Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Un point de vue d'auteur qui raconte une histoire des manières d'aimer." ( N° 1911 )

Publié le par Quinquine1159

Au LOUVRE-LENS, l'exposition "AMOUR" montre comment chaque époque, du péché originel à la quête de liberté, de l'Antiquité jusqu'à aujourd'hui, propose sa vision de l'amour.

Affiche de l'exposition

Affiche de l'exposition

"Et cette histoire commence mal, car Eve, au jardin d'Eden, et Pandore, au temps de " l'Age d'or ", sont considérées comme responsables de tous les maux de l'humanité", relate le commissaire de l’exposition.

 

EVE le malheur de l'homme

EVE le malheur de l'homme

PANDORE dite "le beau mal"

PANDORE dite "le beau mal"

Dans l'ANTIQUITE, il y a en effet cette idée que "la femme est quelque chose de mauvais et qu'on peut alors en user à sa guise".

L'amour est alors perçu comme un "amollissement" et représenté comme un obstacle à la réalisation de soi et non pas comme un "aboutissement".

Les œuvres de l'Antiquité expriment ainsi une conception de l'amour qui peut être vécu comme un mal: dans "La Tentation de Saint Antoine", de Jacques-Antoine Vallin, un groupe de jeunes filles dénudées entourent l'homme de leur danse enjôleuse, illustrant la dangerosité de la séduction charnelle.

" La tentation de Saint Antoine "

" La tentation de Saint Antoine "

Cette vision évolue avec le CHRISTIANISME : la femme, épouse et mère, est revalorisée dans la relation amoureuse, au prix d'une "stigmatisation des plaisirs charnels".

En témoigne une peinture de Hans Memling, "Allégorie de la chasteté", visant à exalter la vertu : la femme y est rendue inaccessible par sa position au sommet d'une montagne gardée par des lions.

Allégorie de la chasteté

Allégorie de la chasteté

Au MOYEN-AGE, l'amour courtois émerge : il repose sur une "exclusivité", une "constance" et une "réciprocité" du sentiment. Il rompt ainsi avec "la glorification de la chasteté" et propose un rapport plus égalitaire entre amour "charnel" et "spirituel".

"Un point de vue d'auteur qui raconte une histoire des manières d'aimer." ( N° 1911 )

L'exposition se poursuit "avec le XVIIIe SIECLE libertin, où une place plus importante est tenue par le plaisir".

Cette notion accompagne les idées des Lumières et transforme ainsi "l'art galant de se plaire réciproquement en une recherche raffinée des plaisirs de la chair", relève un panonceau.

Ici, les artistes mettent en scène des épisodes où un personnage espionne l'intimité d'un autre. En témoigne le célèbre tableau de Jean-Honoré Fragonard, "Le Verrou", montrant une femme s’abandonnant dans les bras de son amant dans une chambre à coucher.

de Fragonard

de Fragonard

Mais dès le XIXe siècle, LE ROMANTISME préfère, à la quête du plaisir sans affect, une réhabilitation du sentiment", et l'amour, attendu dans le mariage, est pensé comme unique. Une sculpture de Camille Claudel met ainsi en scène le chavirement de deux corps: "c'est l'amour fou", résume Dominique de Font-Réaulx,  commissaire de l'exposition.

de Camille Claudel

de Camille Claudel

Enfin, l'exposition se penche sur l'époque CONTEMPORAINE, où la liberté s'invite dans la relation amoureuse, avec des œuvres de Niki de Saint Phalle.

L'artiste "représente avec ses Nanas le bonheur d'être femme, avec la mise en valeur des courbes, un certain bonheur d'être, mais qui s'accompagne aussi d'un mal-être dans l'amour et, quelque part, ça nous interpelle sur la liberté".

 

de Niki St Phalle

de Niki St Phalle

On achève la visite sur une mosaïque de 350 pochettes de disques vinyles.

Ces chansons d'amour témoignent des changements des façons d'aimer: il y a "l’exaltation de l’amour libre", comme Carmen avec "L'Amour est enfant de Bohême" ou Barbara avec "Moi je me balance". D'autres évoquent des questions relatives au genre, comme Sylvie Vartan et sa rengaine "Comme un garçon".

"Un point de vue d'auteur qui raconte une histoire des manières d'aimer." ( N° 1911 )

Cette exposition, qui compte 250 œuvres, sera visible jusqu'au 21 janvier 2019.

"Un point de vue d'auteur qui raconte une histoire des manières d'aimer." ( N° 1911 )

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

L'horizon 2020 et même 2030 ( N° 1910 )

Publié le par Quinquine1159

La politique est omniprésente dans les médias. Un blog est un média, donc...

Un dessin illustre bien mon propos qui va suivre :

L'horizon 2020 et même 2030 ( N° 1910 )

Les personnalités politiques sont pressées de s'asseoir sur le siège.

Les élections européennes ne sont pas encore passées, que déjà certaines têtes pensent aux élections communales de 2020. On a l'exemple de Gérard Collomb.

A LILLE, Martine AUBRY réfléchit à une nouvelle candidature.

Voir loin

Voir loin

Martine Aubry ne veut pas laisser échapper sa ville et celle de son prédécesseur . L'hypothèse d'une candidature à mi-mandat est également sur la table.

Mais dos à la Deûle, c'est d'écologie que parle l'élue lilloise. Lille est candidate pour être capitale verte européenne. 

L'horizon 2020 et même 2030 ( N° 1910 )

Voici ce qu'en dit la presse locale :

C’est sans doute un pas de plus vers les municipales de 2020. Depuis le 5 juillet, le maire de Lille préside un « think tank » afin de réfléchir à l’avenir . Son directeur de cabinet en est un rouage essentiel.

 Les préparatifs s’accélèrent. Dernier signal en date, le lancement en toute discrétion, de l' association  " LILLE 2030 " présidée par Martine Aubry.           Il s’agit d’un groupe de réflexion sur l’avenir de Lille, en dehors du Parti socialiste.

L'horizon 2020 et même 2030 ( N° 1910 )

Des opposants se préparent à affronter l'éventuelle candidate à la Mairie.

Mais elle dit :    " Quand je suis arrivée à Lille, l'enjeu était la requalification des quartiers, aujourd'hui c'est le réchauffement climatique. Je n'ai rien à faire de leurs bisbilles. Je ne voudrais pas que Lille devienne comme la France." 

Avec une promesse: "Ce que nous proposons, nous le ferons."

Martine Aubry

Martine Aubry

Publié dans Région Nord

Partager cet article
Repost0

Se disputer la paternité pour en tirer gloire. ( N° 1909 )

Publié le par Quinquine1159

EST-ON DE LA REGION DE SA NAISSANCE ET DE SA JEUNESSE OU BIEN DE CELLE DE SA VIE D'ADULTE ET QUI VOUS A VU MOURIR ?

Pierre Boulanger a choisi sa réponse.

En 1885, Pierre Boulanger est né à SIN-le-NOBLE ( Nord), et y a vécu jusqu’à sa majorité. Après des études aux Beaux-arts de DOUAI, section architecture, il est parti à Paris.

Pierre Boulanger devenu adulte

Pierre Boulanger devenu adulte

En 1919, de retour en France, il est embauché par Édouard Michelin et est placé chez Citroën.
A partir de 1926, Pierre Boulanger devient citoyen "lempdais" .
En 1937, Pierre Michelin décède.
Pierre Boulanger lui succède à la présidence de Citroën.

 

Se disputer la paternité pour en tirer gloire. ( N° 1909 )

La firme veut développer les petites voitures. Le cahier des charges de Pierre Boulanger : «  Une voiture pouvant transporter deux cultivateurs en sabots, cinquante kilos de pommes de terre, roulant au maximum à 60 km/h et consommant trois litres au cent.  »

P. Boulanger accumule les études et, avec ses collaborateurs, il met au point la future 2 CV.  Les premiers essais ont lieu en 1939.

La Seconde Guerre mondiale stoppe les efforts de toute l’équipe.

Prototype en 1939

Prototype en 1939

 Ses observations sur le marché de LEMPDES (Puy de Dôme) l'ont conduit à définir le célèbre cahier des charges de la 2CV présentée au public au salon de l'automobile à Paris le 7 octobre 1948.
Se disputer la paternité pour en tirer gloire. ( N° 1909 )

Il faut alors passer commande et attendre parfois plusieurs mois pour l’obtenir !

Son concepteur ne sera plus là pour savourer son succès. Pierre Boulanger trouva une mort accidentelle en 1950, dans une traction contre un arbre, dans l'ALLIER. 

La traction de Pierre Boulanger accidentée

La traction de Pierre Boulanger accidentée

Dans le NORD, on dit: " Le concepteur de la 2 CV était Nordiste."

A LEMPDES, où il est enterré, on érige un monument à sa mémoire. Et sans cette paternité tardive, on ignorerait l'existence de cette agglomération de 8000 habitants, sauf dans le Puy de Dôme.

Le berceau qu'un homme prit après l'âge de 34 ans.

Le berceau qu'un homme prit après l'âge de 34 ans.

En 2000, la « Deuch » a été élue voiture du siècle, par un collectif de journaux en ligne. C'est le meilleur de l'histoire et on terminera cet article avec une histoire drôle.

Se disputer la paternité pour en tirer gloire. ( N° 1909 )

C'est le meilleur de l'histoire et on terminera cet article avec une histoire drôle dont elle est le sujet.

Se disputer la paternité pour en tirer gloire. ( N° 1909 )

Publié dans Région

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3