Dunkerquois . 

- Tu nous manques Suzanne! Merci pour ta carte.

Elle attendait la plus jolie carte annuelle à envoyer de DUNKERQUE ( N° 1779 )

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Baron noir est de retour à DUNKERQUE. ( N° 1778 )

Publié le par Quinquine1159

Le 17 février 2016, l'article n° 1326 de ce blog vous parlait de "Baron noir" l'émission télévisée, et vous présentait des excuses si vous n'avez pas Canal +. Vous n'avez sûrement pas davantage Canal + que l'an dernier. Mais voici ce que vous pouvez lire sur votre hebdomadaire de programmes télé: "Baron noir est de retour."

La deuxième saison de cette série a démarré hier lundi. L'ancien député-maire Philippe RICKWAERT, alias Kad MERAD, veut reconquérir la ville de DUNKERQUE, après un séjour en prison. Mais il a le blues, car il doit porter un bracelet électronique.

C'est la saison 2.

C'est la saison 2.

20 Minutes a demandé au véritable maire (SE) de la ville, Patrice Vergriete, son avis sur cette série.

Comment cette série a-t-elle atterri à Dunkerque ?

Après mon élection en 2014, nous avons créé une cellule cinéma pour développer cette activité, avec l’idée que ça pouvait changer l’image de la ville. J’ai été prévenu par cette cellule du projet de Baron noir. Nous avons eu des échanges avec les réalisateurs. Il n’était pas question de rentrer dans la logique de création. Les artistes sont libres. Je voulais simplement que le rendu de la ville soit beau. Effectivement, il y a de très belles images de notre territoire.

Vues de Dunkerque dans le film
Vues de Dunkerque dans le film

Vues de Dunkerque dans le film

On pense forcément à Michel Delebarre, l’ancien maire socialiste ?

Je crois que les inspirations sont multiples. Moi qui ait bien connu Michel Delebarre, je ne le reconnais pas dans le personnage de Philippe Rickewaert, sur lequel s’ajoute beaucoup de romanesque.   En tout cas, les Dunkerquois ne m’ont jamais fait d’allusion sur cette série. 

Retrouvez-vous quelques aspects de la vie politique ?

Sur la vie politique, je m’y retrouve, même si c’est caricatural. En revanche, ce n’est pas le cas sur le travail que fait un maire. Dans la première saison, le député n’exerce jamais les fonctions de maire. On ne le voit jamais au contact de la population ou arbitrer pour faire avancer des projets. S’il avait été secrétaire du PS, par exemple, au lieu d’être député-maire, ça n’aurait rien changé au scénario.

Kad et celle qui joue le rôle d'Amélie

Kad et celle qui joue le rôle d'Amélie

Amélie, car il fallait bien une femme !

Plus conseiller de l’ombre que jamais, le  héros ne peut qu’assister impuissant aux agissements d’une présidente de la République, accessoirement son ancienne maîtresse, qu’il a contribué à faire élire, mais qui, une fois au pouvoir, va décider de gouverner selon ses idées.

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

On le connait tous, mais on ignore son nom : Antoon KRINGS ( N° 1777 )

Publié le par Quinquine1159

On le connait tous, parce qu'on a tous eu des enfants et/ou des petits-enfants qui les voulaient, parce qu'on a tous vu dans les hypermarchés des piles de ses petits livres et que leur titre nous a accrochés, parce qu'en bibliothèque des petites classes il y avait toujours plusieurs de ses albums, parce que les institutrices s'en servaient pour faire découvrir les rimes faciles : " Mireille l'Abeille, Loulou le Pou, Belle la Coccinelle, Siméon le papillon...". 60 titres à ce jour, chez Gallimard Jeunesse !

Quelques couvertures de livres

Quelques couvertures de livres

Comble du succès: il a vendu des millions d'albums (18), été traduit dans une vingtaine de langues et il demeure inconnu. Peut-être parce que son nom est difficile à prononcer, à retenir, étant né d'un père belge ou danois, (selon des sources différentes). Il n'a pas besoin de la télé pour divulguer ses oeuvres. Son éditrice le trouve calme et pas ostentatoire. C'est Antoon KRINGS.

Son visage non plus n'est pas familier.

Son visage non plus n'est pas familier.

"Il avait un univers comparable à celui d'Alice au pays des merveilles."   Il avoue qu'en créant un personnage, il vit dans un rêve à demi éveillé. Il respire un parfum d'hier. Et quand on s'adresse aux enfants, on est un peu dans un idéal où les animaux parlent.  Dans son travail, il s'amuse autant qu'eux.

Des petites bêtes dédramatisées
Des petites bêtes dédramatisées

Des petites bêtes dédramatisées

L'auteur des ces petites histoires d'animaux raconte lui-même d'où il a puisé son inspiration : Nous avions recueilli un lièvre minuscule après une semaine de vacances. On l’avait baptisé Panpan. On lui avait fabriqué un petit lit douillet dans une boîte à chaussures et on le nourrissait de lait à l’aide d’une pipette. La journée, il était caché sous mon lit et le soir, je l’entendais sautiller. J’avais 11 ou 12 ans, et j’aimais le poser sur mon bureau pour le dessiner. Le dessin était mon activité favorite. Une forme de refuge, d’isolement qui me procurait un formidable bien-être. " 

Antoon Krings a été élevé dans une maison avec trois jardins. L’enfant délaissait souvent ses frères et soeurs pour reproduire les plantes et les nombreux animaux de la résidence familiale – mainates, chiens, chats, et le lièvre Panpan.

" J'ai appris en observant, en ouvrant des livres d'art, en fréquentant des tableaux, des planches botaniques... Je m'inspire de l'animal et j'en fais un caractère."

Peut-être un jardin comme celui-ci ?

Peut-être un jardin comme celui-ci ?

Il est né, il y a 55 ans à FOURMIES ( il fallait le dire, cela ne s'invente pas !). " J'ai grandi dans le nord de la France. Mon inspiration vient des jardins de mon enfance à DOUAI et en Belgique. Ils étaient pour moi des terrains de jeux fantastiques, des terres de chasses au trésor." Et : "ON TIENT TOUJOURS DU LIEU D'OU L'ON VIENT."

D'une ville campagne, (heureusement pour Antoon Krings)

D'une ville campagne, (heureusement pour Antoon Krings)

Le voilà aujourd'hui roi de la littérature jeunesse, inventeur d’un monde enchanteur et bucolique. Une floraison d'insectes a vu le jour, en peluches, CD audio, jeux de société. Et voici maintenant une nouvelle aventure qu'il qualifie de magique : un film d'animation inspiré de ses personnages phares.

Affiche du film d'animation

Affiche du film d'animation

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Le rêve de nos amis ( l'île Maurice ) est tombé à l'eau. ( N° 1766 )

Publié le par Quinquine1159

Il était important de manifester de la sympathie à nos deux amis, Anne-Marie et Daniel . 

" Depuis qu'on a entendu parler de mauvais temps sur la Réunion, on pense à vous deux,

vous êtes tout près à l'île Maurice.

C'est sûr que ce n'est pas ce qu'on espère quand on va si loin.

Marie-Jo m'a fait part de vos nouvelles pluvieuses et un peu confinées.

J'espère que cela ne durera pas très longtemps.

  

On connait un couple qui devait y partir dimanche dernier.

Ils ont pu tout annuler la veille de leur départ prévu.

Ils ne regrettent pas leur décision.

  

On suit attentivement l'évolution en pensant à vous.

Bises à tous les deux."

 
 
Le rêve de nos amis ( l'île Maurice ) est tombé à l'eau. ( N° 1766 )

Voici leur réponse : 

 "Eh oui, c'est exact, nous avons eu droit à "Berguitta" qui a touché l'île Maurice  en plein, et frôlé  la Réunion; 3000 sinistrés à Maurice et 300 à la Réunion; à Maurice, c'est surtout le sud et l'est qui ont le plus subi.

Ici, à FIC EN FLAC, dans l'ouest, on s'en est un peu mieux sortis; beaucoup de pluie et de vent; tous les commerces étaient fermés; nous avions néanmoins fait des provisions, car nous avions été prévenus;   il était temps que cela s'arrête, car la pénurie de mots fléchés commençait à se faire sentir.......      Depuis, ce matin, le soleil revient et la pluie cesse peu à peu...."

Le rêve de nos amis ( l'île Maurice ) est tombé à l'eau. ( N° 1766 )

Et encore :

"Depuis sept années que l'on vient ici, il fallait bien que cela nous arrive un jour !!!!
 A part cela,tout va bien.  En espérant qu'il en est se même pour vous,
 On vous embrasse.
 ANNE MARIE et DANIEL
 "
  

C'était une autre année !

C'était une autre année !

Publié dans Région

Partager cet article
Repost0

Boire une bière, mais avec qui ? ( N° 1765 )

Publié le par Quinquine1159

Les Belges, les Ch'tis aiment bien boire une bière ( en général ). S'il leur arrive de la boire seul(e) c'est souvent avec bien des gens, des parents, des amis, des voisins de bistrot....

Un sondage IFOP a posé la question le plus sérieusement du monde à des Français :       " AVEC QUEL(LE) RESPONSABLE POLITIQUE AIMERIEZ-VOUS BOIRE UNE BIERE ? "

Près d'un citoyen sur deux ( 44°/° ) dit avoir envie de s'attabler avec... le Président.  Emmanuel Macron prend la tête de ce classement insolite. Sur le podium, on trouve ensuite le Premier Ministre Edouard Philippe ( 37°/° ), puis Jean-Luc Mélenchon ( 28°/° ). Viennent ensuite Marine Le Pen ( 25°/° ), puis Najat Vallaud-Belkacem ( 23°/° ), Xavier Bertrand ((22°/°), Benoît Hamon (21°/°), Anne Hidalgo (21°/°), Valérie Pécresse (18°/°).

Avec qui ?

Avec qui ?

Interrogés sur leurs motivations, plus de la moitié (51°/°) des sondés déclarent vouloir     " vérifier la connaissance " des responsables politiques " de la vie réelle des gens ".

Ils sont également 40°/° à vouloir " juger de leur authenticité ".

Pourquoi parler volontiers avec des personnes politiques ?

Pourquoi parler volontiers avec des personnes politiques ?

Enfin, à la question de savoir quel sujet ( ils aborderaient ) avec une personnalité politique autour d'une bière, près de 2/3 des sondés ( 60°/° ) disent vouloir connaître         " leur vision de l'avenir ". Peu s'attarderaient sur l'actualité économique.

25°/° souhaiteraient "évoquer avec eux un sujet personnel ".

( Total des réponses positives en °/° )

Sur quel sujet ?

Sur quel sujet ?

Reste une part non négligeable de Français ( 18°/° ) qui " ne souhaite pas boire de bière avec une personnalité politique ".

N.B: L'enquête a été menée auprès d'un échantillon de 1.000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, par questionnaire auto-administré en ligne du 15 au 18 décembre 2017.

 Boire une bière, mais avec qui ? ( N° 1765 )

Publié dans lifestyle

Partager cet article
Repost0

Fiction ou document choc sur le drame de CALAIS ( N° 1764 )

Publié le par Quinquine1159

Olivier NOREK est un policier de la section Enquête et recherche au SDPJ 93.  Il a passé 1 an à enquêter aux côtés des migrants, a rencontré les habitants de la ville de CALAIS et accompagné ses collègues de la BAC, des CRS et la brigade canine.

Logo du service d'appartenance d'Olivier NOREK

Logo du service d'appartenance d'Olivier NOREK

Travail de fond dans les interventions nocturnes sur l'autoroute A16 etc. Il s'est ensuite lancé dans l'écriture d'un terrible polar " ENTRE DEUX MONDES ". Ce dernier s'impose, au-delà d'une fiction digne des meilleurs romans policiers,  comme un véritable document sur un drame humain, qui reste plus que jamais d'actualité. Car il pense qu'on a dit un peu tout et son contraire à propos de la jungle de CALAIS.

Fiction ou document choc sur le drame de CALAIS ( N° 1764 )

 Résumé du livre:  " Adam, officier de police opposant à Bachar al-Assad, est contraint de fuir précipitamment Damas et débarque à Calais, où il rejoint sa femme et sa fille parties quelques jours plus tôt par la longue et périlleuse route des migrants clandestins. 

En attendant des retrouvailles de plus en plus hypothétiques à mesure que le temps passe, le flic syrien enquête sur une série de meurtres dans la jungle. Il est épaulé par un policier français et tente de démasquer un recruteur de Daesh, fraîchement infiltré dans cette zone de non-droit. "

                                                  ( D'après Philippe Blanchet chroniqueur )

Flics français et syrien pour une enquête dans le roman

Flics français et syrien pour une enquête dans le roman

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>