Ainsi on sait maintenant ce que sont les "kékés" ( N° 1907 )

Publié le par Quinquine1159

Jean-Luc Mélenchon a-t-il oublié qu'il s'était présenté aux législatives à Hénin-Beaumont, en 2012 ?

Devenu sudiste entre-temps - député des Bouches-du-Rhône et député européen du Sud-Ouest - le chef de la France insoumise se sent pleinement marseillais.
"Qu'est-ce que c'est un vrai Marseillais ?

Ici, au bout de cinq minutes, t'es marseillais" justifiait-il.

Et d'ajouter : "J'en connais, je connais des copains qui supportent pas, parce qu'ils ont l'impression... enfin vous savez, les gens du Nord, enfin du nord de la France ou de l'Est, ils sont un peu... ils font un peu les kékés, quoi."

Ainsi on sait maintenant ce que sont les "kékés" ( N° 1907 )

Explication: Le kéké du Nord n’est pas classe, mais il a cette sensation que tout en lui l’est.

Il a une copine, celle-ci doit impérativement aimer les grosses caisses au risque de rester sur le trottoir tous les week-ends.

Sa maison c’est sa voiture, son argent de poche passe dans tous les accessoires utiles et inutiles.

Bref, le kéké du Nord a la classe ! Sa classe a lui du moins …

Le kéké du Nord

Le kéké du Nord

Publié dans Région Nord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Selon le dictionnaire, définition familière, un k"Kéké" est une personne qui fait tout pour impressionner celles et ceux qui l'entourent !!! Selon François Googlins, le mot kéké, avec des orthographes variables (jusqu'à "Quèquet"), était, il y a encore quelques décennies fort employé dans les département des Ardennes ou de l'Aisne, avec un sens assez péjoratif. J'ai souvent employé le mot - dit-il -, mais il m'est difficile de lui donner une définition exacte (comme avec le mot "con" d'ailleurs). Cela semble encore exister, il en est encore fait mention dans le clip du rappeur rural Kamini. Il y a peu de chance que cela vienne de cacou ou kakou, qui semble venir du sud de la France. Peut-être il y a -t'il une convergence, ou peut-être dans les tréfonds de notre langue existe-t'il une étymologie commune. Allez savoir. D'autres affirment : Personne présomptueuse et vantarde considérée comme ridicule par l'assistance. "Regarde-moi l'autre gars en train de jouer le kéké devant Christelle ! Il croit que c'est comme ça qu'il va l'emballer le gros nul "! Vérité à chercher.
Répondre
Q
Tu as fait une sacrée recherche sur ce mot ! Vraiment je ne l'avais jamais entendu. Il faut croire que Mélenchon écoute le rap ! je ne connais pas François Googlins. Rien qui m'évoque et pourtant je suis du Nord.
Contente que mes articles te plaisent au point de les approfondir.
M
Bonjour Marie
c'est la première fois que j'entend parler de Kéké au moins je ne vais pas mourir idiot je connais maintenant la signification
bon week end bisous
Marcel
Répondre
Q
Moi non plus, je n'avais jamais entendu ce mot à propos des Ch'tis, enfin pas de tous les Ch'tis !
En tous cas mieux vaut habiter là-haut qu'à Marseille, tu es bien de mon avis !
Bons baisers
R
Toi qui m'as dit que sur ton blog, on ne parle pas politique mais........ c'était sans l'attaque de Mémé lan lan chon chon envers les ge,s du Nord hihihi
Moi je ne suis pas susceptible
Les politiques c'est tous des véreux , alors, que peut-on attendre d'eux ? RIEN
Bonne soirée Marie-J
Répondre
Q
C'est vrai, j'avais dit cela. Mais c'est le côté drôle de la réflexion et de ce mot, plus que de l'homme politique, que je me suis faite l'écho. Echo d'un article de presse comme toujours.
Marcel comme moi, nous ignorions ce mot et cet attribut qui ne l'atteignent pas et moi non plus !
Bon dimanche, je pense que je te l'ai souhaité par ailleurs. Encore que je crois qu'hier mon commentaire n'est pas parti.