Honneur aux nouveaux membres ( N° 1575 )

Publié le par Quinquine1159

Chaque année, un rite s'est installé à l'association "Le P'tit Quinquin" du Narbonnais.       ( Des photos semblables, avec des personnes différentes, figuraient déjà dans l'article numéro 698 de 2012 et dans l'article numéro 1348 de 2016.) On peut l'appeler intronisation, bien que le siège ne soit pas un trône ! C'est le fait d'être introduit dans un milieu, d'adhérer à ses valeurs. Vous l'avez compris: il s'agit de baptiser de nouveaux adhérents.

Un cérémonial, lié à l'honneur et aux voeux que l'on porte à quelqu'un, existe dans le nord de la France.  Les mariés y sont toujours les bénéficiaires d'un VIVAT. Les paroles du chant, tantôt en latin, tantôt en français, sont remplies des meilleurs sentiments.

" Vivat vivat semper
Semper in aeternum
Qu'ils vivent, qu'ils vivent,
Qu'ils vivent à jamais
Répétons sans cesse, sans cesse,
Qu'ils vivent à jamais,
En santé en paix.
Ce sont nos souhaits.
Vivat vivat semper
Semper in aeternum
(crié) Qu'ils vivent ! "

Vous ne comprendriez pas la photo suivante, si je ne disais pas que les personnes ainsi honorées sont assises sous un linge blanc. Ce n'est pas la robe blanche du baptême catholique, mais l'évocation n'est pas si hasardeuse.  L'eau du baptême viendra in fine. Elle pétille quelquefois, elle mouille toujours.

" Qu'ils vivent ! "

" Qu'ils vivent ! "

Le Club de Ch'tis garde précieusement jusqu'à l'année prochaine, le linge blanc, ersatz de " l'habit de lumière " du baptême religieux.

Honneur aux nouveaux membres ( N° 1575 )

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
beaucoup de ch'tis viennent également en Haute-Savoie et il est normal que des déracinés aiment se retrouver entre eux
Répondre
Q
On dit qu'il y a des Ch'tis partout ! En Haute-Savoie, je l'ignorais. Souvent ce sont des gens qui prenaient leurs vacances dans une région, qui y avaient quelquefois acheté une petite résidence secondaire ( c'est mon cas). Et à la retraite ils basculent, quelquefois déçus parce que le temps de l'été n'est pas celui de toute l'année ( ce n'est pas mon cas ).
R
C'est dans les règles de l'art si j'ose dire
Il y a encore beaucoup de ch'tis qui descendent à Narbonne ? ils n'ont pas peur du vent , j'en conviens il est plus chaud que dans le haut de France !
C'est sympa toutes ces cérémonies !
Bonne nuit Marie-JO
Répondre
Q
Oui, il y a beaucoup de Nordistes par ici. Si on les avait tous au club, on serait très nombreux.
La tramontane quand elle est forte, est très froide. Le vent marin, lui, est désagréable, mais alors on se dit qu'ailleurs il pleut.
Pour tout te dire, ici je n'aime que le soleil.