Une fête à la chaîne ( N° 1186 )

Publié le par Quinquine1159

Hier, environ cent Ch'tis du Narbonnais se sont réunis à Port-la-Nouvelle. Ils se sont d'abord comportés comme dans une cafeteria: en faisant la chaîne d'attente.

Car, dans une Association, on sait mettre la main à la pâte, ou, plutôt ici, au couscous.

Avec discipline, les gens du Nord !
Avec discipline, les gens du Nord !

Avec discipline, les gens du Nord !

Il faut aussi penser au bon vin des Corbières. " A votre service !"

Pas de souci: ils vont venir.

Pas de souci: ils vont venir.

Ils étaient un peu serrés, mais pas vraiment les moyens de louer " le Jardin des Sens " à Montpellier. Délicieux le couscous, c'est le principal.

Des habitués, des nouveaux...

Des habitués, des nouveaux...

Pour digérer, il valait mieux faire une autre chaîne. Et je m'étais trompée de chanson ( pour ceux qui suivent ). Ce fut " La chenille " qui revint.

Toujours joyeux les p'tits Quinquin

Toujours joyeux les p'tits Quinquin

Pas de place pour danser? Qu'à cela ne tienne, pour la farandole, on se faufile toujours quelque part.

Pas de place pour danser? Qu'à cela ne tienne, pour la farandole, on se faufile toujours quelque part.

Mais me direz-vous ( toujours pour ceux qui suivent ), ne devaient-ils pas fêter les Rois ?

Un peu de répit ! Grâce à Marie-Jo, vous aurez demain des photos des têtes couronnées. A demain !

Publié dans Région

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
"Fais moi du couscous chérie, fais moi du couscous, j'ai une jolie femme dont je suis épris.........." J'adore le couscous, moi qui croyais que les Ch'tis ne savaient que faire "des moules et des frites" ou le potjevleesch, plat flamand je crois. Bon appétit.
Répondre
Q
Maintenant, tout est courant dans toutes les régions. Avant, quand on allait dans le Nord depuis le Sud, on emmenait des rousquilles à offrir. Et du Nord, on revenait avec des gaufres fourrées. Mais aujourd'hui, plus de souvenir typique. Encore que le potjevleesch est resté une spécialité qui ne s'exporte pas trop.
M
Bonjour Marie il y avais de l'ambiance il ne manquai rien un bon repas un bon vin une farandole c'est parfait bisous
Marcel
Répondre
Q
Attends Marcel, ce n'était pas fini !
R
Ils ont raison les danseurs , en se bougeant, le coucous ne restera pas sur les hanches :)
Marie-J ce sera peut -être toi la reine .........je reviendrais pour voir la tête couronnée :)
Répondre
Q
Je n'y étais pas , Rose.