Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

On en reparle de ce canal , mais ? ( N° 1680 )

Publié le par Quinquine1159

L'idée du canal reliant la Seine au nord de l'Europe ressort régulièrement. 

Le futur canal Seine-Nord et ses 107 km permettraient de connecter les ports du nord de l'Europe à la Région des Hauts-de-France et au bassin parisien.

Mais l'ancien maire du Havre, devenu Premier ministre, considère, lui, que Paris est déjà relié à la mer par la Seine. Les élus des Hauts de France sont en colère. Pour eux, il n'est pas possible de passer à côté d'une telle infrastructure.

On ne parle pas le même langage !

On ne parle pas le même langage !

À Anzin, banlieue de Valenciennes ( Nord ), chez Log's, des tonnes de marchandises arrivent tous les jours depuis l'Asie, via les ports belges. Cette entreprise en plein essor espère pouvoir bientôt faire naviguer ses péniches jusqu'à Paris.

Sur la commune de Marquion ( Pas de Calais ) doit s'implanter une plate-forme multimodale. Et donc des entreprises qui verront les marchandises arriver et partir par péniches.

Le transport fluvial c'est aussi la perspective de milliers de camions en moins sur l'autoroute A1, saturée.

 

Bien sûr que Paris peut être relié à la mer  !

Bien sûr que Paris peut être relié à la mer !

La mobilisation régionale suffira-t-elle à sauver cette fois le canal Seine-Nord ?

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Brève de comptoir ( N° 1679 )

Publié le par Quinquine1159

En direct de l'Assemblée Nationale 

                      ( d'après Maëlle BRUN )

Ici débats, questions, rapports, feront les nouvelles lois de la République

Ici débats, questions, rapports, feront les nouvelles lois de la République

En direct de la buvette de l'Assemblée !

Un endroit pour la pause

Un endroit pour la pause

PARIS, le Ministère, c'est bien, mais Gérald DARMARIN, ancien Maire de Tourcoing, Ministre de l'action et des comptes publics nommé en 2017, reste Ch'ti avant tout.

Désormais Ministre, l'ancien maire nordiste

Désormais Ministre, l'ancien maire nordiste

Lorsqu'il rencontre à l'Assemblée le député LR Julien DIVE, le Ministre ne se prive pas de lui lancer des "Cho va, Biloute ?" et de discuter en picard.

Julien DIVE, député de l'Aisne

Julien DIVE, député de l'Aisne

Il ne perd pas le Nord, mais ce n'était qu'une pause.

On n'oublie pas ses racines mais si on reprend la parole, ce sera en français.

On n'oublie pas ses racines mais si on reprend la parole, ce sera en français.

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

François-Henri Désérable, l'Amiénois désiré ( N° 1678 )

Publié le par Quinquine1159

François Henri Désérable, un ancien joueur de hockey professionnel de trente ans à peine, a fait son entrée sur la scène littéraire en 2013 avec "Tu montreras ma tête au peuple", dont l’intrigue se déroule pendant la Révolution française, puis avec la vie romancée du génie des mathématiques, Evariste Gallois. 

François-Henri

François-Henri

Cet Amiénois sera-t-il bientôt prix Goncourt ? En tout cas, le troisième roman du jeune écrivain François Henri Désérable semble plaire, décidément ! L'oeuvre "Un certain M.Piekelny" figure parmi les premiers romans sélectionnés pour le prix Goncourt. 

"Un certain M. Piekenlny", c'est quoi ? Le roman, sorti le 17 août chez Gallimard, évoque un traque historique et littéraire de M. Piekelny, ce personnage discret qui traverse quelques pages de "La promesse de l'aube", de Romain Gary.
 

Déjà dans les rayons

Déjà dans les rayons

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Le "Magic Up Icone" cosmopolite est contrôlé au Tech Center de Marcq en Baroeuil dans le Nord de la France. ( N° 1677 )

Publié le par Quinquine1159

Voilà aujourd'hui, un sujet un peu plus plaisant... Si vous trouvez votre poitrine trop menue, vous connaissez ce soutien-gorge et vous l'avez acheté chez ETAM.  350.000 se sont vendus en 2016 et 400.000 seront nés en 2017. Son envol, depuis 3 saisons, est mondial.

Du "style" aux "prototypes", puis à la "phase finale", le Magic Up Icone est cosmopolite.

Résultat d'une trentaine d'interventions manuelles

Résultat d'une trentaine d'interventions manuelles

Le Magic Up Icone est un patchwork méticuleux de plus de 15 pièces.

Beaucoup d'éléments peuvent être produits en CHINE. A commencer par la dentelle. ( Un holding asiatique a, en 2016, racheté à un dentellier calaisien en difficulté.)

La dentelle de Calais devenue chinoise

La dentelle de Calais devenue chinoise

La prédominance chinoise vaut pour les bretelles du soutien-gorge Etam.

Bretelle fantaisie, dont sont friandes les Chinoises

Bretelle fantaisie, dont sont friandes les Chinoises

Les élastiques fantaisie sont elles aussi fabriquées en Chine.

Elastiques en plusieurs couleurs

Elastiques en plusieurs couleurs

Les petits noeuds sont chinois. Placés devant, ils sont un petit plus. Placés derrière, ils cacheront les attaches et permettront un décolleté dans le dos.

Petit noeud, et même gros noeud, pour le dos.

Petit noeud, et même gros noeud, pour le dos.

Pour les coques cachées sous la dentelle, pas d'échappatoire: en mousse, remplies d'huile et eau enfermées dans un petit sac plastique, pour le Magic Up Icone, qui donne du volume aux mensurations les plus sages, elles viennent de Chine.

Coques en silicone

Coques en silicone

 Pour des raisons de prix,  le "prêt à porter" privilégie le "made in China". Par contre,  un "dernier cri" doit arriver en boutique en 8 à 10 semaines. Or il faut des mois pour qu'il arrive de Chine.

Ce sera donc en TUNISIE que ce "best-seller" sera confectionné. Les usines tunisiennes rendent alors visite au Centre de Marcq en Baroeuil pour des mises au point. Ce circuit court facilitera les retouches et réassorts.

S'il est très "tendance", il doit vite arriver en magasin, donc venir de Tunisie plus proche de nous.

S'il est très "tendance", il doit vite arriver en magasin, donc venir de Tunisie plus proche de nous.

Les armatures sont d'ailleurs fabriquées en Tunisie, selon un cahier des charges.

Armatures en plastique

Armatures en plastique

Mais les protège-armatures sont faits en ESPAGNE !

Protège-armatures espagnols

Protège-armatures espagnols

L'Europe est donc au rendez-vous pour ces éléments de lingerie.

La ROUMANIE, elle, fournit des rubans, au gré de la mode. 

La couleur s'est imposée en lingerie.
La couleur s'est imposée en lingerie.

La couleur s'est imposée en lingerie.

La Roumanie fabrique aussi des pièces moins sexy: des étiquettes. Oui, vous avez tout cela en choisissant un soutien-gorge.

Etiquette tailles

Etiquette tailles

Etiquette prix

Etiquette prix

Etiquette marque

Etiquette marque

Toujours roumains et encore plus prosaïques sont les anti-vols. Il est important qu'ils ne trouent pas le vêtement au passage en caisse.

Si la caissière oubliait, le portique sifflerait.

Si la caissière oubliait, le portique sifflerait.

L'ITALIE est quelquefois sollicitée pour la doublure des bonnets. De celui-ci, il faut isoler la coque, qui doit pouvoir passer en machine à laver.

Le "Magic Up Icone" cosmopolite est contrôlé au Tech Center de Marcq en Baroeuil dans le Nord de la France. ( N° 1677 )

La FRANCE, bien sûr !

Si la dentelle est chinoise pour les modèles vendus autour de 30 euros, elle peut être "made in France" pour les modèles les plus "haut de gamme". Etam a d'ailleurs dernièrement contribué au sauvetage des dentelles françaises de NOYON dans l'OISE,  en devenant coactionnaire. Lors du défilé pour les 100 ans de la maison, les mannequins portaient des sous-vêtements en dentelle de Noyon.

Le "Magic Up Icone" cosmopolite est contrôlé au Tech Center de Marcq en Baroeuil dans le Nord de la France. ( N° 1677 )
Joli sous-vêtement en dentelle française pour le défilé.

Joli sous-vêtement en dentelle française pour le défilé.

Des petits éléments comme les fils de couture doivent être solides et, en la matière, le fil français d'une entreprise LYONnaise fournit la qualité de longue date.

Nos bobines

Nos bobines

N'oublions rien. Il faut parler des cruciales agrafes dos qui sont quelquefois colorées, accordées à la nuance du Magic Up Icone et partent de Lyon également.

Crochets d'attache, de couleur parme comme le soutien-gorge

Crochets d'attache, de couleur parme comme le soutien-gorge

La cartographie d'approvisionnements est tirée à 3 épingles: EUROPE, MAGHREB et ASIE.

Mais, même quand la confection est réalisée en Tunisie,  même s'il est cosmopolite par ses pièces, même si la coloration ( 30 teintes par an) peut faire aller et venir son tissu, même si les magasins du monde le vendent, le produit ici disséqué est bien français.

Son style est défini au siège PARISien d'Etam, son prototype est monté dans le Tech Center des HAUTS de FRANCE, ses ajustements sont un secret créatif et technique dont notre pays peut être fier.

Prototypes réalisés chez nous

Prototypes réalisés chez nous

Les inattendus métissages de confection seront le plus souvent ignorés des jeunes Françaises qui le porteront joyeusement et que leur compagnon détachera soigneusement -espérons-le- car beaucoup de petites mains y ont mis, elles aussi, tout leur amour.

 

Vif

Vif

Bandeau

Bandeau

Très féminin

Très féminin

Ensemble bicolore noir et blanc

Ensemble bicolore noir et blanc

Les jeunes aiment les couleurs.

Les jeunes aiment les couleurs.

( J'ai travaillé cet article à partir d'une page entière du Figaro Economie du 25 août 2017.     Les illustrations ont été trouvées sur Internet avec Google. )

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Le mot "bradeux" fut même employé par Anne- Claire Coudray ( N° 1676 )

Publié le par Quinquine1159

Le phénomène lillois a eu l'honneur de mettre le mot "bradeux" dans la bouche de la speakerine de TF1.

Comme habituellement le jour de la braderie, le beau temps a amené les chineurs à Lille. Le tas de coquilles de moules s'est déplacé. Le restaurant "Aux Moules" ayant fermé, c'est la "Brasserie du zoo" qui a fait perdurer la tradition.

On ne pouvait pas perdre ce langage populaire !

On ne pouvait pas perdre ce langage populaire !

Les employés municipaux n'ont pas ( momentanément du moins ) craint de subir la suppression de l'allocation aux emplois aidés. Ils ont eu de quoi nettoyer.

Cette nuit: un boulevard de Lille.

Cette nuit: un boulevard de Lille.

Qu'adviendra-t-il des blocs de béton ?

Les blocs de sécurité avaient été installés.

Les blocs de sécurité avaient été installés.

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Une profonde raison d'absence ( N° 1675 )

Publié le par Quinquine1159

Pardonnez- moi !
Pardonnez- moi !

Pardonnez- moi !

Mais c'est fini et demain pas d'excuse. 

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Nord, tu fais encore ton cinéma ! ( N° 1674 )

Publié le par Quinquine1159

Un casting est organisé pour participer à la nouvelle série policière. Intitulée "Charon" et réalisée par Frédéric Schoendoerffer, la série sera en partie tournée dans le Dunkerquois.         Et la production recherche des profils précis.
Il s'agit de figuration pour interprêter le rôle de migrants. Les producteurs cherchent donc des hommes et des femmes entre 18 et 50 ans, "d'origine d'Afrique noire, d'Asie occidentale, et d'Europe Sud / Est (Syrie, Iran, Afghanistan, Soudan, Erythrée...)". "Vous avez idéalement les cheveux longs et êtes de mince corpulence", précise la production dans son appel. 

Pour une rémunération de 84 euros, le tournage aura lieu le temps d'une journée, à l'automne.

Nord, tu fais encore ton cinéma ! ( N° 1674 )

Le rôle principal sera tenu par Marc Lavoine, comme l'ont repéré nos confrères de Delta FM.

Marc Lavoine acteur

Marc Lavoine acteur

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Une institution roubaisienne que tout le monde connait mise sur les Galeries Lafayette ( N° 1673 )

Publié le par Quinquine1159

La Redoute va mieux. En tout cas, elle vaut plus qu’un euro.

C’est à ce prix symbolique que le groupe Kering avait vendu l’ancien fleuron de la vente à distance à ses deux dirigeants, il y a un peu plus de trois ans.

Les Galeries Lafayette ne précisent pas la nouvelle valeur de l’entreprise roubaisienne dans le communiqué publié ce jeudi matin qui annonce leur prise de participation de 51 % de La Redoute «  avec l’objectif d’en réaliser l’acquisition à 100 % à terme  ». Mais c’est forcément plus .

En tout cas, Nathalie Balla et Éric Courteille ont réussi leur pari. Au prix d’un énième plan social en 2014, mais aussi d’un important investissement avec le remplacement de la « vieille » usine à colis de la Martinoire par la toute moderne Quai 30 à Wattrelos, La Redoute devrait retrouver l’équilibre cette année. Elle réalise un chiffre d’affaires de 750 millions d’euros et ambitionne d’atteindre le milliard d’ici 2021. Elle emploie encore 1 700 salariés.

Le rachat par les Galeries Lafayette apparaît, somme toute, logique. Il scelle une alliance entre un distributeur, qui est un spécialiste de la vente en ligne et vise à créer «  le premier acteur français de l’habillement en valeur  ». Ensemble, les Galeries Lafayette et La Redoute ambitionnent de passer de 4,5 à 5,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

«  L’adossement à un investisseur de long terme, aussi prestigieux que le groupe Galeries Lafayette nous donne les moyens de poursuivre, amplifier et accélérer notre stratégie  », expliquent-ils dans le communiqué. Les perspectives ouvertes par ce rapprochement devraient permettre de nouveaux développements en France et à l’international pour l’enseigne roubaisienne. Les Galeries (qui ont fermé leur unique magasin régional rue de Béthune à Lille ! ) disposent de sept magasins à l’étranger mais ambitionnent plusieurs ouvertures, tandis que La Redoute réalise environ 30  % de son chiffre d’affaires hors de France.

La nouvelle usine à colis de La Redoute

La nouvelle usine à colis de La Redoute

 Le directeur général et le président du directoire des Galeries Lafayette avaient discrètement rencontré Nathalie Balla et Éric Courteille en début d’année. Les deux enseignes ont des intérêts communs. Aux Galeries la mode plutôt haut de gamme en magasins physiques, à La Redoute le prêt-à-porter et l’équipement de la maison grand public. L’offre de produits est complémentaire, comme la volonté de mutualiser les forces sur les achats, la logistique et l’exploitation des bases de données.

D’un côté, les Galeries Lafayettes souhaitent imbriquer davantage le commerce physique en magasins et le numérique, ses dirigeants voulant passer de 2 à 10  % de leur volumes de vente en ligne d’ici 2020. De l’autre, La Redoute offre un fichier clients exceptionnel avec plus de 9 millions d’acheteurs sur sa plateforme de e-commerce, offrant ainsi à son nouveau partenaire de réaliser une transformation digitale stratégique de son modèle économique.

Cette enseigne est tellement liée au Nord, qu'elle ne peut disparaître !

Cette enseigne est tellement liée au Nord, qu'elle ne peut disparaître !

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Cachez cette sécurité que je ne saurai voir ! ( N° 1672 )

Publié le par Quinquine1159

Sécurité mais discrète s'il vous plait. Les CRS en charge de la surveillance de la ville du Président de la République au Touquet ont été priés de patrouiller désormais sans leur arme de gros calibre. Ils ne peuvent sortir qu’armés de leur pistolet automatique Sig Sauer. Selon RTL, l'instruction a été donnée aux CRS,  le jeudi 24 août la veille du dernier week-end présidentiel dans la station balnéaire du Touquet. Leurs fusils d'assaut (des HK G36 qui doivent permettre de faire face aux tirs de kalachnikovs en cas d'attaque) doivent rester dans leur véhicule de service. Une nouvelle donne qui a choqué les CRS en poste pour cette surveillance permanente. Ils s'estiment en danger, notamment face à une éventuelle menace terroriste. "Jugées répressives pour certains, elles les armes sont pourtant, pour les policiers, rassurantes et pour les "malveillants" peut-être dissuasives, écrit le syndicat Alliance qui soutient les CRS en colère. (...) En tout état de cause, Alliance Police Nationale dénonce ce que nos collègues interprètent comme un affront et comme une remise en cause de leur professionnalisme."

                                                              (Info France 3 Hauts de France )

Le couple Macron en week-end au Touquet se veut tranquille comme le couple Toutlemonde.

Le couple Macron en week-end au Touquet se veut tranquille comme le couple Toutlemonde.

Volonté du Président ou initiative de fonctionnaires zélés ou plainte des riverains? Ceux-ci stressent et auraient un sentiment d'oppression. Sentiment plutôt causé par le nombre de curieux amateurs de selfies!  

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

Voilà pourquoi les Lilloises se croient des ascendances espagnoles ( N° 1671 )

Publié le par Quinquine1159

Un événement capital pour l'évolution de la ville de Lille. Il y a 350 ans, le 27 août, le roi Louis XIVattend. Il est installé dans une petite ferme de Fives et sait que la bataille fait rage. La ville de Lille, alors sous gouvernance espagnole, est en effet assiégée depuis 15 jours. 

Le 16e jour, c'en est trop. Le gouverneur espagnol Spinola, le marquis de Richebourg et Jacques Petitpas font parvenir au roi un document qui va faire basculer l'histoire de la ville : les conditions de capitulation. Consciencieusement, Louis XIV lit le document, l'annote et impose lui aussi ses conditions : Lille revient enfin dans le Royaume de France. 

Ce retour de la ville dans le giron français signe la victoire d'un homme, bien connu des Lillois : Vauban. C'est lui qui mène le siège avec force, en même temps que celui de Douai. Pour le remercier, le Roi Soleil va alors lui offrir sur un plateau la belle ville des Flandres. Il y est nommé gouverneur et entame, dès 1667, de grands travaux de fortifications : la Citadelle en est une des plus belles traces.

Voilà pourquoi les Lilloises se croient des ascendances espagnoles ( N° 1671 )


Pour célébrer cet anniversaire historique, les archives municipales de Lille présentent ce dimanche une exposition virtuelle inédite, à retrouver sur leur site internet. A travers des documents d'époque, le visiteur est amené à comprendre comment cette capitulation a changé le destin de la Ville mais aussi celui de ses habitants.

A l'époque, les Lillois n'étaient pas du tout heureux de revenir en France...

Publié dans Région Nord

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>